Nos amis britanniques et américains nous adorent. Ils raffolent de notre bouffe, même si certains la trouvent aussi un peu bizarre parfois, ils aiment notre cinéma (enfin juste celui de la Nouvelle Vague), notre vin, notre littérature, notre sens aigu de la mode mais aussi nos expressions ! Et oui, le français est une source sans fin de fascination pour les Anglo-saxons. Surtout les expressions suivantes…

1. "Coup de grâce"

Les Anglo-saxons adorent donner « le coup de grâce « , en français dans le texte.

2. "Oh la la"

Pour un Américain ou un Anglais, « oh la la » est le moyen suprême d’exprimer son exaspération sans se départir de sa classe.

3. "Un je ne sais quoi"

On utilise cette expression un peu désuète pour désigner quelque chose qui possède un charme indéfinissable. Encore un bon moyen pour se la péter bilingue.

4. "Bon appétit"

Celle là, on l’entend souvent au cinéma et elle a d’ailleurs carrément intégré le langage courant. Il faut bien admettre que ça sonne mieux que « enjoy your meal ».

5. "Rendez-vous"

Si pour nous, un rendez-vous n’a pas forcément de connotation « galante », c’est bel et bien le cas pour les anglo-saxons. En d’autres termes, ils n’utilisent jamais le mot « rendez-vous » pour dire qu’ils doivent aller chez le kiné mais bel et bien quand il est possible que le rendez-vous en question se termine par une « partie de jambes en l’air » (en français dans le texte).

6. "Ménage à trois"

Pour beaucoup d’Anglo-saxons, la France est le pays du sexe libre et du libertinage. Quand on évoque le ménage à trois, on ne prend donc même pas la peine de le traduire en anglais, on préfère utiliser l’expression française.

7. "Bon voyage"

Parce que c’est plus classe quand on veut montrer à quelqu’un qui part en voyage qu’on connaît une expression étrangère. Même si le quelqu’un en question part en Espagne.

8. "Déjà-vu"

Ce qui donne « déjà vous ». Ouais c’est trop la classe. Keanu Reeves le dit même dans Matrix.

9. "Brunette"

On utilise ce mot pour désigner une femme aux cheveux noirs. Ils auraient pu simplement dire « brune » mais non, ils préfèrent « brunette ».

10. "Joie de vivre"

Les anglo-saxons utilisent cette expression pour désigner quelqu’un qui sait sourire à la vie, avec énergie et confiance en soi.

« Putain » et « merde » cartonnent aussi pas mal outre-Manche et outre-Atlantique.