Que celui qui n’a jamais coupé les freins de la voiture d’un pote pour déconner me jette la première pierre. L’humour est essentiel dans nos vies et faire de bonnes blagues est sans conteste ce qui nous permet de passer du bon temps dans ce monde qui nous oblige à travailler et à prendre des douches. Cependant, parfois la blague dérape et ce qui devait mettre une bonne ambiance tourne mal. Comme ces blagues de stars qui ont mal tourné, des gens lambdas (comme vous et moi) se sont parfois heurtés à un résultat inattendu et triste et on vous propose d’en voir quelques-unes.

1. Le faux vol chez Decathlon qui dérape

Trois amis venant de Perpignan ont eu l’idée de merde de faire une blague en caméra cachée dans un magasin Decathlon. L’idée était que l’un d’entre eux demande à essayer un vélo avant d’essayer de se tirer du magasin avec pendant que les autres filmaient le truc. Si le projet était de rendre le vélo par la suite, les choses ont dérapé et une bagarre a éclaté entre les vendeurs et les trois amis, ce qui fait qu’ils ont terminé au tribunal pour « tentative de vol » et « violence ». Clairement une bonne idée de merde.

Le vol d'un vélo électrique qui a mal tourné était en fait un "prank" ; autrement dit une blague destinée à être filmée et diffusée sur les réseaux sociaux...

Posted by L'Indépendant on Wednesday, April 28, 2021

2. Les faux masques en Indonésie

Deux youtubeurs étrangers avaient eu l’idée de faire une blague filmée en entrant dans un magasin de Bali avec des faux masques peints sur le visage. Manque de bol, le pays ne déconnant pas du tout avec la situation sanitaire, la vidéo devenue virale qui n’était pas du goût de tout le monde a provoqué la confiscation de leurs passeports puis leur expulsion définitive du pays. Encore une fois, une bonne blague à la con.

3. La bombe à eau qui aurait pu être fatale

Alors qu’il se promenait dans le quartier qu’il fréquentait depuis 15 ans, un pauvre octogénaire québécois avait reçu une bombe à eau au visage avant de tomber au sol en se cognant la tête pour finalement perdre connaissance. Les auteurs de la blague vraiment merdique (pas d’autres mots), des jeunes qui étaient à bord d’une voiture avaient été retrouvés grâce à un témoin qui avait noté la plaque d’immatriculation. Le promeneur avait gardé quelques séquelles sans gravité mais quand même, quelle bande de petits cons.

4. Le couple qui met son bébé en vente

En voulant faire une blague à une connaissance en lui proposant de lui vendre son nouveau-né, un couple du Nord de la France a été arrêté par la police municipale parce que leur interlocuteur avait pris la vanne un peu trop sérieusement. Mal interprétée, la plaisanterie les a emmené au tribunal où leur avocat a essayé de faire comprendre que c’était juste une connerie. En attendant la garde de l’enfant leur a été enlevée et le couple va devoir continuer les démarches pour le retrouver. Ces gens qui n’ont pas d’humour foutent vraiment tout le temps la merde.

"Elle est belle ma fille, je vous la vends !"

Posted by France 3 Nouvelle-Aquitaine on Wednesday, June 2, 2021

5. Le youtubeur belge qui termine au poste à Londres

Petite star d’internet belge, un amateur de prank aimait bien aller parler aux gens avec un faux accent anglais pour les piéger en créant un gros malaise. En voyage à Londres, il a décidé de faire sa blague habituelle avec un pote sur un travailleur de la voirie qui, prenant peur, a couru pour trouver la police qui était à côté. Arrêté par les policiers anglais, il est allé au poste où il y a passé le weekend puisque les agents pensaient qu’il tentait d’agresser le travailleur. De l’importance de choisir son public…

On peut rire de tout, mais pas avec... la police londonienne, concèdera Mr. boris becker, qui aura passé presque quatre jours en cellule...

Posted by French Morning London on Tuesday, February 2, 2021

6. La blague de la voiture volée

Un jeune homme de 20 ans qui avait récupéré les clefs de la voiture d’un de ses potes avait eu envie de lui faire une bonne blague en déplaçant le véhicule en pleine nuit. Le problème c’est qu’en conduisant la voiture il fait tomber sa clope et rentre dans un véhicule garé en essayant de la récupérer. Décidant de se casser en courant, il observe à distance les propriétaires du véhicule et la police faire un constat avant d’aller se dénoncer. Le blagueur s’était donc retrouvé devant le tribunal pour expliquer sa blague à la con et payer les réparations.

7. La blague dans un avion qui fout le voyage en l'air (sans jeu de mot)

En 2014, dans un avion américain qui reliait Philadelphie à Punta Cana, un homme qui venait d’éternuer juste avant le décollage a sorti la phrase « désolé, je reviens d’Afrique ». En pleine période d’épidémie d’Ebola, la blague qui pouvait sembler de mauvais goût ou anodine a fait débarquer une équipe scientifique pour l’expulser et a retardé le vol de deux heures, plongeant non seulement les autres passagers dans la peur, mais aussi dans la merde pour ceux qui étaient pressés.

"J'ai Ebola": La mauvaise grosse blague à faire dans un avion

Posted by RTL Info on Friday, October 10, 2014

8. La blague de celui qui voulait se planquer dans la machine à laver

Un Australien avait voulu faire une blague à sa petite amie en se cachant nu dans sa machine à laver. Si l’idée peut sembler déjà conne à l’écrit, imaginez un peu que le blagueur se retrouve littéralement bloqué dans la machine puisque c’est ce qui est arrivé. Les pompiers ont été obligés de venir asperger le bonhomme d’huile d’olive afin de réussir à le sortir de la machine. Autant vous dire que se retrouver à poil, enduit d’huile d’olive devant des pompiers en devant leur expliquer pourquoi vous vous êtes retrouvé à poil dans une machine à laver ça entre clairement dans la liste des trucs qu’on ne veut pas vivre.

L'homme s'était glissé dans la machine samedi après-midi dans son appartement du nord de Melbourne en espérant effrayer sa petite amie quand elle rentrerait.

Posted by Le Journal de Québec on Monday, January 6, 2014

9. Le retraité qui voulait faire une blague à sa femme

Un candidat des « Z’amours » avait raconté la blague qu’il avait un jour fait à sa femme et qui était pas mal partie en couille. En gros il attendait dans la voiture son épouse qui faisait du shopping et avait trouvé un bas en nylon troué dans le véhicule. Voulant faire une bonne boutade il l’avait enfilé sur la tête pour se faire passer pour un braqueur, ce qui avait fait hurler sa femme à son retour, attirant assez justement des gens et des policiers qui se trouvaient à proximité. Plaqué contre la voiture par la police, il avait alors tenté de leur dire qu’il était le mari de la dame, ce à quoi elle avait répondu « non », alors qu’elle l’avait évidemment reconnu, mais qu’elle voulait juste le mettre encore plus dans la merde. Finalement le truc c’est bien passé et ça donne quand même une super blague.

10. Se faire passer pour un policier, mauvaise idée

Deux jeunes d’une vingtaine d’année avaient décidé de passer une soirée en se faisant passer pour des flics, avec des armes factices, talkies-walkies et gilets pare-balles ils avaient circulé dans la ville en voiture, allant jusqu’à arrêter trois jeunes et faire semblant d’en embarquer un, avant de le ramener chez lui. Sauf qu’entre temps, les deux amis de la victime de la blague avaient téléphoné à la vraie police, sentant que les deux « agents » étaient un peu louches quand même. La blague n’était vraiment pas passée puisqu’ils avaient été jugés pour « enlèvement et séquestration » et pour s’être fait passer pour des agents de police, écopant de prison ferme pour l’un et avec sursis pour le deuxième. Franchement, restez simples avec les vannes les gars, un bon « tire-mon doigt » ça passe toujours.

Ils ont été jusqu'à embarquer un adolescent qui a vécu un cauchemar... Une mauvaise blague qui n'a pas fait rire le tribunal.

Posted by RTL 5minutes on Saturday, June 27, 2020

Vous en avez déjà fait des comme ça vous ?

Sources : 20 minutes, Le Quotidien, Voici, Le Parisien.