Comme tous les ans, les films Harry Potter passent sur TF1 et ce soir, c’est le moment de regarder Harry Potter à l’école des sorciers, le tout premier de la saga. Evidemment, les fans d’Harry Potter savent déjà qu’il y a quelques faux-raccords dans Harry Potter mais ça ne nous empêchera pas de mater le film ce soir et d’enchaîner sur Harry Potter et la chambre des secrets la semaine prochaine.

1. Harry se fait voler tous ses jouets

Quand Harry se réveille dans son placard au début du film, on voit nettement qu’une balayette est accrochée sur la porte à côté de la pelle. Pourtant, quand Dudley ouvre la porte quelques secondes plus tard, la balayette a disparu. Faudrait quand même pas laisser trop de loisirs à ce gros naze d’Harry.

Même une balayette c'est trop bien pour toi Harry

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

2. La mèche de Dudley

Dans le monde magique d’Harry Potter, il y a plein d’avantages : on peut soigner les blessures, voler sur un balai mais aussi et surtout se recoiffer en une fraction de seconde. Quand Dudley s’énerve parce qu’il n’a que 36 cadeaux pour son anniversaire (et il a bien raison), on peut voir qu’il a été recoiffé entre deux plans.

36 ??? Mais l'an dernier, j'en avais 37 !

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

3. Les paupières du serpent

Quand Harry va au zoo avec son oncle, sa tante et son cousin au début du film, il discute avec un serpent (le pauvre n’a vraiment pas de potes) et la bestiole lui fait un clin d’œil. Je veux bien accepter qu’Harry parle Fourchelangue et qu’il peut donc communiquer avec les reptiles mais ce qui n’a aucun sens, c’est que les serpents n’ont pas de paupières et ne peuvent donc pas fermer les yeux. C’est pas un serpent magique que je sache.

Salut mon pote, t'aurais pas une clope à dépanne ?

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

4. Le serpent invisible

Quand les Dursley arrivent au zoo, Dudley exige que le serpent bouge mais il reste immobile jusqu’à ce qu’Harry vienne lui parler. Quand Dudley se rend compte que le serpent est en mouvement, il se rue sur la vitre mais évidemment, la vitre disparait et le sale gosse tombe dans le vivarium. En regardant bien, on voit qu’il n’y a pas de serpent dans l’enclos au moment où Dudley tombe : il a été rajouté après et on peut même voir un bâton utilisé par le dresseur pour faire bouger l’animal.

Magie magie

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

5. Harry a pris 10 piges

Quand Harry reçoit des centaines de lettres d’admission à Poudlard chez les Dursley, son oncle tente de les récupérer toutes et Harry s’énerve. Il lui crie alors en anglais « Lâche-moi, ce sont mes lettres, laisse-moi ! » et on entend bien que sa voix a pris 5 octaves. En fait, ce moment a été redoublé longtemps après le tournage parce qu’on n’entendait pas bien Harry mais le problème, c’est que Daniel Radcliffe avait commencer à muer entre-temps.

6. Harry ne tient pas en place

Après avoir été choisi pour aller à Gryffondor par le Choixpeau magique, Harry s’assoit à la table de sa maison pour commencer à manger mais apparemment, il a très envie de discuter avec tout le monde pendant le repas. D’un plan à l’autre, Harry change de place : on le voit d’abord assis en face d’Hermione mais quelques minutes plus tard, il discute avec Percy de l’autre côté de la table.

Oh non je vais quand même pas me mettre à côté de Ron !

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

7. La serviette super relou

Quand Ron et Harry partent à la recherche d’Hermione pour la protéger du troll, cette dernière est en train de pleurer dans les chiottes comme une vikos. Heureusement, les enfants parviennent à maitriser le monstre mais ils n’ont pas fait que ça ! Ils ont eu le temps de chiffonner l’essuie-main qui était parfaitement plié et de le remettre en état en une fraction de seconde. Ils sont vraiment trop forts.

Pliée, dépliée, pliée...

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

8. Hedwige n'aime pas trop Harry

Voilà une erreur qui n’en est pas vraiment une, c’est plutôt un souci de dressage. Quand Harry emmène sa chouette dans la neige et la laisse s’envoler, la prod n’a utilisé une vraie chouette que pour les plans serrés. Sur les plans larges, c’est une réplique et au moment où la chouette s’envole, ce sont des images de synthèse. Quand la vraie chouette est posée sur l’épaule d’Harry, on peut voir qu’elle est accrochée sur son épaule à l’aide d’un bracelet blanc. Voilà la preuve qu’Hedwige hait ce sale gosse de toute son âme.

Me touche pas stp on n'est pas potes

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

9. Quirrell fait la drama queen

Quand Quirrell arrive en couinant dans la grande salle parce qu’il a vu un troll dans le château, il finit par dire « Je voulais vous prévenir » avant de s’évanouir. Quand il tombe sur le sol, sa jambe droite est très proche de la table mais sur le plan suivant, on voit qu’il est pile au milieu de l’allée. C’est évidemment un faux-raccord mais en y réfléchissant bien, Quirrell est en fait un méchant et il a sûrement fait semblant de s’évanouir puisque c’est lui qui a fait entrer le troll dans les cachots.

Allez-y piétinez-moi je dirai rien...

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

10. Ron le bolosse ne fait pas ses cascades lui-même

Tiens, mais qui est ce mec à la place de Ron sur le cavalier ? C’est sa doublure plus vieille, plus athlétique et plus beau gosse. Rupert Grint aurait pu faire un effort, c’est pas parce qu’il a 10 piges qu’il pouvait pas faire de cascades super dangereuses…

Bonjour je suis le Ron du pauvre

Crédits photo : Harry Potter - Warner Bros

Et voilà, j’espère que vous allez kiffer regarder ce film pour la millième fois ! On n’est jamais déçus.