Que ce soit sur RTL, France Inter, Europe 1, Nova, Skyrock ou les autres : les Français aiment la radio.

Même si les audiences dégringolent un peu depuis quelques années, on a tous des souvenirs émus d’une ou plusieurs émissions. Il était donc temps de rendre hommage à toutes ces bonnes ondes, en dressant une petite liste. Non exhaustive, bien sûr. Car des bonnes émissions, il en existe des centaines.

Alors petit tour nostalgique de quelques émissions cultes. En attendant les prochaines !

1. Arthur et les pirates

Oui, il existe une époque ou Arthur était drôle.

Accompagné de Manu Levy et Jade, cette émission a marqué tous ceux qui l’ont écouté. Très con, mais très drôle. Avec même un record à l’époque : une émission de 33 heures d’affilée. Et surtout une plus-value incroyable avec la présence du génie Jonathan Lambert qui incarnait des personnages tous plus mythiques les uns que les autres.

On se souvient avec émotion de Jean Guy Badiane et de ses quizz tout pourris.

2. Le jeu des 1000 francs

Oui on est au courant, y’a une version en euros oui. Bah on est vieux, qu’est ce que vous voulez qu’on vous dise ?

Jeu de culture générale présenté par Lucien Jeunesse (« et à demain, si vous le voulez bien ! ») puis Louis Bozon et enfin par Nicolas Stoufflet. Clairement l’équivalent de « Questions pour un champion » mais à la radio. Mais avec le banco et super banco en plus.

Et ça fait toute la différence.

3. Hondelatte raconte

Une voix.

Un flow.

Des accents.

Des meurtres.

C’est Hondelatte raconte.

4. Le fou du roi

De 2000 à 2011, Stéphane Bern nous aura fait marrer. Oui, c’est surprenant. Et pourtant.

Emission d’actu et d’humour, le « Fou du roi » était un vrai vivier de talents : Sophia Aram, Walter et Thomas VDB se sont entre autres fait connaitre dans l’émission.

Tout comme Willy Rovelli, malheureusement.

5. After Foot

Sûrement pas l’émission la plus fine et distinguée, mais un vrai rituel depuis des années.

Débrief des matchs, analyses plus ou moins éclatées, coups de gueule et gros fou rires.

L’After est aussi indispensable que les matchs du week-end.

6. C'est quoi ce bordel

Laurent Baffie fait des vannes.

C’est suffisant pour être l’une des meilleures émissions de l’Histoire. Tout simplement.

7. Radio Libre

Difool, Marie, Romano.

Depuis 1997 (oui), l’équipe de « Radio Libre » parle de tout. Bon, surtout de cul faut bien l’admettre. Maintenant que Difool a 52 ans (oui), faut bien admettre qu’il y a un petit décalage avec les auditeurs, et pourtant ça marche encore.

Mais à l’époque, c’était LE rendez-vous. Et même si c’était souvent beauf et maladroit, l’émission a permis d’aborder certains sujets difficiles auprès des plus jeunes. Respect.

8. Plus Près De Toi

Edouard Baer est un génie. Voilà.

On aurait pu citer toutes ses émissions, mais « Plus prés de toi » a une saveur particulière. Et notamment la rubrique « le réveil du monument », quand Edouard appelle une célébrité qui vient à peine de se réveiller. Merveilleux.

9. Planete Rap

Incontournable.

Qu’on aime ou pas Skyrock et Fred Musa, « Planète Rap » est toujours l’une des émissions les plus importantes de l’histoire du rap français. Tous les artistes en promo y sont passés, lâchant souvent des freestyles devenus cultes ou des dingueries incompréhensibles.

On se souvient de PNL qui plante l’émission et fait venir un singe, de Jul qui fait un freestyle de 43 minutes, de Lomepal qui finit à poil …

Et bien sûr le « j’apprécie qu’à moitié » qui a fait son entrée au panthéon des memes.

10. Les filles du Mouv'

Dans un top malheureusement trop masculin, enfin une émission présentée par des femmes !

Surtout une en l’occurrence : Emilie Mazoyer. Une radio libre autour de la musique sur Le Mouv’ (comme son nom l’indique) qui nous aura fait découvrir plein de groupes, plein de titres super cool et qui aura permis de féminiser un peu une antenne nationale très masculine. C’est toujours le cas en 2021, alors raison de plus pour être nostalgique de cette super émission.

11. On va s'gêner

Après « Rien à cirer » sur Inter, Ruquier débarque sur Europe 1 et lance « On va s’gêner ».

Même formule, même succès pendant 15 ans ! Des chroniqueurs, des vannes et une ambiance potache que l’on pourra retrouver dans « Les grosses têtes » quelques années plus tard. En plus graveleux, peut être.

Mais « On va s’gêner » reste culte. Un débat entre Pierre Benichou et Titoff, ça vaut toujours le coup.

12. Accord parental indispensable

Une autre Radio Libre, mais cette fois spécialisée dans les canulars.

Et il faut reconnaitre que Maurad était pas mauvais dans l’exercice. Mais pas mal de dérapages ont causé la fin de l’émission, et de la carrière de Maurad par la même occasion.

Terrible.

13. Le festival Robles

Diffusée sur NRJ, animée par Pascal Gigot et Bruno Roblès.

Des parodies, des sketchs, des jeux à la con. Tout ce qu’on aime quoi.

Qui ne se souvient pas de « Ma Caravane », la parodie de la Macarena ? Beaucoup de monde, et ils ont de la chance.

14. Panique au Mangin Palace

Une émission incroyable, mais impossible à résumer.

Chaque numéro traite un sujet différent, mais de manière complètement loufoque. Drôle, fou et surtout hyper bien produit. Un OVNI dans le monde la radio, mais qui a marqué énormément de gens.

15. Les 2 minutes du peuple

On écoutait Europe 2 uniquement pour François Perusse.

Ces sketchs de deux minutes étaient tous hilarants, avec des voix mythiques et des vannes toutes les secondes. Impossible d’avoir un sketch préféré tant c’était foisonnant et inventif.

Une vraie merveille.