Au dessus de ça, il y a un n+1. Et au-dessus de lui, un n+2. Et plus haut un n+3. Et plus haut encore… Après, on ne compte plus, on dit « le patron », « le grand chef », le « boss ». Jacob Andrews, de College Humor, a son petit vécu en entreprise. Il nous en fait profiter.

2. Le mec cool

« Hey ! T’as besoin de quelque chose ? Une pizza ? Un café ? Une augmentation ? Haha ! » « Ouais, une augmentation ce serait cool. » « Faut que j’y aille, salut ! »

Conclusion : Personne ne veut être son ami.

 

3. Le bordélisé

« J’ai besoin de trois mois de vacances et d’une augmentation de 20% ! « Ah euh… ok… si t’en as… Si t’en as besoin… »

Conclusion : Il se fait totalement marcher dessus.

4. Le cauchemar

Conclusion : L’être terrifiant qu’il faut éviter de croiser à tout prix.

5. Le grand absent

Conclusion : Il n’est jamais là. Est-ce qu’on est sûr qu’il existe ?

6. Le micromanager

« Ce que tu as dessiné, c’était pas mal, mais tu veux pas plutôt faire cette idée totalement différente à la place ? »

« C’est une image stock volée avec du word art dessus… »

Conclusion : Il pense qu’il peut tout faire mieux que toi.

7. Le boss final

« Jenson, j’ai besoin de ces rapports apocalyptiques sur mon trône éternel à la fin de la journée ! »

Conclusion : Vivez l’extinction du monde.

Bosse fort et faire reluire.

Source : College Humor