Accoucher, il parait que ça fait un peu mal. C’est pour ça qu’on angoisse un tout petit peu quand ce con de bébé se la joue feignasse et ne se retourne pas et que tu en es à plus de 8 mois de grossesse. Or on n’aime pas trop ça parce qu’on n’a pas du tout envie d’avoir un enfant qui naît en position siège c’est à dire avec les fesses en bas. La césarienne c’est sympa mais bon, walla quoi. Même si en moyenne un fœtus sur deux se retourne naturellement, il faut parfois leur filer un petit coup de main comme adopter certaines position quelques minutes par jour. C’est pas dit que ça marche mais faut tenter.

1. La version

C’est la méthode la plus connue et la plus répandue. Elle est manœuvrée exclusivement par un gynécologue donc ne demande pas à ton pote bourré de te le faire. Il s’agit d’une palpation effectuée par le médecin avec des pressions qui vont inciter le bébé à se retourner. Attention, ça peut être un peu douloureux parce que ce morceau de bidoche est assez gros dans ton bidon.

Source photo : Giphy

2. La position du pont passif

Globalement, la pratique du yoga prénatal devrait t’aider à retourner ce bordel. Cette position en particulier consiste à s’allonger dos au sol et à élever ton cul à une trentaine de centimètres (et de mettre des coussins en dessous, on te demande pas de faire une performance sportive non plus) de façon à former un arc de cercle et que ta tête soit à un niveau plus bas que ton bassin.

3. ...ou du pont indien

Chacun son pont, chacun son chemin. Celui là est sensiblement la même chose que le pont passif sauf que tu écartes une jambe sur le côté.

4. Etre à genoux

En gros ça revient à peu près à marcher à quatre pattes. Tu as les genoux et les mains au sol et tu fais le dos rond en respirant et en fléchissant les cuisses. C’est aussi pratique pour gérer les flatulences après une bonne tartiflette (n’hésitez pas à pratiquer cette position en groupe d’amis).

5. L'acupuncture

Si tu n’es pas forcément rassurée à l’idée d’avoir des piquouses partout dans le bide, c’est peut-être pas la meilleure des solutions. Mais il semblerait que ça marche.

6. Le chant prénatal

Bon là on part sur des trucs un peu plus chtarbos mais on juge pas, les gens font ce qu’ils veulent. Si les femmes enceintes ont envie de pousser la chansonnette dans l’espoir de communier avec le lardon, après tout pourquoi pas ? Surtout qu’il semblerait que cette méthode incite le matos à se retourner en bonne et due forme. Les vibrations des voix basses ont un effet relaxant qui devrait fonctionner.

7. L'hypnose

Quand on parle d’hypnose on pense surtout à Kaa qui susurre langoureusement son « aiiiie confiaaaaance croiiiis zen moi ». Bon en fait l’hypnose c’est vachement plus subtil que ça et ça sert à tout plein de trucs comme arrêter de fumer, faire retourner son fœtus ou faire arrêter de fumer son fœtus. Tu vas juste être ultra détendue et relâcher tes muscles utérins.

Source photo : Giphy

8. Lui envoyer une lettre recommandée

Il faut que le gars comprenne que sa loc s’arrête au bout de neuf mois et qu’il serait temps qu’il commence à faire ses valoches le con.