Dans la vie, on n’a pas tous la chance de pouvoir chanter La Boulette de Diam’s au karaoké. Heureusement, les personnes atteintes de surdité peuvent compter sur la langue des signes pour la signer de façon toute aussi stylée. Car contrairement à ce qu’on pourrait penser, la langue des signes est pleine de jeux de mots marrants et de surprises. Elle est même tellement bien faite que certains gestes du quotidien qu’on pense anodins veulent en fait parfois dire des trucs bien gênants. Loin de moi l’idée de me considérer experte mais voilà tout de même quelques gestes à éviter si tu ne veux pas que les pratiquants de la langue des signes se moquent (avec bienveillance et amour) de toi.

1. Te tapoter le nez avec ton poing fermé

Taper avec le côté du pouce de son poing fermé sur le bout de son nez n’est pas un geste anodin en LSF. Il veut en fait carrément dire « baiser ». Pour éviter le malentendu, gratte-toi le pif avec un bout de crayon, ça évitera la confusion (ou les plans à trois inattendus).

2. Te passer un coup de main sous le menton vers l'extérieur

Alors oui, vous allez me dire, ce n’est pas un geste qu’on fait quotidiennement pour exprimer quelque chose de particulier, mais un coup de main, paume vers le cou, sur le menton, c’est vite arrivé. Et ça veut dire « salope » en LSF. Donc pas la meilleure technique pour enlever discrètement la sauce tomate qui a coulé sur le bas de ton visage.

3. Pincer son pouce et son index près de sa tête

Pour éviter de dire à la personne en face de toi qu’elle est complètement débile, essaye de ne pas pincer tes doigts à proximité de ta tête comme si tu voulais secouer la cendre de ta clope. Elle risquerait de le prendre un peu mal et de t’en coller une (et ça serait bien mérité, non mais tu t’es pris pour qui en fait ???).

4. Mettre sa main perpendiculaire à son menton

Le menton a tout l’air d’être une zone particulièrement insultante en langue des signes. Mettre le bout de tes doigts sur le bout de ton menton, la paume tournée vers la gauche ou la droite, t’assurera de te faire beaucoup d’ennemi chez les pratiquants de la langue des signes. Ce geste voulant dire « Bitch », aux États-Unis notamment, ce n’est finalement pas très étonnant.

5. Faire le signe du salut militaire

Encore dans la langue des signes américaine, le geste du salut militaire, avec la main qui part du front pour se tourner vers l’extérieur, paume vers le bas, ne veut pas dire quelque chose de très sympa. Ça peut clairement se traduire comme « Bâtard » en LSF. Et on ne parle pas du pain.

6. Se tapoter le dessous du nez avec le doigt

Pour enlever les potentielles crottes de nez qui pendent de tes nasaux, tu vas désormais devoir trouver une autre technique. Eh oui, car donner des petits coups sous son nez avec le doigt tendu (comme pour le sentir) signifie que tu trouves ton interlocuteur prétentieux. Pas très sympa de ta part de lui signifier.

7. Faire le signe du ok retourné

Faire le signe du ok avec le rond vers le haut et les doigts vers le bas indiquera peut-être aux autres que tu es en super forme (ou que tu joues au jeu du rond). Mais pour les personnes qui signent, cela voudra très nettement dire que tu les prends pour des trous du cul (et franchement, c’est vraiment pas cool de ta part).

8. Faire un triangle pointe vers le bas avec tes doigts

On le voit venir de là ! En pensant mimer une pizza, tu vas faire un triangle avec tes mains parce que tu as une passion pour les margheritas, et tous les gens pratiquant la langue des signes autour vont se demander pourquoi tu leur parles de ton vagin. Et nous aussi on aimerait bien savoir d’ailleurs, hein, pourquoi tu fais ça ??

9. Imiter un grattement de chat sur une porte

Si tu veux parler de ton chat qui t’as cassé les couilles ce matin en te réveillant à 4h parce qu’il grattait à ta porte, contente-toi de raconter cette histoire passionnante sans la mimer. Car l’imitation du chat qui gratte ressemble bien trop fortement au signe de la LSF qui veut dire « Cul ». Et un cul qui gratte à la porte pour réclamer ses croquettes, c’est pas commun.

10. Fermer tes doigts sur ton poing et sortir ton majeur

Un fuck est un fuck, quoi qu’on en dise.

Bon en vrai, ça serait plus sympa que tu apprennes à dire bonjour et que tu lises les réponses aux questions qu’on se pose sur la langue des signes avant de lâcher des « Bitch » et des « Cul » à tout va. Malotru(e) !

Sources : Le Dico Elix, Kullt.