On parle souvent des animaux qui vivent le plus longtemps mais ce n’est pas parce qu’ils comptent les jours avant de crever qu’ils sont heureux. Pour être heureux, il faut avoir une vie pépère et il y a pas mal de critères à respecter. Moins un animal a de prédateur, moins il a peur et donc il a plus de chances de vivre tranquillou. Il faut aussi qu’il puisse se nourrir facilement et survivre aux températures sans avoir à parcourir des distances infernales. Tu l’as compris, on a cherché les animaux qui ont la vie la plus chill du monde pour te rendre bien jaloux.

1. Le chat domestique

De tous les animaux du monde, le chat domestique qui vit chez des particuliers est de loin le plus heureux. Contrairement aux chiens qui aiment leur maître plus que tout au monde et sont désespérés quand il s’en va, les chats vivent comme des rois et sont très indépendants. Ils sont nourris sans effort avec de la bouffe hors de prix, chient à l’intérieur et obtiennent des caresses dès qu’ils le réclament. On voudrait tous avoir une vie de chat…

Crédits photo (Domaine Public) : User:La pinte

2. Le grand corbeau

Le grand corbeau est un oiseau très intelligent qui vit dans tout l’hémisphère nord, il est souvent confondu avec la corneille noire qui ne vit qu’en Europe de l’Ouest. Un corbeau adulte et pas trop débile n’a pas de prédateur et peut devenir très proche des humains au point de sociabiliser avec eux. Comme il est omnivore, le corbeau n’a jamais de difficulté à se nourrir, ce qui est drôlement pratique. C’est un oiseau très joueur qui passe beaucoup de temps à pourchasser ses potes corbeaux et à voler leurs objets volés aux humains. Ils ont une réputation d’oiseaux pas sympa du tout ce qui fait qu’ils sont vachement tranquilles, mais ils sont très solidaires entre eux et apprennent ensemble aux plus jeunes à se débrouiller à l’âge adulte.

Crédits photo (CC BY 2.0) : David Hofmann

3. Le grand cachalot

Le cachalot est le plus grand carnivore du monde, il fait plus de 20m de long et sa tête fait le tiers de sa longueur. Il se nourrit de calamars et de poissons et n’a aucun prédateur quand il atteint l’âge adulte, ce qui n’est pas étonnant vu la taille de la bête. Ils vivent en communauté et les femelles s’entraident pour élever et protéger les petits ; elles sont très attachées à leur groupe et peuvent rester plus de 10 ans ensemble. Les mâles quittent le groupe familial quand ils sont ados pour rejoindre un groupe de jeunes cachalots, mais quand ils deviennent vieux certains cachalots âgés forment des groupes de vieux pour ne pas finir seuls, ce qui est assez rare dans le règne animal.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Gabriel Barathieu

4. Le lion

Par rapport aux autres animaux de la savane, le lion a une vie plutôt pépère. Il est au sommet de sa chaîne alimentaire ce qui fait de lui un superprédateur. En effet, le lion n’a aucun prédateur à part l’humain. Il peut dormir des journées entières pendant que les lionnes chassent et s’occupent des petits. Lorsqu’ils sont en âge de se débrouiller seuls, les jeunes mâles sont chassés de la troupe par leur père et vivent quelque temps seuls avant de fonder leur propre troupe. En vrai, c’est une vie qui me tente bien (même si l’antilope crue doit avoir un drôle de goût).

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Clément Bardot

5. La taupe d'Europe

Bien qu’elle ne soit pas appréciée des darons avec un joli gazon, la taupe a une vie plutôt pépère. Comme elle se déplace très vite, environ un mètre par seconde, elle échappe très facilement aux prédateurs qui tentent de la traquer sous terre (et elle évite les rapaces en ne sortant que rarement). La taupe est un animal carnivore qui se nourrit d’insectes et de larves qu’elle piège dans ses galeries. Elle est aveugle, mais a une ouïe et un odorat très développés, ce qui lui permet de vivre sans problème si l’humain la laisse tranquille.

Crédits photo (CC BY 4.0) : Christoph Moning

6. L'aigle royal

L’aigle royal n’a pas une vie de tout repos puisqu’il a un territoire pouvant atteindre 150km2 à défendre, mais on ne peut pas dire qu’il soit à plaindre. En effet, cet animal est aussi au sommet de sa chaîne alimentaire, il n’a donc aucun prédateur. Les aigles vivent en altitude dans des nids énormes avec leur partenaire et leur progéniture. Ce sont des animaux monogames qui restent souvent plusieurs années, voire toute leur vie, avec leur moitié (si c’est pas mignon). Le seul problème dans la vie des aigles, c’est encore et toujours les humains.

Crédits photo (Domaine Public) : Dewhurst, Donna

7. Le paresseux

Le paresseux est un animal qui se déplace dans les arbres trèèès lentement et fait la sieste entre 12h et 20h par jour. Ils se nourrissent de feuilles qui poussent sur les arbres où ils vivent, ce qui est plutôt chill en terme de trajet à effectuer pour manger. Ils mangent aussi des fleurs et des bestioles encore moins rapides qu’eux qui passent par là.

Crédits photo (Domaine Public) : Stefan Laube (Tauchgurke)

8. La pieuvre géante du Pacifique

La pieuvre géante femelle a une vie très fatigante, car elle protège ses œufs pendant 150 jours sans se nourrir, mais pour le mâle, c’est beaucoup plus chill. La pieuvre géante pèse entre 30kg et 40kg mais la plus lourde jamais observée faisait 180kg, ce qui est un avantage pour effrayer ses adversaires. Pourtant, la pieuvre est inoffensive, craintive et même plutôt flemmarde. Elle passe le plus clair de ses journées à se cacher pour se reposer et le mâle finit par mourir juste après s’être reproduit. Plutôt belle mort en vrai.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Bill Abbott

9. Le hibou grand-duc

Comme l’aigle royal, le hibou grand-duc n’a pas de prédateur, ce qui aide pas mal pour vivre une existence paisible. Le hibou se nourrit extrêmement facilement puisqu’il peut chasser toutes sortes de proies, depuis les scarabées jusqu’aux faons. Son vol est agile et silencieux et il est très difficilement repérable dans la nuit malgré son envergure de plus d’1m60. Pas trop de stress en ce qui concerne le repas du soir pour notre ami le hibou.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Martin Mecnarowski (http://www.photomecan.eu/)

10. L'orque

Comme beaucoup d’autres animaux de ce top, l’orque est un superprédateur et ne connaît donc aucun ennemi naturel. Il parvient à se nourrir sans grand effort puisque son alimentation comprend plus de 80 espèces de proies. Dans la nature, les orques peuvent vivre entre 30 et 40 ans sans avoir à subir le stress des prédateurs ou des impôts à la fin du mois.

Crédits photo (Domaine Public) : Robert Pittman

Si tu veux en apprendre plus sur nos amis les bêtes, on a plein d’infos sur les records d’animaux ; tu vas pas en croire tes yeux !

Sources : Wikipedia SuperprédateurAZ Animals