Dès le début de son existence, on a déjà été déçus par 2022. Mais au lieu d’essayer de se rattraper, cette année continue de nous dépiter à chaque semaine qui passe. À croire qu’elle fait exprès. On a par exemple appris récemment grâce au magnifique travail de l’INSEE que les prix à la consommation ont augmenté de 4,5% en un an depuis mars 2021. Globalement, ça fait que depuis plusieurs mois, les prix des produits alimentaires ont bien bien augmenté et qu’on va bientôt devoir vendre nos organes pour se payer des compotes. Voilà donc la liste officielle des produits qui ont bien pris cher entre février 2021 et février 2022.

1. La moutarde (+5,6%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : Le lapin du dimanche, mais ce n’est pas une grande perte, vraiment. Cacahuète sera bien mieux à gambader dans la nature avec ses petits amis.

Par quoi tu peux le remplacer : Du bon ketchup industriel bourré de sucre, ça forge un homme, crois-moi.

2. Les desserts surgelés (+5,9%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : Bah techniquement, rien puisque tout était déjà fait.

Par quoi tu peux le remplacer : Des desserts pas surgelés. Ah c’est futé oui, fallait y penser.

3. Les légumes secs (+4,9%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : La potée aux lentilles et les flageolets à l’échalotte. Est-ce vraiment pour nous déplaire ?

Par quoi tu peux le remplacer : Des légumes mouillés, mdrrr oh excellent.

4. Les pâtes (+12,9%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : La moitié de ta liste de recettes. Adieu les pâtes carbo, pesto, quatre fromages, feta et sauce tomate. Adieu la vie.

Par quoi tu peux le remplacer : Du riz. Boriiiing.

5. L'huile (+4,5%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : Les onions rings et les mozza sticks. Que tu cuisinais quotidiennement, bien sûr.

Par quoi tu peux le remplacer : Du bon beurre aux cristaux de sel, vos artères vous diront merci.

6. Les légumes frais (+3,5%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : Les soupes et les salades, mais qu’est-ce qu’on va devenir ?

Par quoi tu peux le remplacer : Des gros steaks et des côtes de bœuf, c’est un régime végéparien.

7. Les salades et conserves de la mer (+3,8%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : Du thon/crème fraiche pour tes apéros.

Par quoi tu peux le remplacer : Des gressins, miam miam, meilleure nourriture du monde.

8. Les petits pois carottes en conserve (+3,9%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : Des petits pois carottes en conserve. Le personnel de cantine en PLS.

Par quoi tu peux le remplacer : Rien, rien ne peut remplacer ce bijou.

9. Les fruits secs (+5,8%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : De la pâte à tartiner et du peanut butter maison, franchement ça fait vraiment chier.

Par quoi tu peux le remplacer : Des fruits mouillés, jpp sérieux.

10. La farine (+3,9%)

Ce que tu vas devoir renoncer à cuisiner : Globalement, tous les trucs sucrés qui existent sur terre. Plus triste que la tristesse.

Par quoi tu peux le remplacer : Du PQ, parce qu’il vous en reste certainement pas mal du confinement de 2020.

Sérieux, ils auraient pas pu rendre reuch les aliments qui gâchent un plat ? Le monde n’irait que mieux ainsi. Y en a qui cherchent vraiment la merde.

Sources : Brut, BFM TV, Insee.