Bon ça y est là y’en a marre. C’est toujours les mêmes émojis moches qu’on nous envoie. Il y en a certains qui sont utilisés à tout va et qui viennent tacher nos conversations comme une goutte de sauce bolognaise sur un t-shirt blanc tout neuf. Ça donnerait presque envie de revenir aux bons vieux smileys à l’ancienne.

1. L'émoji du mépris

Ce smiley, qui n’était à l’origine qu’un visage souriant utilisé sur MSN, a changé de signification ces dernières années. Si tu reçois un message avec cet émoji, il vient forcément de quelqu’un qui te méprise profondément. Ou alors c’est un message de ta grand-mère.

2. Celui qui prie

Typiquement, c’est ton daron de plus de soixante ans qui va l’utiliser pour te demander : « Tu peux prendre du pain sur la route pour venir ? » Et ce bon vieux « s’il te plaît » est tout simplement remplacé par des mains qui font une prière. Depuis quand il est croyant ton père en plus ? Il peut pas aller se le chercher lui-même son pain de merde ?

3. Celui qui est confus

Moi : « Je viens de perdre mon chat. »

Lui : « :/ »

Moi : « Tu sais Bastien, la prochaine fois, si t’as rien à dire, tu dis « je suis désolé pour toi » ou tu la fermes mais ne m’envoie plus jamais cet émoji faussement confus et compatissant. »

Oui désolé je me suis emporté mais c’est parce qu’il n’y avait plus de thé ce matin alors j’ai dû boire de l’eau chaude et c’est dégueulasse.

4. L'émoji du gros boomer

Si tu utilises cet émoji, tu as sûrement au moins 50 ans et tu traînes un peu trop sur Facebook. Cet emoji est relativement récent et pourtant, il est déjà vieux, comme s’il avait déjà fait son temps. Si tu l’utilises alors que tu as 15 ans, désabonne-toi.

5. Le "ok" en langage des signes

C’est vraiment l’émoji du gros connard qui veut montrer à tout le monde qu’il est en vacances sur une île paradisiaque ou qu’il est en train de manger dans le meilleur resto de la planète. Il rajoute cet émoji pour bien faire comprendre que ce qu’il fait est génial. Mais si ta vie est si cool, alors pourquoi t’as besoin de nous la montrer PERPÉTUELLEMENT ?

6. Le biceps contracté

Qui est souvent synonyme de « courage » et de « lâche rien », et qu’on nous envoie justement quand on a envie de tout lâcher. Tu crois vraiment qu’en m’envoyant un biceps contracté ça va me donner envie d’aller courir 1 heure ou de remplir toute ma paperasse administrative ? Non, pas du tout. Tu prends ton biceps et tu te le fous bien entre tes muscles fessiers.

7. Les émojis de complotistes

Quand quelqu’un utilise un de ces emojis sur les réseaux sociaux, c’est souvent pour accompagner un texte disant qu’il y a la 5G dans les vaccins, qu’on ne nous dit pas tout, que la vérité dérange ou qu’on se demande à qui profite le crime (nos phrases de complotistes préférées).

8. Le caca

Eh les gars il serait peut-être temps de grandir un peu non ? Le caca c’était drôle quand on avait moins de 10 ans. Vous m’insupportez vraiment aujourd’hui, je crois que je vais poser les six prochains mois et m’installer dans une forêt pour me nourrir exclusivement d’humus.

9. Le petit bisou un peu timide

Je te fais des bisous mais j’ai les joues rouges parce que je suis un peu timide hihihi. Vous avez déjà vu quelqu’un faire ça en vrai ? Est-ce que cet émoji traduit un vrai sentiment qui existe dans le monde réel ? Je ne crois pas du tout. Le pire, c’est qu’il est parfois utilisé de manière mesquine, comme pour dire « pleure pas chaton, tu vas t’en remettre ».

10. L'émoji du gros boomer numéro 2

S’il fallait élire l’émoji le plus gênant de tous, celui qui te met systématiquement mal à l’aise quand tu le vois, c’est bien celui-là. Il tire la langue, penche la tête et a les yeux qui part en vrille comme s’il voulait te dire « je suis un vrai déglingo ». Éloignez cette chose de moi, par pitié.

11. Le singe Mizaru

Ce qui était censé représenter le singe aveugle dans les singes de la sagesse représente maintenant une personne qui se cache parce qu’elle est un peu timide. Le genre de personne qui serait juste insupportable dans la réalité, en fait. Ça me donne envie de prendre mes assiettes et de les casser violemment sur le sol (mais je le ferai pas parce que c’est utile les assiettes et que j’en ai besoin).

12. La femme qu'on sait même pas ce qu'elle fait

On le voit hyper souvent alors que… ben… ça veut dire quoi ? « Voilà je suis là avec ma main hihihi coucou », ou alors « Regardez, il pleut, on peut sentir la pluie sur la paume de la main lol », ou encore « Vous voyez mon perroquet imaginaire sur mon épaule ? Il s’appelle Coco, comme tous les perroquets, parce que je ne suis pas originale du tout mdr. » Brûlons cet émoji s’il vous plaît.

13. L'émoji du fuckboy coquin

Voilà l’émoji de la drague, celui qui veut dire « je suis trop craquant et mystérieux, tu veux qu’on aille plus loin toi et moi ? ». En envoyant cet émoji, tu es très clair sur tes intentions et en vérité, le mystère a plus ou moins disparu.

14. L'émoji sans bouche

Il est juste silencieux ou il a vraiment pas de bouche ? Auquel cas c’est vachement flippant quand même. Dans le doute, autant arrêter de l’employer pour tout et n’importe quoi.

15. L'émoji qui pleure de rire

Qu’on l’utilise pour se moquer des gens qui l’utilisent sérieusement, oui. Mais qu’on l’utilise soi-même sérieusement, alors là je dis NON. Ce truc fait passer n’importe quel adulte pour un enfant de 8 ans. Vous faites ce que vous voulez après, mais maintenant vous êtes prévenus.

Eh ben, ça fait du bien de se lâcher un peu ;) :p xD