Passez-moi le micro svp je voudrais pousser un coup de gueule. Merci. ON VIT DANS UNE SOCIÉTÉ HYPOCRITE QUI INTERDIT CERTAINES CHOSES EN DISANT QUE C’EST DES ADDICTIONS MAIS QUI EN ACCEPTE PLEIN D’AUTRES QUI SONT TOUT AUSSI ADDICTIVES.

Voilà, ça fait du bien. Parce que ouais, en fait, y’a plein de trucs qui peuvent rendre addict et dont on ne se soucie quasiment pas. On préfère taper sur ceux qui fument de la weed, peut-être parce qu’ils sont plus lents à la détente.

1. Le café

À doses normales, le café est bon pour la santé, mais à hautes doses c’est tout le contraire. Ceux qui annoncent avec fierté s’enfiler 10 tasses par jour augmentent en fait leurs risques de crever d’une maladie cardiovasculaire et font beaucoup trop augmenter leur tension artérielle. Mais bon, c’est une addiction acceptée par tout le monde et on n’est pas prêt d’avoir des clips de sensibilisation sur le sujet à la TV.

2. Le shopping

À une époque où on surproduit et où on brûle nos ressources à toute vitesse, on pourrait commencer à se pencher sur la question des accros au shopping qui achètent 50 paires de baskets par an. Mais non, c’est plus stylé de follow les #SneakersAddict sur Insta. Trop stylé les addictions. Oulalah je suis énervé aujourd’hui et ça va pas s’améliorer. Vous avez affaire au Dark Quentin je vous préviens.

3. Le téléphone

Vous aussi vous passez votre temps à toucher votre tel, à l’allumer sans savoir pourquoi et à scroller des trucs inutiles dessus au lieu d’aller dormir ? On est tous devenus des vieux addicts qui se sentent tout nus quand ils se baladent sans leur précieux téléphone. Fait chier, ils avaient raison les boomers, on aurait mieux fait de lire des bons bouquins. Saletés de boomers, vous me le paierez.

4. Les applis de rencontre

Hyper sournoise cette addiction, puisque sous couvert de nous proposer d’enfin rencontrer le grand amour, les applis de rencontres nous ont surtout donné envie de swiper un max sans jamais être satisfait de ce qu’on a. Il y aura toujours une meuf plus cool, un mec plus drôle. Sûrement au prochain swipe. Non, à celui d’après. Bref, le truc est sans fin. Vous aussi ça vous donne envie de péter des objets ?

5. Les séries

On en mate tellement qu’on ne sait plus dire ce qu’on a maté il y a à peine deux semaines. Pourtant, on devrait s’en souvenir parce qu’il y a deux semaines on est resté éveillés jusqu’à 3 heures pour finir la dernière meilleure série du monde qui cartonnait à l’époque. Ouais, « à l’époque », parce que deux semaines plus tard tout le monde l’a déjà oubliée. Y’a trop de séries en fait, et on se les injecte en intraveineuse. Enfin, en oculaire, mais vous avez compris le truc. Squid Game de mes deux ouais.

6. TikTok

Il y a des bons contenus sur TikTok, je dis pas le contraire, mais à partir du moment où on entend les gens dire « hier j’ai pas dormi j’arrivais pas à m’arrêter de scroller sur TikTok mdr », c’est peut-être qu’il y a un problème. Mais comme les gens le disent en riant, tout le monde l’accepte. À croire qu’aujourd’hui il suffit de rajouter « mdr » derrière toutes nos souffrances pour en faire une blague. Je vous avais prévenu, je suis de mauvaise humeur.

7. Les likes/vues sur Insta

Des tas d’études existent déjà sur le sujet pour prouver à quel point l’addiction aux likes est néfaste pour les gens, et pourtant rien ne bouge. En même temps, Zuckerberg a autre chose à faire que de s’intéresser au bien-être des utilisateurs. Mais bon je peux pas trop balancer sur lui parce que j’ai peur qu’il me retrouve. Passons à la suite directement.

8. L'alcool

Alors oui bien sûr l’alcoolisme est pointé du doigt quand il est évident, mais des tas d’alcoolismes sont moins visibles. Les alcooliques mondains sont légions. Ils mettent leur santé en jeu, mais comme ils sont marrants on se dit que ça passe. Après tout ils ne s’écroulent pas à chaque fois qu’ils boivent donc c’est que ça va hein. Eh ben non ça va pas. Ils sont sûrement tristes dès qu’ils n’ont pas reçu leur dose depuis 24h, et ils ne sont pas plus heureux une fois qu’ils ont descendu leur pinte. Ou alors ça ne dure que quelques heures. Bref, ça va pas fort.

9. Le sucre

Pareil, on sait que c’est mal de bouffer du sucre en permanence, et pourtant quand on regarde la bouffe qu’on nous vend en supermarché on y trouve quoi 99% du temps ? Tiens, du sucre. Genre du sucre pas naturel du tout qui a été ajouté pour bien tromper notre cerveau. Normal qu’on devienne accro. Mais au lieu d’y remédier, on préfère nous dire à nous les consommateurs de ne pas manger « trop gras, trop sucré, trop salé ». BEN ARRÊTEZ DE NOUS VENDRE DE LA MERDE QUI REND ADDICT ALORS.

10. Topito

Je connais des gens qui sont dans un sale état aujourd’hui parce qu’ils lisent Topito nuit et jour depuis des années. Ne vous y trompez pas, c’est hyper dangereux. Arrêtez pendant qu’il en est encore temps (non svp ne faites pas ça).

CHIENNE DE VIE.

Tu veux savoir à quoi tu es accro ? Alors passe le test : À quoi es-tu accro ? Tout simplement.