Vous savez ce que c’est, vous acceptez un rôle au cinéma dans un film et finalement vos droits sont bafoués et vous vous faites couper au montage, votre temps d’écran est raccourci ou vous êtes tout simplement remplacé par un autre acteur ou une autre actrice. Ça arrive assez souvent et à l’occasion de la mort de Dave Prowse (interprète de Dark Vador), on a décidé de vous montrer quelques exemples d’acteurs qui se sont un peu fait arnaquer.

1. Dave Prowse dans "Star Wars"

C’était lui le célèbre Dark Vador dans la première trilogie. Le souci c’est que l’acteur n’a pas vraiment apprécié certaines choses lors du tournage. Alors qu’il se retrouve à porter le costume peu confortable, ce n’est pas sa voix qui est utilisée pour doubler le méchant le plus connu du cinéma mais celle de James Earl Jones. Ce n’est pas non plus son visage qui est utilisé lors de la célèbre scène où on le voit enfin sans masque mais celui de l’acteur Sebastian Shaw. Et pour les scènes de combats ? Elles sont réalisées par un cascadeur. Du coup Dave l’avait un peu mauvaise et a même participé au documentaire « People VS George Lucas » dans lequel il faisait part de sa déception.

2. Harrisson Ford dans "E.T."

Le rôle n’est pas vraiment très important, en réalité l’acteur n’apparait que dans une seule scène en campant le personnage du principal de l’école d’Elliot, le protagoniste du film. Mais la scène a tout simplement été coupée pour des raisons de durée. Elle est trouvable en ligne (et vous pouvez la regarder dans une qualité assez mauvaise avec le lien ci dessous). Néanmoins c’est toujours chiant de venir tourner une scène pour se faire virer comme ça au montage.

3. Christian Bale dans "American Psycho"

Bon, l’histoire se termine plutôt bien vu qu’il a finalement eu le rôle, mais ce n’était pas vraiment parti pour se terminer comme ça. En effet, initialement casté, Christian Bale a été « mis en attente » lorsqu’on a proposé le rôle à Leonardo DiCaprio. C’est déjà pas très classe. Ce dernier l’a finalement refusé et on est gentiment revenu demander à Bale s’il voulait encore jouer le rôle titre, ce qu’il a accepté. C’est encore moins classe, mais bon, faut dire qu’il joue le personnage à merveille.

4. Eric Stolz dans "Retour vers le futur"

L’acteur de « Pulp Fiction » et de « Killing Zoe » a été choisi pour interpréter le rôle légendaire de Marty McFly dans la trilogie de Robert Zemeckis. Il avait même commencé à tourner pendant quand même cinq semaines lorsqu’il a finalement été viré pour être remplacé par Michael J. Fox. La raison principale de ce changement de rôle viendrait du fait que Stolz n’amenait pas au personnage de dimension comique et restait trop dramatique. Aujourd’hui, on ne verrait pas ce rôle joué par quelqu’un d’autre mais la réalité aurait pu être différente.

5. Tom Selleck dans "Indiana Jones"

À la base, Steven Spielberg et George Lucas ne voulaient vraiment, vraiment pas d’Harrison Ford dans le rôle du plus célèbre explorateur du septième art. En effet, Lucas était tout à fait contre car l’acteur campait déjà le rôle d’Han Solo dans « Star Wars ». En fait, les deux réalisateurs avaient l’acteur Tom Selleck en tête et souhaitaient réellement que celui ci donne vie à leur nouveau héros. L’interprète de la série « Magnum » était d’ailleurs tout à fait d’accord pour prendre le rôle et c’est finalement à cause de son contrat pour « Magnum » qu’il n’a pas pu jouer dans le film. La suite appartient à l’Histoire.

6. Dougray Scott dans "X-Men"

C’est le film « Eyes Wide Shut » de Stanley Kubrick qui a indirectement empêché l’acteur Dougray Scott (qui ne joue même pas dedans) d’avoir le rôle de Wolverine. Bryan Singer, le réalisateur de « X-Men » avait au tout départ choisi Russel Crowe pour incarner le célèbre mutant mais celui ci avait finalement refusé le rôle en conseillant toutefois l’acteur Hugh Jackman. Mais comme Hugh était encore inconnu, Singer a porté son choix sur Dougray Scott. L’acteur était d’accord et voulait réellement faire le film, mais était en contrat pour jouer l’antagoniste dans Mission Impossible 2 avant de pouvoir faire celui ci. Le problème c’est que le tournage « d’Eyes Wide Shut » a tellement pris de retard que celui de Mission Impossible a été décalé et que Scott n’a pas pu prendre le rôle devenu culte. Dommage.

7. Jennifer Jason Leigh dans "Eyes Wide Shut"

Puisqu’on parle du dernier film de Stanley Kubrick (que de nombreuses rumeurs entourent, comme celle qu’il serait décédé avant de terminer le tournage ou d’effectuer le montage), l’actrice Jennifer Jason Leigh et l’acteur Harvey Keitel ont eux été tout bonnement effacés de la version finale. Keitel avait insisté pour tourner toutes ses scènes en premier, conscient que le tournage allait s’étaler mais il a finalement été remplacé par Sydney Pollack. Pour Jason Leigh, c’est moins cool : elle avait déjà tourné toutes ses scènes mais Kubrick n’était pas satisfait. Lorsque celui ci a voulu les tourner à nouveau, l’actrice tournait le film « Existenz » de David Cronenberg et elle a donc été tout simplement remplacée intégralement par Marie Richardson. Vraiment pas cool.

8. Shailene Moodley dans "The Amazing Spider-man 2"

Alors on parle bien de la série de deux films de Marc Webb avec Andrew Garfield dans le rôle du tisseur. La jeune actrice avait été castée pour reprendre le rôle de Mary-Jane et avait même tourné plusieurs scènes. Le problème c’est que le réalisateur a préféré enlever toutes ces scènes pour favoriser l’histoire entre Peter Parker et Gwen Stacy (Emma Stone). Il lui a alors assuré qu’elle aurait de toute façon le rôle dans le troisième volet et que ce n’était donc que partie remise. Eh bien non, il n’y a jamais eu de troisième film car le projet a été récupéré par le MCU et c’est Tom Holland qui a repris le costume rouge et bleu. Bien déçue la Shailene.

9. Viggo Mortensen dans "La rose pourpre du Caire"

L’expérience du jeune (à l’époque) Viggo Mortensen dans le film de Woody Allen est encore un mystère pour lui aujourd’hui. Il a d’abord auditionné pour un rôle dont il ne connaissait rien et l’a obtenu. Il s’est alors rendu sur le plateau pour jouer dans une scène de fête mais n’a obtenu du réalisateur aucune direction d’acteur, ni aucune indication sur son personnage ou ce qu’il devait faire. Après une improvisation totale et ayant terminé ses scènes il a quitté le plateau en attendant de voir le résultat final. Il s’est rendu compte lors de la sortie du film qu’il avait été intégralement coupé au montage et que son nom n’apparaissait même pas dans le générique. Personne ne l’avait prévenu et personne ne lui a dit pourquoi. Pas très cool.

10. Bob Hoskins dans "Les incorruptibles"

L’acteur principal du génial « Qui veut la peau de Roger Rabbit » a été engagé pour jouer le rôle d’Al Capone dans le film de Brian De Palma qui, au départ, aurait préféré avoir Robert De Niro pour incarner le célèbre mafieux. Et c’est justement ce qui s’est passé : De Niro a finalement accepté le rôle et De Palma a donc cassé le contrat de Bob Hoskins. Il a d’ailleurs envoyé à ce dernier un chèque compensatoire de 200 000$. Bob Hoskins a alors appelé le réalisateur et lui a dit « Brian, si jamais tu fais un film dans lequel tu ne veux pas que je joue, n’hésites surtout pas à m’appeler! » Bon, au moins lui s’est montré bon joueur.

Comme quoi des fois on pense que tout est gagné et on se fait bien arnaquer. Dans le même genre vous pouvez aller voir les acteurs qui se sont fait virer de leur série, c’est pas mal aussi.

Sources : Huffington Post, VintageNews, Fatherly, Yahoo-Movies, Denofgeek.