Personne n’a envie d’imaginer le pire et pourtant, on peut tous mourir en traversant la route (ça commence bien). On a déja plein de conseils pour se sortir de situations dangereuses mais quand on est seul face au danger, on peut vite perdre son sang froid (antisocial mdr). Heureusement, Topito est là.

1. Se préparer à une castastrophe

C’est toujours important de se préparer aux catastrophes potentielles mais c’est d’autant plus intelligent de le faire quand on vit seul. Pour cela, il faut créer un kit de survie sous forme d’un sac à dos ou d’une sacoche. À l’intérieur, il faut mettre : une gourde souple pour l’eau, un kit l’hygiène avec notamment tes médicaments si tu en prends, des rations de survie comme des barres de céréales, un sifflet, un couteau suisse et une lampe à dynamo. Tu peux aussi ajouter une banderole SOS, des bâtons lumineux, des allumettes étanches, des sous-vêtements, des pastilles pour purifier l’eau et tout ce dont tu pourrais avoir besoin. Il est également important de savoir où se situent les arrivées d’eau, d’électricité et de gaz dans ton domicile.

2. Que faire si on s'étouffe seul chez soi ?

En cas d’étouffement, il faut réagir très vite et le plus efficace est d’utiliser la manœuvre de Heimlich. Pour cela, il faut serrer le point d’une de tes mains et l’enlacer de l’autre main. Place ensuite tes mains dans le creux entre ta poitrine et ton ventre (les pouces contre la peau) et donnes des à-coups assez forts de bas en haut jusqu’à l’expulsion de l’objet bloqué. Tu peux t’appuyer sur le dossier d’une chaise pour faciliter le geste.

3. Maîtriser une casserole qui s'enflamme

Si le feu est d’origine électrique ou qu’il vient d’une source de gaz, il est inutile (voire dangereux) d’utiliser de l’eau pour l’éteindre. Dans ce cas, il faut déjà éteindre la source (le four ou les plaques), recouvrir la flamme d’un couvercle en métal et éteindre avec du bicarbonate de soude ou du gros sel. Le mieux reste évidemment d’avoir un extincteur près de chez soi.

4. Que faire si on fait un malaise ?

Si tu ressens un malaise, il est important de l’analyser rapidement. En cas de gêne dans la poitrine, de difficultés respiratoires ou de confusion, il faut immédiatement se mettre dans une position confortable (allongée, assise ou semi-assise) et appeler le Samu. Il faut alors préciser ton nom, ton âge, l’endroit où tu te trouves et la manière d’y accéder et si c’est la première fois que ça t’arrive.

5. Retrouver son chemin en forêt

Il existe quelques astuces simples pour s’orienter si on est perdu en forêt. Tout d’abord, on préfère le préciser, il faut savoir que le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest (la honte si tu le sais pas) et on peut donc facilement se repérer ainsi à certaines heures de la journée. Sinon, tu peux fabriquer une boussole naturelle avec une feuille, une aiguille et de l’eau (ou un autre liquide). Il suffit de poser la feuille sur l’eau avec l’aiguille par-dessus et cette dernière, naturellement magnétique, va faire tourner la feuille pour pointer le nord. Bon après, si tu ne sais pas où tu dois aller, c’est beaucoup plus compliqué.

6. Que faire si on est bloqué dans un incendie ?

Si tu es pris dans un incendie sans aucun moyen de le maîtriser (à l’étage par exemple), tu dois suivre ces étapes pour t’en sortir indemne. Tout d’abord, ferme la porte et colmate-la avec des linges mouillés. Ensuite, attache tes cheveux s’ils sont longs, mouille tes vêtements avec de l’eau si tu en as à proximité et couvre-toi le nez et la bouche avec un tissu humide pour te protéger des fumées. Manifeste-toi ensuite aux fenêtres et reste près du sol si la fumée s’est infiltrée dans la pièce en attendant les secours.

7. Calmer une crise d'angoisse

Les crises d’angoisse sont imprévisibles et très difficiles à gérer puisque l’on ressent parfois une sensation terrible de mort imminente. Certaines astuces peuvent aider à apaiser une crise même si cela ne fonctionne pas chez tout le monde et en toutes circonstances. Si cela t’arrive, tu peux essayer de compter tes battements cardiaques et te concentrer sur ta respiration en inspirant par le nez et en soufflant par la bouche. Tu peux aussi te concentrer sur un point précis comme un objet autour de toi, un son, une odeur ou la sensation de ta main droite qui serre ta main gauche. Enfin, tu peux tendre tout ton corps pendant une dizaine de secondes avant de relâcher en expirant.

8. Que faire en cas d'accident de voiture ?

En cas d’accident seul avec ton véhicule, la première chose à faire si tu es conscient est d’appeler les secours en les informant avec précision du lieu de l’accident. Ensuite, essaye de remuer très délicatement chaque partie de ton corps pour vérifier si tu es coincé et si tu n’es pas blessé. Si tu peux bouger, extirpe-toi très doucement du véhicule et regarde si tu as des plaies ou des bleus. En cas de saignement abondant, il faut créer un pansement avec un tissu et maintenir une pression constante. S’il y a un corps étranger dans la blessure, il faut mettre en place un garrot pour arrêter l’hémorragie. Si tu as une plaie qui ne saigne pas beaucoup, elle peut tout de même être grave. Si elle est au niveau du thorax, mets-toi en position semi-assise pour pour faciliter la respiration mais si elle est dans l’abdomen, il faut plutôt se mettre allongé sur le dos avec les cuisses et genoux fléchis. Ensuite, il ne reste plus qu’à attendre les secours en se mettant le plus loin possible de la route et du véhicule endommagé.

9. Confectionner un garot pour une blessure

Si tu as une blessure qui saigne abondamment mais que tu ne peux pas rester immobile pour effectuer une pression dessus (ou qu’il y a un corps étranger dedans), il faut mettre en place un garrot. Pour cela, entoure le membre au-dessus de la blessure avec un lien large (une manche de t-shirt par exemple), fais deux fois le tour puis un noeud solide. Positionne ensuite une barre sur le noeud (une branche par exemple) et fais un deuxième noeud par-dessus. Ensuite, il ne reste plus qu’à tourner jusqu’à ce que le garrot soit suffisamment serré et à sécuriser par un noeud final.

10. Que faire en cas d'avalanche ?

Si tu vas te balader en montagne, il vaut toujours mieux avoir sur toi un ARVA (appareil de recherche de victimes d’avalanche) pour que l’on puisse te trouver facilement en cas de problème. Si tu vois une avalanche au-dessus de toi, tente de fuir sur un côté et non vers le bas et accroche-toi s’il y a quelque chose sur ton passage (un arbre, un poteau…). Si tu es coincé sous la neige, tente de cracher. Si la salive se colle à la neige, c’est que tu es tête en bas mais si elle se colle à ton visage, tu es tête en haut (on appelle ça la gravité). Ensuite, tente de lever ton bras le plus haut possible et protège ta bouche avec l’autre bras pour te créer une poche d’air. Evidemment, siffle le plus fort possible si tu es équipé d’un sifflet.

11. Bonus : Que faire en cas de panne de congélateur ?

Ton congélateur vient de tomber en panne et tu dois manger l’intégralité de son contenu. On te conseille de mettre les légumes au frigo et de manger en priorité la glace, les pizzas et les frites. Pas facile la vie.