Une île ça a un côté mystique, mystérieux, sauvage et qui appelle à l’aventure ; qu’on parle d’îles paradisiaques, rocailleuses, perdues ou sur lesquelles de vieux scientifiques fous tentent de recréer des dinosaures, les îles passionnent. Enfin elles passionnent… Façon de parler quoi, c’est du sable et des cailloux la plupart. Bon, on va pas rester trois heures sur cette intro à la con, le temps qu’on parle on va encore perdre une île puisque celles-ci semblent avoir la fâcheuse tendance à se faire engloutir et on vous propose d’en voir quelques-unes ensemble, pour s’en rappeler à leur bon souvenir.

1. L'île d'Ada Kaleh (Roumanie)

Cette île dont le nom veut dire « île fortifiée » était située sur le Danube dans ce beau pays qu’est la Roumanie. Tour à tour habitée par des locaux puis par des soldats turcs, elle était également réputée pour sa production d’abricots et de loukoums et avait inspiré beaucoup d’artistes. Bon ensuite on a décidé de la faire engloutir en 1970 par un lac de retenue parce que de l’eau ça fait quand même plus propre que des saloperies de poètes qui bouffent des abricots.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

2. Holland Island (États-Unis)

Cette île du Maryland sur laquelle habitaient principalement des pêcheurs qui vivaient de la vente des produits de la mer a commencé a être abandonnée par ses habitants à cause de son érosion. En 1914 beaucoup de gens ont alors déménagé sur le continent parce qu’il faut être breton pour résister au vent, à l’eau, à l’érosion et à l’odeur des huitres. Les dernières maisons se sont alors effondrées puis l’île a définitivement été abandonnée en 2010. On a brûlé un kouign-amann en son honneur dans un village perdu du Morbihan.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Flickr User baldeaglebluff

3. L'île de Ferdinandea (Sicile)

Située au sud de la Sicile dans les eaux italiennes, cette petite île créée par un volcan sous-marin a déjà émergé trois fois entre 1701 et 1863. Disputée entre la France (qui l’appelle l’île Julia), l’Angleterre (qui l’appelle l’île Graham) et le royaume des deux Siciles à l’époque, elle décide de faire de bons gros doigts d’honneur à tout ce petit monde en disparaissant deux fois pour revenir foutre la merde une dernière fois en 1863. Depuis pas trop de nouvelles.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Gasmonitor

4. Shelly island (États-Unis)

En Caroline du Nord est apparue cette petite île à la pointe de Cape Point. S’étalant sur 1,6 kilomètres, cette île tient son nom du fait qu’on y trouve beaucoup de coquillages (« shell » en anglais) et constituait une petite bande de terre bien sympathique avant que l’ouragan Maria ne vienne lui défoncer sa petite race. Depuis bah elle est immergée et personne ne pourra plus jamais y danser le madison. Dommage.

Crédits photo (Domaine Public) : NASA

5. L'île de Belcinac (France)

Cette sympathique petite île qui était située en Seine-Maritime sur laquelle on avait érigé le monastère de Belcinac avait déjà historiquement été immergée plusieurs fois au cours des siècles. Au programme de son histoire des disputes pour l’occuper, des abandons multiples à cause des crues, des batailles de moines (rien de fou, c’était des batailles juridiques, pas des octogones) et une disparition finale en 1740.

6. Les îles Vordonis (Turquie)

Ces petites îles situées dans la mer de Marmara en Turquie ont été définitivement englouties en 1010. À l’époque, un grand monastère Byzantin y avait été construit (an 886) mais celui-ci a disparu avec l’île après un gros tremblement de terre. Ceci étant dit on y a fait des recherches en 2013 après avoir découvert les ruines et on y a trouvé des traces de plusieurs vestiges et beaucoup de tartre. Une équipe d’archéologues-dentistes est actuellement en train d’être formée pour fouiller et nettoyer le site en détail.

Crédits photo (Domaine Public) : Website Demis.nl

7. L'atoll de Nadikdik (Océan Pacifique)

Petit atoll d’îles paradisiaques dans le Pacifique, Nadikdik a été la propriété du Royaume d’Allemagne en 1884. Au début du 19ème siècle l’île était habitée par une soixantaine de personnes jusqu’à ce qu’une catastrophe climatique vienne détruire l’atoll en tuant tout le monde à part deux enfants (ayant réussi à survivre en passant 24h sur une souche d’arbre, histoire incroyable). Se reformant par la suite, l’empire du Japon en a récupéré la possession jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale où finalement elles sont devenues américaines.

Crédits photo (Domaine Public) : NASA

8. L'île de Lohachara (Bengale)

Cette île d’Inde sur laquelle vivaient de nombreux habitants a été évacuée dans les années 80 parce que l’érosion, la montée des eaux, la disparition de la mangrove et les conditions climatiques menaçaient de la faire couler. Au total, près 6 000 familles ont abandonné leurs terres pour se réfugier sur une île voisine et c’était pas forcément une idée à la con puisque l’immersion de l’île s’est réalisé doucement jusqu’à sa disparition totale sous les eaux en 2006.

Crédits photo (Domaine Public) : Maps_ams_contai_india_nf-45-11-4.jpg: U.S. Army Map Service, Corps of Engineers

9. L'île de Philæ (Égypte)

Cette île égyptienne chargée d’histoire comportait plusieurs constructions comme un temple important dédié à la déesse Isis. C’est au 4ème siècle qu’on commence les travaux sur l’île sous le commandement d’un Pharaon (Nectanébo 1er) et les travaux seront poursuivis plus tard par les Romains. Malheureusement, les crues viennent détériorer les constructions qu’on a décidé de déplacer sur une île voisine à partir de 1974. À la fin de la décennie, l’île est complètement immergée par le lac de retenue mais la plupart de ses trésors ont été sauvés, donc c’est cool. Aucune idée de comment on déplace un temple par contre.

Crédits photo (Domaine Public) : David Roberts

10. L'Île de la tentation

Après avoir coulé en 2010, elle serait réapparue en 2019 pour de nouveau disparaître. Et franchement c’est mieux comme ça, c’était vraiment de la merde comme île.

Sympa hein ?

Nan pas du tout en fait puisqu’on parle d’îles disparues. Désolé j’ai copié et collé cette conclusion venant d’un top beaucoup plus joyeux. En attendant vous pouvez aller voir les îles à visiter en Écosse et les îles réelles qui font peur, parce qu’elles existent encore et ça c’est bien.

Source : Wikipédia.