Salut les dsylxelicos, si vous avez cliqué sur ce top c’est que vous êtes certainement atteints comme moi d’un terrible trouble de latéralité qui vous empêche de distinguer votre droite de votre gauche. Et si pour beaucoup c’est un léger handicap charmant tout au plus, en fait c’est carrément relou quand on veut faire des trucs de la vie de tous les jours comme passer son permis de conduire ou faire une intervention chirurgicale à cœur ouvert.

Tout d’abord je vous rassure, contrairement à ce que vous pensez, vous n’êtes pas totalement demeurés. Le processus cognitif qui nous permet de reconnaître notre droite et notre gauche est ultra complexe et d’ailleurs on ne sait pas vraiment comment notre cerveau y parvient naturellement. En principe, cela arrive progressivement avec notre capacité à nous représenter spatialement des objets (y compris notre corps) vers 7/8 ans. On appelle cette capacité le traitement visuospatial et c’est ce truc qui est tout pété chez nous autres. Fort heureusement, il existe des astuces pour contrer sur ce souci de latéralité.

1. Déjà de base : savoir si tu es droitier ou gaucher

Normalement, la plupart des gens ont une main dominante, avec laquelle ils écrivent, mangent ou se masturbent. Donc une fois que tu sais que c’est ta main droite ou ta main gauche, ça doit t’aider à te repérer. Tu peux formuler dans ta tête pour chaque geste que tu fais avec quelle main tu le fais, par exemple : « Je me coiffe avec ma main droite », « Je mets mes doigts dans la prise avec ma main gauche ». OK t’auras l’air un peu con, voire un peu mort mais à force de te le répéter ça devrait finir par imprimer.

SI en plus de pas connaître ta droite de ta gauche tu es ambidextre et que tu utilises autant ta main droite que ta main gauche pour tout et n’importe quoi, cette astuce ne fonctionne plus vraiment. Et par ailleurs, tu commences un tout petit peu à nous les briser.

2. Dessiner des lettres correspondantes avec des mains

Tu es peut-être dyslexique mais tu connais quand même les lettres de l’alphabet comme par exemple les lettre « G » et « D » par lesquelles commencent les mots « gauche » et « droite », incroyable non ? Eh bien sache que la nature est bien faite parce qu’avec les pouces et index de nos petites mimines on peut justement former les lettres « G » pour la main gauche (en pliant le pouce quoi, c’est bon soûle pas joue le jeu), et « D » pour la main droite (oui, bon, sans la barre mais bon tu piges le concept quoi).

ASTUCE EN PLUS : si vous parlez super bien anglais et que vous savez donc que « gauche » se dit « left », vous constaterez que votre « left hand » forme distinctement un « L » avec le pouce et l’index. Attention, cela ne vous sera en rien utile si vous ne parlez pas anglais et que votre entourage persiste à utiliser le mot « gauche » plutôt que « left ».

3. Repérer avec quelle main tu sers la main aux autres

Une astuce qui ne peut bien sûr plus fonctionner après le Covid-19 puisqu’on ne sert plus la main à qui que ce soit sans la tremper 24 heures dans de l’eau de Javel après. Mais bon. Au cas où vous aimez vivre avec danger, je vous indique cette possibilité.

4. Associer ta visualisation d'une horloge indiquant 3 heures (à la droite)

Rapport au fait que « trois » et « droite » ça se ressemble un peu. Bon après si tu ne sais pas non plus lire l’heure ça ne devrait pas t’aider beaucoup.

5. Visualiser le sens de l'écriture en français

A priori, même sans connaître ta droite de ta gauche, tu sais lire (sinon ce top doit vraiment être incompréhensible pour toi) et je sais pas si t’as remarqué mais en langue française (et dans pas mal d’autres langues aussi) on écrit toujours de gauche à droite. Cela devrait donc t’aider à lire le monde le gauche à droite. Sauf quand tu ne connais pas ta gauche de ta droite.

Ouais bon bah on n’a pas dit que toutes nos astuces étaient géniales non plus hein. Faites un effort aussi.

6. Utiliser une partie de ton corps bien identifiable à droite ou à gauche

Par exemple un grain de beauté sur la main, un tatouage sur le bras. S’il te manque carrément un de tes deux bras, cette distinction peut-être d’autant plus facilitée. Attention toutefois à ne pas te couper un bras juste pour mettre en application cette astuce.

7. Porter un bracelet, une montre, ou une bague toujours sur la même main

Peu importe la main que tu choisis, cette main sera désormais LA main incarnant la droite ou la gauche. Si tu aimes porter des bracelets aux deux poignets et des bagues aux doigts de pieds, ton cas est résolument désespéré et ne pourrons rien faire pour toi à part te laisser à l’abandon.

8. Trouver une personnalité dont les initiales sont les mêmes que "Gauche/Droite"

Par exemple Gérard Depardieu (pour les fans de pontages coronariens) , Gérarld Darmanin (pour les fans de droite et de viol d’accusations de viol), Georges Dandin (pour les fans de Molière), Gilles Deleuze (pour les fans métaphysique de la philosophie), ou GreenDay (pour les fans de musique de merde). Cette astuce a le mérite de donner un indice sur le sens de lecture gauche/droite. En revanche, pour l’appliquer personnellement ça demande quand même 3 ou 4 secondes de mentalisation donc si sur l’autoroute on te crie « attention à gauche » et que tu dois marmonner trois fois « Gérard Depardieu », tu as le temps de mourir et d’emmener 17 personnes avec toi dans ta tombe.

Attention, si vous êtes un client de la marque Dolce Gabana, changez immédiatement de marque de prédilection pour éviter toute perturbation éventuelle et optez plutôt pour la marque Gros Deal. OK ça n’existe pas mais ne la rejetez pas pour autant, elle vous aidera à connaître votre droite de votre gauche et je ne connais pas beaucoup d’entreprises fictives capables d’un tel exploit.

9. Repérez de quel côté bat votre coeur (spoiler : à gauche)

Pour être honnête, cette technique : elle marche pas de ouf. Et puisqu’on en est là et qu’on commence à tisser des liens qui me permettent de vous dévoiler une part de mon intimité, sachez que ma mère m’avait imposé cette technique alors que j’étais enfant. Le problème c’est que c’est très handicapant de se toucher les boobs pour repérer sous lequel un cœur bat faiblement à chaque fois qu’on nous dit de tourner à gauche ou à droite. Par ailleurs, j’ai vécu de nombreuses frayeurs en ayant l’impression de ne pas avoir battements de cœur ni à droite ni à gauche. Après on se retrouve aux urgences, transplantation cardiaque et tout le bordel. Franchement c’est pas une vie.

10. Se tatouer "Gauche" et "Droite" sur les mains

Ou sur les jambes comme Marion Cotillard dans De rouille et d’os (un très beau film sur la dyslexie).

11. Comme de toute façon, tu te plantes tout le temps, dis l'inverse de ce que tu penses

Si t’allais dire droite, tu dis gauche, et inversement. C’est un peu risqué mais au moins t’as une chance sur deux d’avoir bon.

12. Te dire que la main gauche, c'est tout simplement celle où tu as le pouce à droite

Personnellement j’ai fait un AVC en essayant de comprendre.

13. Si tu connais mieux "Bâbord" et "Tribord", tu peux te reporter sur les deuxièmes lettres de ces deux mots qui sont les mêmes que "gAuche" et "dRoite"

C’est un tout petit peu tiré par les cheveux mais cumulé avec toutes les autres astuces précédemment susnommées ça devrait pas te prendre plus de trois quarts d’heure pour répondre quand on te demande où est ta droite.

14. Ecrire "gauche" et "droite" sur les carreaux de tes lunettes de vue

Certes tu verras moins bien mais au bout d’un moment ça devrait finir par rentrer dans ta petite tête de moineau.

15. Visualisez l'échiquier politique français et sa répartition depuis les début de l'Assemblée Nationale à droite et à gauche

Ou sinon, au pire, visualisez un bon porno, sans droite ni gauche et apprenez à vivre avec ce handicap.

S’il est difficile de ne pas connaître sa droite de sa gauche il est encore plus difficile d’être gaucher. Si vous en connaissez, vous pouvez toutefois leur fournir tout un tas d’accessoires utiles pour gauchers et espérer qu’ils ne jugent plus votre incompétence latérale.

Source : Lexilife, Slate, Psychomotricien libéral