Généralement, quand on est invité à des cérémonies de remises de prix dans le cinéma (le genre de trucs qui arrive vachement souvent dans le monde du showbiz et pas du tout quand on n’est pas dans le monde du showbiz), il arrive qu’on boive une coupette. Voire deux coupettes. Voire une bouteille de coupettes. Alors forcément quand on a le malheur d’être appelé au tableau parce qu’on a eu le mauvais goût de gagner prix, il arrive qu’on se retrouve quelque peu torché face à la foule à devoir aligner trois mots pas trop cons.

1. Matthias Schoenaerts quand il a reçu un César en 2013

C’était pas bien méchant on peut pas dire que ça nous ait vraiment traumatisé mais l’acteur d’Audiard dans De rouille et d’os est revenu sur cet événement dans l’émission « C à vous » où il a expliqué avoir récupéré sa statuette légèrement pouilledé.

2. Mathilde Seigner quand elle remet le César du meilleur acteur complètement schlass

On se souvient tous de ce moment gênaaaaaaant où Mathilde Seigner remet un prix à Michel Blanc mais dit en substance que quand même son pote JoeyStarr le méritait trop. Pas très cool. JoeyStarr a expliqué par la suite qu’il l’avait quelque peu enivrée avant la cérémonie en rajoutant du rhum dans son champagne. Pas le move le plus classe de l’histoire de la beuverie.

3. Johnny Depp beurré comme une tartine au Hollywood Film Awards en 2014

Alors qu’il devait remettre une récompense honorifique au producteur Shep Gordon. Premiers mots prononcés après une arrivée sur scène on ne peut plus titubante « C’est le micro le plus étrange que j’aie jamais vu dans ma vie ». La suite n’est que malaise jusqu’à ce que la chaîne coupe carrément son micro

4. Mariah Carey ronde comme une queue de pelle

Nous sommes à L’International Film Festival. Mariah coche toutes les cases de l’ivresse. Ça titube à tout va et entre nous c’est plutôt très marrant. All I want for Christman is wiiiine.

5. Joan Rivers cramée du ris de veau

Joan Rivers c’est cette animatrice, productrice, humoriste américaine super drôle (on avait adoré son apparition dans la série Louie) n’est pas du genre à faire des interventions chiantes en cérémonie. Elle c’est plutôt le genre à se pointer ivre caisse et c’est très drôle.

6. Elizabeth Taylor torchée de la torche

Comme on peut le voir, la géniale comédienne est un peu en galère aux Golden Globe 2001 mais encore une fois on pourra dire ce qu’on veut : c’est du p’tit lait.

7. Emma Thompson un bon gros coup dans le pif

Au moins avec Emma Thompson on ne tortille pas. La meuf se pointe sur scène avec un verre de Martini et ses shoes Louboutin à la main parce que quand même bordel la vie est trop courte pour porter des talons aiguilles et pas être bourré. Et ça, Emma Thompson nous le prouve en bonne et due forme.

8. Jack Nicholson shooté au valium

On adore ce bon vieux Jack mais faut dire que son apparition est digne d’une solive pas fraîche. Ne mélangez jamais les antiépresseurs et l’alcool faites pas les voyous.

9. Cate Blanchet, quelques vodkas et un Golden Globe

Le truc surprenant avec Cate Blanchet, c’est que même bourrée elle reste toujours au comble de la classe comme elle le montre ici en recevant le Golden Globe de la meilleure actrice dans Blue Jasmine en 2004. « Well, that crept up! I had a few vodkas under my belt and here we are. » tout est dit. Même pas je traduis.

10. Quand toi t'es pas bourrée mais que ton père bourré vient niquer ta remise de prix...

Gérard Depardieu en 2004 alors que sa fille Julie Depardieu recevait un César pour son rôle dans La Petite Lili de Claude Miller. Le bon vieux daron a débarqué ultra rébou sur scène créant un petit malaise et gâchant très certainement le moment.

Source : Ranker, Thrillist