On a passé pas mal d’années sur les bancs de l’école (enfin, sur des chaises) à écouter nos profs d’Histoire nous apprendre tout un tas de trucs passionnants sur nos ancêtres plus ou moins lointains. Honnêtement, ça fait partie de nos meilleurs souvenirs. Mais ça nous empêche pas de penser qu’il y avait quelques trous dans le programme d’Histoire. Et si, bien sûr, on ne peut pas TOUT apprendre en quelques années de classe, il y a deux ou trois petites choses qu’on aurait aimé découvrir à l’époque pour avoir une vision un peu plus exacte de l’Histoire.

1. Que la découverte des Amériques a probablement donné lieu à d'énormes massacres

Gardons un peu de nuance histoire de ne pas nous entretuer dans les commentaires : d’un côté, on commence à avoir un nouveau regard sur la découverte des Amériques et on explique que les colons espagnols ont perpétué des massacres parmi les autochtones. De l’autre, on a les historiens espagnols qui nient généralement cette version et expliquent plutôt les morts d’autochtones par les épidémies que les colonisateurs ont apportées avec eux. La question est complexe, mais ce qui est certain c’est qu’on ne nous a jamais appris que Christophe Colomb et ses potes avaient potentiellement zigouillé des tas de locaux. C’est vrai que c’est toujours un sujet sensible de parler négativement d’une figure mythique comme Christophe Colomb, mais bon ça aurait pu être intéressant.

2. Que les pharaons d'Egypte ont eu des tas d'origines différentes

En cours, on a toujours eu l’image de pharaons égyptiens d’origine égyptienne (ce qui nous paraissait plutôt logique). On a appris seulement plus tard que Cléopâtre était issue d’une dynastie macédonienne, et qu’il y avait aussi eu des pharaons perses, libyens, nubiens, grecs et même romains. Du coup, on se dit qu’on nous a appris une vision un peu simpliste du truc, comme quoi les pharaons étaient des demi-dieux qui régnaient naturellement sur leur pays alors que la réalité est beaucoup plus intéressante.

Cléopâtre, la reine de l'Antiquité la plus célèbre, a une mauvaise réputation dès son vivant. La légende noire se poursuit d'âge en âge...

Posted by Figaro Archives on Thursday, October 18, 2018

3. Que les collections de nos musées sont constituées de pas mal de trucs volés à d'autres pays

La meilleure illustration de ce point, c’est le conflit qui oppose la Grèce au British Museum concernant plusieurs éléments de l’Acropole. Les Grecs veulent récupérer plusieurs œuvres qui sont détenues (illégalement, selon eux) par les Anglais, parmi lesquelles des frises du Parthénon ou des Cariatides de l’Erechtheion. D’autres Etats réclament des œuvres à la France, et à plein d’autres pays qui se sont servis un peu partout. Bref, tout est à étudier au cas par cas, mais ce qui est sûr c’est qu’il y a eu pas mal de pillages et qu’on pourrait en parler en cours.

CHRONIQUE | La Grèce réclame depuis près de quarante ans les œuvres d’art emportées par l’ambassadeur britannique Lord Elgin au XIXe siècle.

Posted by Le Monde on Friday, October 8, 2021

4. Que les pays colonisateurs ont fait n'importe quoi avec les frontières en Afrique

On nous a bien appris que la colonisation c’était pas ouf, mais on s’est beaucoup moins attardé sur le découpage à l’arrache de l’Afrique pendant la Conférence de Berlin. Sans rentrer dans les détails, les pays européens ont tracé des frontières un peu n’importe comment sans respecter les territoires des différentes ethnies locales, ce qui a provoqué par la suite quelques tensions/guerres/génocides. C’est quand même important de le savoir.

En 1884-1885, sous l'impulsion de Bismarck, les représentants de 14 gouvernements se réunissent à Berlin pour une conférence durant laquelle s'opère le "partage de l'Afrique" entre les puissances coloniales.

Posted by France Culture on Saturday, October 31, 2020

5. Que la Préhistoire est bien plus longue et intéressante que ce qu'on nous a montré

Nos profs d’Histoire nous ont bien évidemment expliqué que l’Histoire commençait avec les premières traces d’écritures trouvées vers 3600 avant J.C., mais ça ne nous empêche pas d’avoir été un peu frustrés de ne pas en avoir appris plus sur la Préhistoire qui remonte quand même à près de 3 millions d’années avant notre ère (un sacré bout, donc). Ce qu’on a appris en cours se résume plus ou moins à des humains qui marchaient sur quatre pattes, puis sur deux pattes, qui ont découvert le feu, la roue, et qui sont devenus sédentaires. Et hop, on était déjà passé au chapitre suivant.

6. Que les soldats allemands et britanniques prenaient des amphets pendant la Seconde Guerre mondiale

Parler de drogue à des enfants, vous imaginez le scandale ??!!! N’empêche, c’est la vérité : beaucoup de soldats (et pas que les nazis) étaient gavés d’amphétamines pour péter la forme pendant les combats. Les effets indésirables étaient terribles, à base de crises d’angoisse, d’insomnies, d’agressivité et de dépression. Comme si la guerre c’était pas déjà assez hard.

? #ALaTéléCeSoir | En temps de guerre, le soldat a plusieurs ennemis, et la fatigue en fait partie. Pour participer aux...

Posted by Le Monde on Tuesday, August 20, 2019

7. Que les enfants amérindiens ont été endoctrinés par les blancs aux Etats-Unis

À partir des années 1870, le gouvernement fédéral des Etats-Unis a commencé à envoyer les enfants des Amérindiens dans des pensionnats pour les endoctriner en leur donnant une éducation de blancs. Le but, c’était de leur ôter leur culture amérindienne pour qu’ils s’assimilent aux colons. Nous, en cours, on ne s’est pas trop attardé sur les guerres en Amérique du Nord, mais on aurait bien aimé en savoir un petit peu plus sur ce passage-là.

It's fine. It's fine. Today's going to be totally fine.

Posted by NPR on Friday, November 13, 2020

8. Qu'il y avait des compétitions artistiques aux Jeux Olympiques

Si l’on en croit nos cours d’Histoire, les J.O. n’ont toujours été que compétitions sportives, mais c’est en fait un peu réducteur. Entre 1912 et 1948, il y avait aussi des compétitions de peinture, de littérature, de musique, de sculpture et d’architecture. Les œuvres devaient obligatoirement s’inspirer du sport, mais c’est marrant de se dire qu’on pouvait être médaillé d’or sans jamais avoir enfilé un jogging de sa vie.

Saviez-vous que la peinture, la sculpture et l'architecture avaient figuré parmi les disciplines médaillées aux Jeux olympiques ? ?

Posted by Beaux Arts magazine on Thursday, September 16, 2021

Vous auriez aimé apprendre quoi vous à part ça ? Et à part le fait que des petites erreurs ont changé le cours de l’Histoire ?

Inspiration : Cracked

Sources supplémentaires : EHNE, Justiceinfo, Wikipedia (Cléopâtre), Wikipedia (Pharaons).