Dans les années 90 on avait Larusso qui nous répétait « Tu m’oublieras », et au final on ne l’a pas oubliée du tout. Elle fait partie de nos souvenirs des années 90 avec tout un tas d’autres trucs dont on parle tout le temps, genre les POG, les Spice Girls, les cassettes ou les Polly Pockets. C’est toujours les mêmes qui ont droit à la gloire éternelle alors qu’il y a plein de grands oubliés des années 90 qui méritent eux aussi un peu de lumière. On allume les projos, c’est parti.

1. WordArt

Avant quand tu voulais réaliser un texte stylé, t’utilisais WordArt. Grâce à ça, en cours de techno, tu pouvais écrire « Je t’aime » avec des lettres pivotées, des ombres, des contours et des couleurs dégradées pour pécho l’élu(e) de ton cœur.

2. Clippy le trombone de Microsoft Office

Il se tenait là sur le côté de ton écran à te regarder avec ses grands yeux malsains et quand t’avais vraiment besoin de lui il ne savait jamais vraiment répondre à tes questions. Mais c’était un trombone qui bouge donc et ça suffisait à être trop cool. Vous vous souvenez de son nom français ?

3. Cocholume, le cochonnet qu'on allume

Cette invention n’a jamais marchée alors qu’on a tous besoin dans notre vie d’un cochonnet qu’on allume pour finir les parties de pétanque au coucher du soleil. La vie est parfois injuste, mais elle a été tout simplement cruelle avec le Cocholume.

4. Le S Club 7

Les Spice Girls et les 2 Be 3 ont récolté toute la gloire des boysbands et girlsbands des années 90, et on ne parle jamais du S Club 7, le groupe anglais qui a eu sa propre série sur France 2. Moi ma préférée c’était Tina et une fois je suis sorti avec elle, c’était dans un rêve mais ça compte quand même.

5. Les pendentifs planche de surf

99% des gens qui portaient ça n’ont jamais touché à une planche de surf de leur vie.

6. Les perles à repasser

Tu faisais un dessin avec les perles, tu passais un coup de fer à repasser dessus, et t’avais une œuvre d’art. C’est aussi simple que ça. C’est typiquement le genre de truc qui pourrait revenir à la mode mais en attendant tout le monde a oublié les pauvres petites perles.

7. Les bracelets brésiliens

Fallait faire un vœu quand tu en attachais un à ton poignet, et le vœu se réalisait quand le bracelet se cassait. Perso j’avais fait le vœu que Séverine Ferrer tombe amoureuse de moi et ça n’est pourtant jamais arrivé. Une grosse arnaque ce truc.

8. Les tatouages salamandre au henné

On n’avait pas peur du mauvais goût à l’époque, et on était capable de rentrer de vacances tout fier d’avoir une salamandre déjà à moitié effacée sur l’épaule. Aujourd’hui si tu vas au collège avec ça on te vole ton goûter pour te remettre à ta place.

9. Les Jojo's

Rien à voir avec le manga. Les Jojo’s c’était des petites figurines en plastique avec des têtes marrantes qui servaient à jouer aux osselets. Y’en avait des rares, comme les translucides, et tu pouvais faire des échanges à la récré pour te faire une belle collection. Sachez que maintenant ça se revend assez cher ces conneries.

10. Les barrettes papillon

Difficile de faire plus stylé. Ça sert à rien d’acheter des bijoux super chers de chez Cartier, Bvlgari ou Tiffany & Co, la vraie classe c’est les barrettes papillon en plastique.

11. Les bagues qui changeaient de couleur en fonction de la température

Enfin, avant on disait que ça changeait de couleur en fonction de ton humeur, mais au final le truc restait toujours vert/bleu et tu savais pas si t’étais à la fois triste et heureux ou si c’est la bague qui était un peu pourrie.

12. Les bagues pour orteils

Parce que dans les années 90 ça ne nous suffisait pas de porter des bagues aux doigts. Désolé les phobiques des pieds, la photo qui suit ne va pas vous plaire.

Qu’est-ce que j’ai oublié encore ?

Pour d’autres souvenirs, allez voir nos traumatismes des années 90 et les cadeaux des années 90.