Pour contrer le phénomène de fast-fashion il existe son contraire : le slow-fashion. C’est pas forcément original comme nom, mais l’idée est assez simple, il s’agit de garder ses fringues le plus longtemps possible et pour y arriver je vais vous donner les clés de la réussite parce que je suis clairement un expert pour faire durer mes habits le plus longtemps possible. N’allez pas me prêter une conscience, c’est principalement parce que je déteste faire les magasins.

1. Vérifiez la qualité avant l'achat

Déjà avant de passer à la caisse il ne faut pas hésiter à bien inspecter les habits, parce que de la mauvaise qualité ne durera pas longtemps, c’est donc complètement contre-productif par rapport au projet de garder ses vêtements le plus longtemps possible, vous vous en rendez compte j’espère. Tirez un peu sur le tissu par exemple, si les coutures vous semblent un peu fragiles ou qu’un fil pète vous n’achetez pas, vous demandez à voir le directeur de l’établissement et vous lui envoyez en pleine gueule.

2. Identifiez sur les différents tissus

Il y a plusieurs écoles sur le sujet, certaines personnes favorisent le synthétique parce qu’il est plus résistant, d’autres les vêtements composés d’un seul tissu (du genre 100% coton) car ils respirent plus mais s’abiment quand même plus vite. Bref, renseignez-vous sur les matières, c’est pas pour rien qu’il y en a des différentes.

3. Lavez vos sous-vêtements dans un filet de protection

Si vous voulez prolonger la durée de vie de votre linge délicat, n’hésitez pas à le laver à la machine avec le bon programme mais également dans un sac ou filet de protection. Ça ne va pas rajouter 10 ans d’espérance de vie à vos petites culottes et caleçons mais ça peut clairement empêcher de les défoncer plus rapidement. Après vous pouvez aussi décider d’arrêter de porter ces merdes, on se sent mieux. Sinon allez regarder les erreurs qu’on fait tous avec nos machines à laver, vous n’allez pas en croire vos yeux.

4. Identifiez ce qui doit être accroché et ce qui doit être plié

Ça peut paraître con comme ça, mais le rangement de vos vêtements est essentiel dans le but de les garder plus longtemps. En identifiant quels habits doivent être rangés pliés (tee-shirt, pulls en laine, jeans…) ou accrochés à un cintre (robes, blazers, costumes…) vous pourrez les sauvegarder plus longtemps.

5. Lavez moins souvent

Bon, si vos fringues commencent à puer le roquefort c’est un signal qu’il faut les laver mais en réalité il y a certains vêtements que vous pouvez laver le moins souvent possible, on vous file une liste ici avec les fringues qu’il ne faut pas laver tous les jours. Plusieurs matériaux résistent mal aux machines (et au sèche-linge surtout) donc il faut apprendre à jauger vous-même quand un lavage s’impose. En général, au delà de deux mouches qui vous suivent en permanence vous pouvez laver.

A ceci j’ajoute qu’il est vivement conseillé de ne pas laver ses vêtements au delà de 30°. Bonne nouvelle, ça vous fera également des économies d’énergie.

6. Privilégiez un séchage à l'air libre

Quand c’est possible évidemment, je vous vois venir avec vos « nan mais il pleut là gros con comment je fais sécher mes chaussettes ? ». Du coup s’il fait chaud ou qu’il y a encore quelques heures de soleil ou que votre intérieur est sec, privilégiez un séchage à l’air libre en étendant vos vêtements sur un séchoir, une porte, une table, un chat… Non seulement ça abimera moins vos fringues mais en plus vous ferez des économies d’énergie.

7. Vérifiez les étiquettes de vos vêtements

Alors les logos sur les étiquettes ne sont pas là pour faire joli, ça a un sens quand même, principalement pour vous aiguiller sur le type de lavage nécessaire. Degrés à ne pas dépasser, utilisation du sèche-linge, résistance au feu… Bref c’est un peu comme le carnet de santé de votre vêtement donc utilisez les au lieu de vous en foutre comme quelqu’un qui ne pense qu’à lui. En plus vous aurez peut-être la chance de tomber sur l’une des étiquettes de fringues les plus drôles.

8. Rangez vos vêtements dans un endroit sec et frais

Bon n’allez pas installer une pièce spéciale avec contrôle de température pour vos chemises, mais si vous voulez garder vos vêtements le plus longtemps possible, ne les stockez pas dans un endroit humide et chaud, genre la forêt amazonienne par exemple. Aérer ses fringues les empêcher de moisir à cause de l’humidité et c’est un passage obligatoire si vous voulez réussir au moins un truc dans votre vie au lieu de toujours échouer.

9. Occupez-vous bien des tâches

Si vous avez un détachant de poche n’hésitez pas à vous en servir, réagissez dès que vous faites une tâche sur vos vêtements en la nettoyant rapidement quitte à bousculer tout le monde dans le restaurant. N’hésitez pas non plus frotter la tâche à nouveau avant de lancer la machine (genre avec du savon mais ça dépend du type de vêtement). Si vous n’agissez pas assez bien la tâche va rester, vous serez obligé de jeter le vêtement et vous vous sentirez comme une grosse merde toute votre vie.

10. Devenez naturiste

Si vous vivez à poil vous aurez plus de chances de changer moins fréquemment de fringues. Vous pouvez aussi adopter un mode de vie semi-naturiste en vous habillant la journée et en vous foutant à poil dès que vous rentrez chez vous, ça marche bien. Mais attention quand vous cuisinez, faire la bouffe tout nu est un art, et c’est surtout super dangereux.

Bon là vous avez toutes les clés pour gérer et si je vous retrouve dans les pires fails de machine à laver je peux vous garantir que je viens moi même vous glifler avec une paire de chaussettes.

Sources : The Guardian, Good on you, The Spruce, Mint Notion, Simple on purpose.