La vie est un enchaînement d’évènements particulièrement étranges, tout ce bordel étant généralement dirigé par le hasard et le chaos. Ça peut donner parfois des anecdotes singulières, comme ces gens qui se sont retrouvé dans des évènements tragiques pour finalement en sortir vivants. Certaines de ces anecdotes sont assez tragiques et vraiment étonnantes quand on voit certains enchainements d’évènements.

1. L'homme qui survivait aux attaques terroristes

Le destin d’un américain nommé « Matthew » est assez tragique puisqu’il se trouvait dans la rue en bas des tours lors de l’attentat du World Trade Center. Échappant de peu à la chute des débris, il a continué sa vie jusqu’au jour où il s’est retrouvé au Bataclan lors des attentats du 13 novembre. Blessé par une balle à la jambe il a réussi à survivre une seconde fois à l’attaque grâce à l’aide d’un journaliste du Monde qui habitait juste en face des issues de secours de la salle de concert. Un enchainement d’événements hautement traumatiques.

Crédits photo (Domaine Public) : Jeffmock

2. Robert Evans et la nuit des accidents

Cet américain du Colorado se promenait bien tranquillement en vélo lorsqu’il a été renversé par une voiture. L’automobiliste a pris la fuite mais on a rapidement pu emmener Evans aux urgences. Le choc n’était pas trop grave et l’homme est sorti de l’hôpital quelques heures après son entrée. En rentrant chez lui, il est renversé par un train qui le projette au dessus d’un pont pour atterrir dans l’eau en contrebas. Evans se retrouve alors pour la deuxième fois de la journée dans le même hôpital où il est à nouveau soigné. Miraculé deux fois en une journée, c’est clairement un mélange de chance et de malchance. Pas vraiment le genre de personnes avec qui on veut voyager cependant.

3. Roy Cleveland Sullivan, l'homme poursuivi par la foudre

Cet homme qui était ranger dans un parc des États-Unis a été frappé par la foudre sept fois en l’espace de 35 ans. C’est tout à fait incroyable pour deux raisons : y survivre ne serait-ce qu’une fois est déjà assez rare, mais y survivre sept fois est tout bonnement invraisemblable. Ce qui est vraiment tragique dans la vie de Cleveland Sullivan c’est qu’après ses sept accidents, les gens avaient tendance à l’éviter de peur qu’il n’attire la foudre sur eux et il a vécu la fin de sa vie assez solitaire jusqu’à son suicide.

Crédits photo (Creative Commons) : Unknown

4. Mason Wells, un autre rescapé du terrorisme

Alors qu’il se trouvait dans les rues de la ville lors du tragique attentat du marathon de Boston, Wells avait réussi à échapper à l’horreur malgré sa proximité avec l’explosion. Quelques années plus tard, il se trouvait dans l’aéroport de Bruxelles lors des attaques terroristes de 2016. Blessé par une explosion au visage et à la jambe il est sorti vivant de cet évènement une nouvelle fois. Assez incroyable de se retrouver dans ces deux évènements et d’y réchapper.

5. Austin Hatch et les accidents d'avion

Alors qu’il est encore enfant, Hatch a survécu à un accident d’avion piloté par son père qui a coûté la vie à sa mère et deux autres membres de sa famille. Huit ans plus tard, il remonte à bord d’un autre avion que son père pilote et qui s’écrase également. Cette fois ci l’accident est fatal pour son père et sa belle-mère. Austin, alors âgé de 23 ans passe deux mois dans le coma avant d’essayer de se reconstruire. Il a par la suite décroché une bourse pour jouer au basketball à l’université.

6. Violet Jessup, celle qui n'a pas peur des bateaux

Cette femme qui avait guéri de la tuberculose alors qu’elle n’était qu’une enfant s’était par la suite engagée comme hôtesse sur le navire Olympic. Après un choc avec un autre navire, l’Olympic a presque coulé et Jessup a décidé d’aller travailler sur un autre navire de la même compagnie, le Titanic. Elle a survécu à son naufrage également puis s’est retrouvée sur le Britannic comme infirmière pendant la guerre. Ce troisième navire de la même compagnie (White star) s’est pris une mine et Jessup n’a pas réussi à monter sur un canot de sauvetage, elle est tombée par dessus bord en se cognant la tête. Mais Jessup a une fois de plus survécu avec une fracture du crâne. Ensuite elle a continué de travailler pour la compagnie jusqu’à sa retraite.

Crédits photo (Domaine Public) : F.G.O. Stuart (1843-1923)

7. Arthur John Priest, celui qui était clairement de mèche avec Violet Jessup

Ouais l’affaire est louche puisque John Priest était employé également sur l’Olympic pour pelleter le charbon qui alimentait le navire. Après son naufrage il a travaillé également sur le Titanic (tiens donc) où il a encore réchappé au tragique accident. Pendant la guerre il a travaillé sur le navire Alcantara qui a coulé, puis sur le Britannic qui a coulé et enfin sur Donegal qui a ENCORE COULÉ LUI AUSSI BORDEL C’EST LUI LE COUPABLE VOUS VOYEZ PAS ?? Bon ensuite il a arrêté sa carrière, parce que ça commençait à faire beaucoup de naufrages quand même.

Crédits photo (Domaine Public) : Bain News Service

8. Les deux soeurs qui survivent à deux pandémies

Anna et Helen Del Priore avaient été contaminées par la grippe espagnole alors qu’elles n’étaient encore que des enfants. Elles ont survécu pour vivre par la suite une longue vie jusqu’à leur contamination dernièrement par la virus du covid-19. Âgées de 107 et 105 ans quand même, les deux soeurs ont une nouvelle fois combattu le virus. Anna avait alors déclaré son secret de longévité « Soyez bons avec les autres, gardez vos amis, soyez honnêtes, aimez Dieu et mangez des piments ». De sages paroles.

9. Tsutomu Yamaguchi, le miraculé de la bombe nucléaire

Cet homme qui passait son dernier jour dans la ville d’Hiroshima le 6 août 1945 se trouvait à moins de 3 kilomètres de l’épicentre lorsque la bombe nucléaire a frappé. Brûlé aux mains et au visage par celle-ci, il avait réussi à marcher jusqu’à monter dans un train pour se rendre dans sa ville natale. En arrivant dans celle-ci il s’était alors rendu à l’hôpital pour être pris en charge. Trois jours plus tard, le 9 août, une immense explosion survient dans sa ville natale qui se trouve être Nagasaki. La deuxième bombe vient d’être lâchée et Yamaguchi y survit encore une fois. Il avait par la suite déclaré « je pensais que le champignon atomique m’avait suivi depuis Hiroshima ».

Crédits photo (Domaine Public) : George R. Caron

10. Frane Selak, "le malchanceux le plus chanceux du monde"

La vie de Selak pourrait être un top en elle même tant il a survécu à un nombre conséquent d’accidents. En 1962 il se trouve à bord d’un train qui déraille, coûtant la vie à 17 personnes. Un an plus tard il est à bord d’un avion dont l’une des portes s’ouvre en plein air, l’aspirant hors de l’engin jusqu’à ce qu’il tombe sur une meule de foin et s’en sorte indemne, le crash tuant 19 autres personnes. En 1966, il voyage dans un bus lorsque celui-ci est victime d’un accident fatal à 4 de ses passagers. En 1970 et 1973 il a deux accidents de voiture dont il sort miraculeusement vivant (bien que ses cheveux brûlent dans le deuxième). Il est renversé par un bus en 1995 puis il a un dernier accident de voiture en 1996 dont il sort une nouvelle fois vivant. Il a ensuite gagné à la loterie 900 000€ avec lesquels il a acheté un bateau, probablement le seul moyen de transport dans lequel il n’a pas eu d’accident.

Vous pouvez aller voir les photos de gens chanceux ou les gens les plus chanceux de 2020, c’est un peu plus gai quand même.