Décrocher un taff, c’est bien, le garder c’est mieux. Je vous encourage à rester vous-même, naturels, et loyaux envers vos principes, peu importe la boite dans laquelle vous êtes employés. Sauf si vous êtes bêtes comme vos pieds. Là, il faudra faire un petit effort… Sinon, vous risquez de ne pas passer la journée… Les dix histoires suivantes en sont la preuve. Ils auront au moins marqué l’histoire des entreprises, c’est toujours ça de gagné.

1. Un vigile de musée dessine sur une toile

En poste depuis seulement quelques heures, le vigile d’un musée russe (le Yeltsin Center) a eu la brillante idée de dessiner des yeux, au stylo, sur le tableau « Three Figures » d’Anna Leporskaya. Peint entre 1932 et 1934, l’œuvre est estimée à 879 000 euros. Prix de la restauration : 2900 euros. L’homme a bien sûr été viré. C’est juste. Mais bon… Comprenez-le… Il s’ennuyait…(C’est vraiment la justification qu’il a donnée. Je suis partagée entre respect d’une telle loyauté, et stupéfaction, d’une telle stupidité.)

2. Le mec qui essaie d'acheter de la weed à son client

Tout juste en poste, la jeune recrue a tout bonnement voulu acheter… De la weed à l’un de ses clients. Ce genre de pratique est déjà un bon gros problème en soi, mais le pire n’est pas là. Il n’a pas tenté cette transaction parce qu’on le lui a proposé, mais bien car il estimait que la personne en face de lui avait « la tête d’un mec qui détient de l’herbe ». Il n’en avait pas. Well, par où commencer ?

3. Le mec qui se présente à la police avec... une voiture volée

AHAHAHAHAH. Pardon, mais là, il faut que je m’en remette. Un mec s’est présenté à un recrutement dans la police avec une voiture volée… à la police. Après cet entretien, il est remonté dans le véhicule banalisé, et s’est barré avec, tranquillou. Forcement, les agents l’ont suivi et arrêté, après qu’il ait (en plus) grillé des feux rouges. Sans pression, il est descendu avec une carte de police trouvée dans l’habitacle, en déclarant être sur une affaire urgente. Putain, mais autant de culot, ça me fascine !

4. Le mec qui créé une tuerie de homards

Nouvelle recrue dans une épicerie, un jeune homme a eu le cœur brisé en découvrant que les homards avaient des élastiques sur leurs pinces. Il a donc pris la liberté de les retirer, sur un des crustacés, puis l’a replacé dans l’aquarium. Conséquences : l’animal a dézingué tous ses camarades. Violent.

5. Le mec qui pisse dans le réservoir de la voiture de son boss

On va faire bref : le nouvel employé n’aime pas son patron. Pour lui faire savoir, il urine dans le réservoir de sa Jeep, le premier jour. C’est déjà très con, mais il s’en est en plus vanté… Pas de chance : la discussion a été enregistrée. L’histoire raconte qu’il n’est jamais plus revenu. Bien fait !

6. Celui qui balance des légumes sur les clients

Caissier est un métier qui requiert beaucoup (beaucoup) de sang froid, pour garder le sourire devant des clients parfois peu respectueux. Je conçois, c’est très dur, mais quand même… Agacé par le comportement d’une cliente, le nouvel employé a complètement vrillé et lui a balancé un chou au visage. Temps dans l’entreprise : 3 heures. C’est toujours mieux que rien.

7. Celle qui ramène son serpent au taff

Nouvelle stagiaire au département des loisirs dans une petite municipalité proche de L.A, la meuf présente super bien : elle est jeune, intelligente, stylée et décontractée… tellement détente qu’elle se pointe à son premier jour avec son python de compagnie autour du cou. L’angoisse. Elle a été renvoyée sur le champ et a laissé sa place à l’heureux candidat numéro 2.

Petit conseil si vous aussi, vous aimez balader vos tarentules, furets, et animaux à écailles : demandez à votre employeur avant de ramener vos petits potes au boulot. Il y a de fortes chances que la réponse soit NON. Vous serez très certainement frustré, mais vos collègues, eux, vous remercieront. Vraiment.

Crédits photo : Topito

8. Le mec (ultra dangereux) dans l'excès (le plus total) qui se pointe armé

Nous l’appellerons Jo. Jo est un bonhomme sympa, qui vient d’obtenir un emploi de portier dans un petit restaurant de fruit de mer en Nouvelle Angleterre. Trop bien, tout le monde se réjouit pour Jojo ! Problème : il a légèrement surestimé l’ampleur de la mission qui lui était confiée (soit, vérifier l’identité des personnes entrant dans le bar) et s’est pointé avec une ceinture d’armes, verrouillées et chargées, « au cas où ». Jo est en fait un mec flippant, qui a pris la porte avant même de pointer.

9. Celui qui met une glace au micro-onde

Il a 17 ans et vient tout juste de décrocher son premier emploi, chez McDonald’s. Stupidité profonde, volonté de bien faire, ou grande insolence ? L’histoire ne nous le dit pas. Toujours est-il que, lorsqu’une cliente se plaint d’un coulis caramel congelé, le mec décide de… le passer au micro-onde, pendant 2 minutes. Sa justification : « bah, on m’a demandé de faire fondre le caramel. » Sans commentaire.

10. Celui qui fout en l'air 2000$ de matos

Nouveau stagiaire dans une entreprise d’électricité, ce jeune homme a chié dans la colle dès sa première mission. Les responsables lui ont remis des gros paquets de câbles, attachés entre eux par un cordon, lui demandant de les couper pour les séparer. Couper LES CORDONS, pas les câbl… Ah, trop tard. Il a coupé les paquets entiers en deux… Résultats : 2 000 $ de câbles à la poubelle. Fin du stage.

On parle des pires employés, mais il y a aussi des boss vraiment nuls. Les pires boss du monde, même.

Sources :Ask Reddit, Ask Quora, Buzzfeed, Ranker