Il y a plein de trucs à arrêter de faire au supermarché, mais ses courses n’en fait pas partie. Car même si c’est l’une des tâches ménagères les plus chiantes qui puissent exister (et je pèse mes mots), il est quand même nécessaire de se nourrir. Heureusement, il y a des petits tips qui permettent de rendre ce supplice un peu moins chiant que ça ne l’est (ça ne sera pas une sortie à la fête foraine non plus, mais écoutez, on fait comme on peut). Voilà donc les astuces à appliquer dans votre supermarché préféré pour passer un moment moyennement agréable, mais efficace.

1. Planifier ses menus à l'avance

Eh oui, c’est l’astuce pour ne pas perdre 150 ans dans les rayons à errer en quête d’idées de repas : établir ses menus pour la semaine à l’avance permet de savoir exactement ce que vous devez acheter et donc de gagner du temps sur place. Et ça vous permettra de diversifier vos plats, parce qu’on vous voit bouffer des pâtes carbo toutes les semaines, ne croyez pas.

2. Vraiment checker ses placards avant de faire sa liste

Pour éviter de vous questionner sur le sens de la vie et sur la présence de ce produit dans vos placards pendant vos courses, vérifiez avant de partir ce que vous avez déjà chez vous. Ça vous évitera de vous retrouver avec trois tubes de curry, mais en ayant encore oublié les cotons-tiges. Parce que c’est important les cotons-tiges.

3. Faire une vraie liste

Faire des menus sans faire de liste serait comme manger un gâteau sans avoir d’estomac. Vous voyez l’idée. Listez donc précisément les produits dont vous aurez besoin : déjà, ça vous évitera de retourner faire les courses si vous avez oublié un truc et ça vous permettra surtout de ne pas acheter n’importe quoi juste parce que vous avez fait un eye contact avec un produit dans un rayon. Oui, c’est aussi une astuce santé.

4. Faire ses courses le ventre plein

Tous les nutritionnistes vous le diront (et j’en connais un paquet) : il ne faut pas faire ses courses en ayant la dalle parce que ça donne beaucoup trop envie d’acheter de la malbouffe. Évidemment que vous allez acheter des petits gâteaux fourrés au chocolat à la place d’épinards sans sauce si vous n’avez pas mangé depuis plus de 12 h. C’est scientifique. Alors pensez stratégie et cassez la croûte avant de faire vos petites emplettes.

5. Suivre les rayons

À moins que vous n’ayez envie de marcher des kilomètres pour atteindre vos 10 000 pas sur Rewards, il est beaucoup moins chiant d’éviter les allers-retours dans le supermarché. Pour ça, il suffit tout simplement de suivre les rayons et d’y prendre ce dont vous avez besoin. Ah ouais, c’est bien réfléchi hein quand même.

6. Utiliser plein de sacs de courses pour séparer les produits

Histoire de ne pas gâcher tous vos efforts d’organisation depuis que vous avez commencé vos courses, prenez des sacs pour y ranger correctement les produits : un pour le frais, un pour le surgelé, un pour les boissons… Ça vous permettra de tout bien ranger efficacement une fois chez vous. Oui, je pense aussi à votre avenir.

7. Comparer les prix

Astuce de grosse pince mais astuce quand même : pour économiser, on n’oublie pas de regarder le prix au kilo, car même si un produit A est moins cher de base qu’un produit B, ça ne sert à rien si les quantités ne sont pas les mêmes. Placez donc toute votre confiance dans les prix au kilo pour effectuer une sélection digne de ce nom.

8. Regarder en bas des rayons

C’est là que se trouvent en général les produits les moins chers. Et on n’oublie : si on se baisse, on plie les genoux, bande d’inconséquents avec des problèmes de dos.

9. Miser un max sur les aliments qui se conservent longtemps

Faire les courses est une tâche tellement reloue que le monde ne peut que mieux se porter en économisant les allers-retours au supermarché. Pour éviter d’y passer votre vie et d’y fonder une nouvelle civilisation, prenez des aliments longue conservation ou qui peuvent facilement se mettre au congélo. Un soir de grande flemme et de frigo vide, vous aurez ainsi de quoi vous sustenter.

10. Prendre les surgelés en dernier

Si vous avez bien suivi vos cours de SVT en 4e, vous n’avez pas oublié le principe de la chaîne du froid qui veut que plus un aliment surgelé est exposé à la chaleur, plus il a de chance de développer des bactéries. Prendre les surgelés en dernier permet donc de ne pas les promener pendant une heure dans tous les rayons. Et du coup il faut aussi les ranger en premier en rentrant (d’où l’idée des sacs de courses séparés, quelle logique imparable).

11. Acheter en grand format les produits que vous mangez tout le temps

SI vous mangez plus de riz que vous ne vous lavez les dents, sachez qu’il sera bien plus économique pour vous d’acheter cette denrée en grande quantité. Si vous avez des magasins de déstockage ou en gros pas loin de chez vous, foncez-y, votre portefeuille érigera ainsi une statue à votre effigie.

12. Ne pas oublier ses petites promos

Si le caissier vous file dix mille papiers avec plein de réductions, ce n’est pas juste pour faire exploser la planète. C’est aussi pour soulager votre compte en banque et ça serait donc bien du gâchis d’oublier ces petites promos au fond de votre sac. Croyez-moi, vous me direz merci quand vous pourrez enfin partir aux Bahamas.

13. Faire ses courses tout seul

Faire ses courses avec un gosse qui pleure ou avec un partenaire complètement désorganisé est la pire chose à faire. Ça vous donnera juste envie de quitter le magasin le plus vite possible, ce qui vous obligera, par conséquent, à prendre les premiers trucs qui vous passeront sous la main (vous voyez venir les terribles conséquences). Assurez-vous donc d’avoir la paix au moment de faire vos courses, quitte à être célibataire jusqu’à la fin de votre vie.

14. S'inscrire à un programme de fidélité

Si vous allez tout le temps dans le même magasin (ou la même chaîne), vous avez donc tout intérêt à posséder une carte de fidélité qui vous offrira tout plein d’avantages, notamment monétaire (ce qui fait plaisir) et vous donnera le sentiment d’enfin appartenir à une communauté. Pour ça, la vie mérite d’être vécue.

15. Trouver la détermination de répéter cette tâche insupportable toutes les semaines

Certainement la partie la plus difficile de cet exercice. Qui a vraiment envie de dépenser 100 balles pour perdre une heure dans des rayons froids et trop lumineux plusieurs fois par semaine ??

Maintenant, merci d’apprendre par cœur les règles de savoir vivre de supermarché, parce que vos courses veulent dire beaucoup sur vous et croyez pas, les gens malpolis aux caisses n’ont pas le plus gros quota de compliments dans ce top.

Sources : Femme Actuelle, Marie-France.