Le monde est une compétition singulière dans laquelle on arrivera jamais premier vu que c’est Elon Musk ou Jeff Bezos à qui revient cette place. Rapport au fait qu’ils ont de la thune. Beaucoup de thune. Sur un forum Reddit, des utilisateurs donnaient leurs métier et leurs salaires en fonction de l’endroit où ils vivent, et c’est assez intéressant de voir ça, histoire de se mettre en compétition une fois de plus, comme avec les salaires de chefs d’état.

1. Chercheur aux États-Unis : 29 500$ à l'année

Faire des recherches sur le SIDA, les cellules et ce genre de chose rapporte à peu près 26100€ par an. La personne déclare qu’elle trouve ça un peu léger pour un salaire dans la recherche après avoir fait un master. Mais en même temps fallait y penser avant de faire un métier utile plutôt qu’un métier con mais qui rapporte.

2. Charpentier en Australie : 117000$ à l'année

Ne connaissant pas le coût de la vie en Australie je ne peux pas trop vous dire si c’est un bon salaire pour ce noble travail manuel qui rapporte 73 605€ à l’année, mais je peux vous donner mon astuce pour empêcher le pain des croques-monsieur de devenir tout sec au four : trempez-les dans un peu de lait.

3. Officier sur un cargo aux États-Unis : 120 000$ à l'année

« La majeure partie de mon travail consiste à regarder des vagues à la fenêtre ». Voilà comment un officier sur un cargo qui passe six mois de l’année en mer pour 106 170€ à l’année décrit son travail. Bon après faut les bouffer les six mois sur un bateau, parce que ça doit vite être chiant.

4. Technicien dans une usine de tri aux États-Unis : 69,160$ à l'année

« Je suis payé 35$ de l’heure à rester debout en triant des bouts de verre ». Un métier qu’on imagine assez épuisant pour un salaire de 61 135€ par an (sans compter les heures sup et les potentielles primes). Ça doit bien niquer le dos ça.

5. Instituteur au Zimbabwe : 150$ par mois

« On vit au jour le jour » déclare cet instituteur du Zimbabwe qui gagne 1800$ à l’année (1591€). Ça remet à sa place tout de suite.

6. Dog-sitter / promeneur de chien aux États-Unis : 75 000$ à l'année

Un travail qui n’est pas de tout repos, s’occuper et garder les chiens des gens peut rapporter 66 298€ à l’année, ce qui n’est pas énorme pour ramasser des merdes sur le trottoir et laver la bave sur ses vêtements si vous voulez mon avis.

7. Assistant d'éducation pour enfants autistes aux États-Unis : 20 000$ à l'année

« J’adore mon métier mais la paye est insultante », ce qu’on peut comprendre quand on imagine le salaire de 17 679€ par an d’un assistant d’éducation, un aspect qui peut rapidement démotiver et se faire sentir inconsidéré.

8. Soudeur sous-marin aux États-Unis : 296 000$ à l'année

Là on arrive sur un taff relativement spécialisé, parce que déjà soudeur c’est chaud, mais soudeur sous l’eau ça devient complexe. Une paye qui équivaut à 261 657€ à l’année, ce qui est plutôt cool comme salaire, pour un taff à risque cela dit, par rapport à vendeur de lit par exemple.

9. Pilote d'hélicoptère de secourisme aux États-Unis : 80 000$ / 110 000 à l'année

Être pilote d’hélicoptère c’est classe, être pilote d’hélicoptère de secourisme c’est ENCORE plus classe. Si c’est super stylé comme boulot, c’est payé entre 70 718€ et 97 237€ à l’année, ce qui ne semble pas énorme mais dépend de primes et d’heures de travail (ils ne passent pas huit heures par jour à voler non plus).

Crédits photo : Topito

10. Ingénieur informaticien aux États-Unis : 384 000$ à l'année

Bon, ingénieur informaticien ça veut un peu tout et rien dire, donc selon la spécialisation, l’expérience et les technos qu’on utilise on peut se retrouver avec une paye assez différente, mais cet utilisateur gagne 339 447€ par an, ce qui est assez conséquent.

Et sinon vous pouvez aller voir les métiers de fonctionnaires les mieux payés et les pays européens qui payent le mieux les profs, on est clairement pas premiers.

Sources : Reddit, BoredPanda.