Un peu comme les pires placements de produit de la télé-réalité, certaines productions de films ne se gênent pas pour faire des placements de produit abusés. D’autres n’hésitent pas non plus à en foutre des dizaines parce que plus c’est gros, mieux ça passe, comme je dis tout le temps en cuisinant des burgers. Voilà donc la liste officielle des films qui n’ont aucune notion de limite de quantité. Ah bah c’est du joli !

1. Josie and the Pussycats

Nombre de placements de produit : 109

Sachez que le film dure 98 minutes… Ce qui donne plus d’un placement produit par minute. PAR MINUTE BORDEL ! On est dans une agence de pub ou quoi ? Je vous laisse me dire combien vous avez compté de placements de produit rien que dans la bande-annonce. Celui ou celle qui trouve gagne son poids en balais-brosses.

2. Sex And The City

Nombre de placements de produit : 89

Sachant que les fringues sont les produits les plus placés dans les films, on n’est pas vraiment étonnés de retrouver Sex and The City à cette position. Le dressing de Carrie Bradshaw est un centre commercial à lui tout seul. Genre le centre Jaude de Clermont-Ferrand.

3. Ricky Bobby : Roi du circuit

Nombre de placements de produit : 89

Vroum, vroum, les gros cylindres, l’odeur du bitume et les jantes en alu chromé. Pratique pour faire un max de pub. C’est comme ça que Ricky Bobby se hisse à la seconde place du classement, à égalité avec Sex And The City. Bien joué pilote.

4. Ocean's 8

Nombre de placements de produit : 76

Ne vous inquiétez pas qu’avec les films de vols de bijoux, y a bien moyen de faire un tas de pub pour que tout le monde soit content. Le seul nom de Cartier a déjà dû être répété plus d’une centaine de fois. Il n’y a pas que les huit voleuses qui sont riches désormais…

5. En cloque, mode d'emploi

Nombre de placements de produit : 70

Je ne vais pas vous mentir, je n’ai absolument jamais vu ce film, donc je n’ai aucune idée de si le placement de produit est pour des capotes, des bavoirs pour bébé ou un canapé d’angle dépliable. Mais du coup, cette très bonne place dans ce classement ne me donne toujours pas envie de le mater (le synopsis non plus, mais ça, c’est une autre histoire).

6. Wall Street : L'argent ne dort jamais

Nombre de placements de produit : 70

Ah l’argent, l’argent… L’équipe du film a dû en gagner un paquet vu le nombre de placements de produit qu’on trouve dans cette œuvre. Autant que pour En cloque, mode d’emploi. Et franchement, y a pas de quoi être fier.

7. Hackers

Nombre de placements de produit : 67

Notons qu’ils ont eu beaucoup de chance que ce film ne se fasse pas plus tard car il aurait fallu tripler le nombre de placements produit pour payer le salaire d’Angelina Jolie à son apogée. Mais du coup, expliquez-nous à quoi servent ceux déjà présents ??

8. The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros

Nombre de placements de produit : 66

Pas si amazing que ça le Spiderman. Pour sauver les demoiselles en détresse, y a du monde, mais pour lutter contre les pubs dans les films LÀ Y A PLUS PERSONNE HEIN ! Franchement, si on me disait que c’est lui qui est à l’origine des pubs au milieu des épisodes de Koh-Lanta, je serais pas étonnée.

9. Retour vers le futur

Nombre de placements de produit : 65

Alors oui je sais, vous allez me dire que comme vous avez déjà vu ce film 43 fois, vous avez déjà repéré les Nike de Marty, l’hoverboard Mattel, le Pepsi Perfect, la DeLorean ou le Pizza Hut pour ne citer que les placements de produit les plus connus. Mais s’il n’y avait que ça… Retour vers le futur a longtemps été considéré comme l’un des films ayant le plus mis en avant des marques et des produits.

10. Kingsman : Le Cercle d'or

Nombre de placements de produit : 63

Fut un temps, on critiquait les James Bond quand on voyait un ou deux placements produit un peu trop obvious. Mais franchement, on aurait bien dû se la fermer quand on voit Kingsman aujourd’hui. Entre les fringues, les voitures, les gadgets… Ça a bien changé l’espionnage, moi je vous le dis.

On critique, on critique, mais les films français ont aussi leurs placements produit. Ah bah faut bien ouvrir les yeux aussi.

Source : Sortlist.