Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais il se trouve qu’aux alentours de 25 piges on arrête de grandir et on commence à vieillir. C’est un peu la tristesse et c’est assez contrariant, mais il n’y a absolument rien à faire. Ceux qui ont déjà passé le cap de la trentaine (oui qui en approchent dangereusement) devraient très bien voir de quoi on parle et se reconnaître aisément dans ces jolies illustrations signées Marina Gri-Bouille

1. Pas le même genre de consommation

2. RIP la grasse matinée

3. Aucun regret

4. Peu de changements finalement

5. La souffrance

6. Ça part en abonnement à la salle

7. Le vouvoiement de la tristesse

8. On change un peu de sujet

9. Pas le même type de glande

10. Une vérité qui fait mal

On vous parlait il y a peu des phrases qu’on ne prononce qu’après 30 ans. Bah voilà. Mais vous inquiétez pas hein, maintenant que vous avez des enfants que vous dormez 2 heures par nuit, vous pouvez tout à fait quémander des cadeaux pour jeunes parents. GENIAL NON ?