Avez-vous déjà essayé de paraître sobre, alors que vous étiez rond comme une queue de pelle ? Non ? Je ne vous crois pas. Bande de mytho. On sait tous ce que c’est, et on sait aussi combien on n’est absolument pas crédible… Mais on tente. Rassurez-vous, ça n’arrive pas qu’à vous. Certaines stars aussi en ont fait l’expérience. Seule petite diff : ils ne se sont pas affichés devant leur crush, mais devant des milliers de téléspectateurs. À défaut de lever le coude, faudrait peut-être voir à lever un peu le pied sur la boisson, parfois…

1. Matt Stone & Trey Parker

Les deux créateurs de South Park. En 2000, ils se sont rendus aux Academy Award en robe (aujourd’hui, cette mode se démocratise chez les hommes. Au début du siècle, en revanche, ça ne passe pas inaperçu), et complètement défoncés au LSD. Nominés pour la meilleure chanson, avec « Blame Canada » de leur film « South Park : Bigger, Longer and Uncut », ils ont eux même reconnu avoir consommé avant de venir. Leur justification : ils voulaient se donner du courage pour assumer leurs tenues devant les photographes. Les gars, sérieux. C’est bidon comme excuse, non ? Depuis quand on a besoin de stup pour assumer nos conneries ??

2. Lanvin et Poelvoorde

En 2002, sur le plateau d’une émission suisse, les deux compères viennent faire la promo du film « Le Boulet ». À cause d’une histoire de sushis, ils partent dans un interminable fou rire de… 2 minutes ! L’histoire ne nous dit pas s’ils étaient fatigués ou vraiment ivres, mais permettez-nous de nous poser la question… Une chose est sûre : on n’a jamais rencontré de Sushis aussi tordants de notre vie. Et au fond, on est un peu jaloux.

3. Poelvoorde tout court, en fait

Qui a dit qu’on avait toujours besoin d’un pote pour venir bourré à la télé ? Poelvoorde est un mec indépendant qui n’a besoin de personne pour enchaîner les ITW légèrement alcoolisé. Que ce soit à la télé belge, sur le plateau de Claire Chazal ou encore sur certains tournages : il avoue avoir réalisé quelques interviews complètement saoul. Allez, faute avouée à moitié pardonnée.

4. Joey Starr

Même s’il n’a pas besoin de ça pour partir en vrille devant les caméras, il est arrivé plusieurs fois au rappeur d’NTM de se présenter complètement rébou sur les plateaux télé, en atteste cette vidéo. Bien éméché, et pas qu’à la tv d’ailleurs… L’artiste s’est également fait débarquer d’un avion, totalement ivre, et s’est pinté la tronche au rhum… à L’Élysée. Y’a pas à dire, c’est quand même pas banal ! Next goal, la maison blanche ?

5. Charles Bukowski

Petit retour dans le temps : cap sur l’année 1978, sur le plateau d’Apostrophe, présenté par Bernard Pivot. Parmi les invités : des intellectuels, des cinéastes, des journalistes de renom, mais SURTOUT… Charles Bukowski. L’émission suit son cours, mais après avoir donné sa petite interview, l’écrivain américain n’en a plus rien à secouer du blabla des autres invités. Il coupe la parole, débouche les bouteilles une par une, et finit par poser sa main sur la cuisse d’une invitée. C’en est trop pour les différentes convives, qui ne manquent pas de lui faire remarquer son comportement de goujat. Vexé, il décide donc de se barrer. Enfin, il tente… Allez Buk, marche droit devant toi, marche droit dev… Quelqu’un peut le porter ?

6. Gérard Depardieu

Les moments téléthyliques de ce bon (très bon) vivant sont nombreux. Par exemple, en 1991, il est interviewé par France 2 pour son César du meilleur acteur (obtenu grâce à son rôle dans Cyrano de Bergerac). Il cherche ses mots, bafouille et refuse de répondre, une coupe de champagne dans les mains. En 2011, il est invité dans Ce soir ou jamais. Frederic Taddeï le questionne sur son métier. Sa réponse, est… originale… « Je suis quand même une ordure ?! Je suis une vraie ordure. Ça veut dire comme toi, comme tous les autres qui sont là, sur ces cubes, je suis une vraie ordure. C’est parce que t’es filmé, c’est comme ça. J’aurais pu être bien, très très bien. Le festival de Cannes, président, les machins, ordures ?!». Avant de déclarer « Bon, je vais pisser, j’en peux plus ». Eh oui, c’est bien connu… La bière, ça fait pisser.

Il est aussi apparu ivre mort lorsque sa fille a reçu un César en 2004, mais on vous en parle déjà dans ce top des stars bourrées pendant une remise de prix

7. Anna Nicole Smith

Ancien mannequin, célébrité de téléréalité et… personnage haut-en-couleur, qui marqua les Music Awards américain de 2004. Temps sur scène : une minute. Suffisant pour faire le tour d’internet. La jeune femme, elle, a nié être saoule sur cette vidéo. Hm. Je vous laisse tirer vos conclusions vous-même, comme des grands. Je ne suis pas votre mère.

8. Ben Affleck

C’est gênant. Très gênant. Complètement bourré, il plote la journaliste en direct et fait des vannes vraiment moyennes sur les personnes en situation de handicap. Jusque-là, je me tapais de bonnes barres devant les vidéos. Mais là, quand même, c’est grave.

9. Simon Liberati

Lui, au moins, il n’a pas essayé de faire semblant. Démarche au ralenti, yeux à moitié fermé, petit sourire béat et clins d’œil foirés : il a tout du mec bien éméché. Seule originalité : il n’est pas dans un bar mais sur le plateau de « Tout le monde en parle ». Un comportement qui ne manque pas d’amuser les invités, dont Dany Boon. Pourtant, il ne s’en sort pas trop mal dans ses réponses. Quand je vous dis que l’ivresse donne confiance en s… Ah ? Pardon ? Je n’ai pas le droit d’écrire ça ?

10. Lââm

Après avoir été éliminée de Danse avec les Stars le 17 septembre 2021, la chanteuse est invitée dans DALS, le debrief, présenté par Karine Ferri. On ne sait pas si la candidate était complètement ronde, mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle était vraiment… joyeuse ?

Je vous vois venir… NON, je n’ai pas parlé de Sarko lors de sa conférence de presse de 2007, après sa rencontre avec Poutine. Pourquoi ? Eh bien tout simplement, parce que contrairement à ce que laissent penser les images, il n’était pas bourré ce jour-là ! En réalité, il venait de prendre un énoooorme coup de pression par le président russe. Un coup de pression par Poutine. PAR POUTINE. Rien que d’y penser… je me pisse dessus. Comme quoi, y’a pas que la bière qui fait faire pipi hihi.