Les meilleures blagues peuvent aussi mener aux meilleures idées, voire aux plus grands succès. C’est pour ça qu’on vous conte aujourd’hui l’histoire de plusieurs blagues qui ont dégénéré, mais dans le bon sens. Ça vous donnera peut-être envie de faire plus de vannes à l’avenir. De vous détendre. De sourire à la vie. De lâcher du lest. De vous sortir le balai que vous avez dans le c**. Vous avez l’idée.

1. Mirador de Kezah et Freddy Gladieux

A la base, s’agissait juste d’un petit concours entre Kezah/Freddy et Joyca/Squeezie, les deux équipes devant créer un tube de l’été en un temps limité, mais le jeu a pris des proportions immenses. Le morceau de Kezah et Freddy a tout défoncé et on l’a retrouvé absolument partout pendant l’été 2019 alors qu’il ne s’agissait à l’origine que d’une blague. Maintenant, Squeezie a remis ça avec Myd et Kronomuzik avec le titre « Time Time » et la chanson est déjà en train de tout exploser. C’est fort.

2. "Feuille-Man" de Pierre Niney, Mcfly et Carlito

Dans la fameuse série des « On appelle des gens au hasard », McFly et Carlito avaient invité Pierre Niney en janvier 2021. A un moment du programme, Niney a dû appeler une directrice de production et improviser. Lui est alors venu l’idée de « Feuille-Man », un super-héros improbable. Sur le coup, c’était déjà hyper drôle, mais le truc c’est que la vanne a pris de l’ampleur et que les internautes ont commencé à créer des tas de visuels pour le film Feuille-Man et des rumeurs continuent selon lesquelles ce film pourrait un jour être réellement produit continuent à circuler encore aujourd’hui. Ce serait fou.

3. Mon Petit Gazon

Le jeu de foot en ligne qui se base sur les performances des joueurs en réel a été créé à l’origine par 3 amis qui voulaient juste s’amuser. Voyant que leur création avait du succès autour d’eux, ils ont lancé un crowdfunding en 2016, et, assez, vite, tout a pris de l’ampleur. En moins de deux ans, les gars avaient quitté leurs jobs respectifs pour s’occuper à temps plein de leur bébé. Comme quoi un petit truc pas sérieux peut très sérieusement changer des vies.

4. La Fédération Française de la Lose

Ce compte, qui est devenu l’un des plus influents sur le sport, est né d’une simple blague lancée dans une discussion entre amis. Grâce à une vanne, les défaites sportives françaises sont maintenant célébrées avec le panache qu’elles méritent, et ce devant des centaines de milliers de followers. C’est émouvant.

5. Le carnaval des poubelles des Australiens pendant le confinement

Oui, ce titre est bizarre mais vous allez comprendre. Pendant le premier confinement, les Australiens, comme nous, se faisaient chier. Alors, un beau jour, Danielle Askew a eu l’idée de se déguiser pour aller sortir ses poubelles, et elle a posté une photo en ligne. Très vite, un groupe s’est créé, et des centaines de milliers d’Australiens ont décidé de faire comme Danielle. Elle avait lancé une mode sans faire exprès. Sacrée Danielle.

6. Pokémon Go

Non, vous ne rêvez pas : ce qui est devenu l’un des plus gros jeux de la planète était à l’origine une blague entre Nintendo et Google. Les deux compagnies avaient publié, à l’occasion du 1er Avril 2014, un petit jeu permettant de capturer des pokémons à l’aide de Google Maps. La blague devait s’arrêter là, mais devant le succès de l’opération, l’entreprise de jeu vidéo Niantic a repris le bébé pour en faire un vrai jeu, Pokémon Go. La suite, vous la connaissez.

7. Le Dogecoin

La cryptomonnaie à l’effigie d’un des chiens les plus célèbres d’internet a été créée en 2013 par Billy Markus et Jackson Palmer pour se moquer de la popularité des cryptomonnaies qui fleurissaient de partout. Seulement, les utilisateurs de Reddit ont commencé à se partager des dogecoins et à faire augmenter la valeur du truc peu à peu. Puis, plus récemment, c’est Elon Musk qui a fait bondir le cours du dogecoin grâce à ses tweets, et, aujourd’hui, la cryptomonnaie vaut des milliards de dollars. Nous aussi on aimerait faire des blagues qui marchent aussi bien.

8. Zemmour

Zemmour président, à l’origine une très mauvaise blague, et puis maintenant le gars fait 18% dans les sondages pour le premier tour de la présidentielle tout en proférant des horreurs parfois même condamnées par la Justice. C’est devenu un phénomène, et franchement on s’en serait bien passé.

9. Topito

Je paie mes factures grâce à cette blague de mes boss donc je trouve que c’est une excellente blague. En toute objectivité.

Merci à Topito de me permettre de faire des blagues de beauf.