Ah le collège, quelle époque merveilleuse ! Il y a de nombreux secrets sur le collège, notamment le fait que tu allais y passer les pires années de ta vie. Eh oui, tu n’es pas le seul : le collège c’était difficile pour tout le monde (sauf pour les gosses populaires de l’époque mais ils ont tous raté leur vie donc tranquille). Souvent, les moments humiliants du collège sont ceux dont tu te rappelles toute ta vie parce que tu n’étais qu’une petite chose fragile à l’époque. Maintenant que tu es grand, tu prends tout ça avec du recul et tu regardes de temps en temps ce que sont devenus les gens de ta classe du collège, pour rigoler un peu.

1. La fille qui crie au fond du bus

Je la connais, tu la connais, tout le monde la connait. La fille qui crie au fond du bus s’appelle Anaïs, elle porte un jean délavé troué et une veste de survêtement Adidas (si on est dans les années 2000). Anaïs répond aux profs, met beaucoup de crayon sous les yeux et mâche du chewing-gum très bruyamment. On peut souvent la voir en colle le samedi matin ou devant le portail en train de galocher un lycéen en échec scolaire.

2. La princesse au sac Longchamp

La meuf au sac Longchamp s’appelle Chloé et elle est toujours entourée d’autres meufs avec des sacs Longchamp, des vêtements identiques et des coiffures à la mode. Chloé a un appareil dentaire (mais personne ne se moque d’elle) et un téléphone dernier cri. Elle passe des heures devant le miroir des toilettes, ricane dès qu’elle aperçoit un élève qu’elle n’aime pas et adore propager des rumeurs infondées sur les profs comme sur les collégiens.

3. Le skater en sweat à capuche

Le skater est le mec « sympa mais pas trop » de la cour de récré. Il vit sa vie avec ses potes skaters sans embêter personne, ne va surtout pas lui parler si tu ne fais pas partie de sa bande ou il t’ignorera gentiment. Le skater porte constamment une capuche, il dort sur sa table au fond de la classe et mange comme trois au self sans jamais grossir. Après les cours, il va au skate-park avec ses amis ou rentre chez lui pour écouter du gros son et regarder des films d’horreur.

4. Le cool kid qui se moque de tes chaussures

Voilà le personnage le plus abominable de l’enseignement secondaire, le garçon populaire qui bully les autres enfants. Ses parents pensent que c’est un ange mais c’est en vérité un démon vicieux qui prend son pied à humilier les collégiens. Il porte des baskets à la mode et une veste en jean (si on est dans les années 90-2000-2010) et monopolise les bancs de la cour avec sa bande de potes. Il a sa place attitrée à la cantine et personne n’osera jamais s’asseoir à sa table sans y être invité. Il a voulu être délégué pour bien montrer qu’il était aimé de tous mais ne va finalement jamais aux conseils de classe. Ce mec ratera probablement son bac, ne quittera jamais la ville où il est né et sera très satisfait de sa petite existence (oui, la rancœur persiste des années plus tard).

5. Le footeux en jogging

Le footeux s’appelle généralement Dylan et il ne porte que des survêtements avec les chaussettes par-dessus le jogging. Depuis 2010, le footeux porte une sacoche ou un sac banane. Il parle mal au CPE, recopie ses devoirs sur son voisin de table et fait le bordel dans la queue du self. Quand le prof d’EPS annonce le trimestre futsal, il pleure de joie et casse sa raquette de badminton en deux.

6. Le geekos fan de World of Warcraft

Le geekos a une passion et cette passion, c’est les jeux vidéo. Tout le monde le sait car il ne parle que de ça, utilise des expressions que personne ne comprend et porte des t-shirts à l’effigie de ses personnages préférés. En cours d’anglais, il utilise toujours les mêmes mots qu’il a appris sur des forums en ligne et quand le prof a une galère avec son ordinateur, c’est lui qui se lève pour résoudre le problème.

7. Le blouson noir qui fume des clopes devant le portail

Le blouson noir (je sais que plus personne n’utilise cette expression mais je m’en fiche) passe ses journées à faire comprendre à tout le monde qu’il n’a pas envie d’être là. Il vient au collège en moto 50cm3, te fusille du regard quand tu lui demandes quelque chose et balance ses affaires par terre quand le prof lui fait une remarque. Il roule ses joints sur son agenda, vole les stylos de ses camarades de classe et soupire quand on lui dit d’enlever sa casquette en cours.

8. Les besta sistas qui font tout à deux

Lola et Manon sont meilleures copines depuis l’école primaire. Elles s’assoient côte-à-côte dans tous les cours, mangent toutes les deux à la cantine et se « tiennent la porte » quand elles vont aux toilettes. Elles ont des bonnets assortis en hiver et des sandales assorties en été. Lola et Manon sont insupportables mais elles ont l’air heureuses, tant mieux pour elles.

9. L'associale qui lit des mangas sous le préau

L’associale, c’est celle qui se fait toujours bolosser parce qu’elle ne rentre pas dans la norme du collégien classique. Heureusement, elle s’en fiche. Elle a des amis en dehors du collège et n’a pas besoin de l’approbation de ses pairs pour être heureuse. En général, elle mange seule et va ensuite au CDI, le meilleur endroit pour lire des mangas et jouer sur son téléphone en toute discrétion. Plus tard, elle deviendra présidente du monde.

10. Le comédien qui passe sa vie à l'infirmerie

Last but not least : le comédien. Personnage passé souvent inaperçu, il révèle ses talents dès qu’il peut obtenir un avantage en jouant la comédie. Un contrôle de maths ? Il simule une crise d’appendicite. Pas envie de faire la queue au self ? Il est en hypoglycémie le pauvre chaton. Un 4x500m sous la pluie en EPS ? C’est trop bête, il a un souffle au cœur. Cet escroc professionnel arrive toujours à ses fins.

L’âge adulte, c’est quand même plus sympa.