Si vous avez été un jour enfant (ou que vous avez la chance d’être parent), vous n’êtes pas sans savoir qu’il en faut peu pour faire pleurer un enfant. Sur le compte Instagram Asshole Parents, tout plein de parents viennent partager les caprices de leurs enfants et surtout les motifs débiles de ces caprices du genre « on lui a demandé de s’asseoir » ou « je l’ai changé avant la sieste ».