Parfois durant un match de foot, les footeux se laissent aller à quelques bons mots en enlevant leur protège-tibias puant la sueur macérée et délaçant leurs godasses à crampons de 16. En général ça ne vole pas bien haut et cela prête à l’arbitre de la rencontre (ou à sa maman) des caractéristiques peu enviables, mais parfois, il y a une certaine poésie, l’emploi d’un mot philosophie compliqué et suffisamment d’humour pour ajouter un sourire à ces visages crispés par l’effort et assommés par la fatigue.

1. "Le football est un sport simple, rendu compliqué par les gens qui n'y connaissent rien."

Bill Shankly, entraineur de Liverpool et partisan de la simplicité.

2. "Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre."

Eric Cantona, fournisseur officiel de slogan de pub couillus.

3. "Jouer au football est simple. Mais jouer simple est la chose la plus difficile du monde."

Johan Cruyff, praticien et théoricien de ce que le football a fait de plus beau.

4. "Arriver dans la surface et ne pas pouvoir tirer au but, c'est comme danser avec sa soeur."

Diego Maradona, meilleur joueur de tous les temps qui dansait avec les défenses adverses dans la surface. L’anti-conformiste avec des mains à la place des pieds.

5. "Les Anglais ont inventé le foot, les Français l'ont organisé, les Italiens le mettent en scène."

Eric Cantona, qui a joué en France et en Angleterre, mais jamais en Italie. Pour un type avec des célébrations aussi théâtrales, il aurait pu. Surtout que les meilleures déclarations de Cantona pourraient rentrer au panthéon des meilleures citations de tous les temps.

6. "Au football, tout est compliqué par la présence de l’équipe adverse."

Jean-Paul Sartre, philosophe pour qui l’important, c’est les trois points.

7. "Le football est un jeu où 22 personnes courent, jouent avec un ballon et où un arbitre fait une quantité d'erreurs, et à la fin l'Allemagne gagne toujours."

Gary Lineker, joueur anglais le plus (mal) cité par les consultants dans l’Histoire du football et tarte à la crème devant l’éternel des fans qui trouvaient que « le foot avant c’était mieux« .

8. "Si Dieu avait voulu qu'on joue au soccer, il ne nous aurait pas donné de bras"

Mike Ditkat, entraîneur de football américain peu ouvert d’esprit.

9. "Si tu es dans la surface adverse et que tu ne sais pas quoi faire, mets-la au fond des filets et après on discute"

Bob Paisley, entraîneur de Liverpool qui n’avait pas de temps à perdre avec les causeries d’avant-match.

10. "Certains pensent que le football est une question de vie ou de mort. Cette attitude me déçoit. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça."

Bill Shankly, entraîneur de Liverpool et amateur de bons mots.

11. "Les règles du football sont très simples, en gros : si le ballon bouge, shoote dedans. S'il ne bouge pas, shoote dedans jusqu'à qu'il bouge"

Phil Woosnam, joueur gallois parti entraîner aux Etats-Unis, un pays où il faut des mots simples pour expliquer un sport.

12. Bonus : "Si je devais me noter sur 10, je me mettrais un 11."

José Mourinho, entraîneur portugais et producteur de melon dans toute l’Europe. A croire que le melon est une spécialité portugaise, vu comme Cristiano Ronaldo se la pète.

SI tu connais un footeux, offre lui les meilleurs cadeaux foot, le kit du supporteur de l’équipe de France ou les meilleures accessoires pour une soirée foot.