Selon les résultats d’un sondage mené par le site de rencontre Meetic sur 501 célibataires français et publié le 8 août 2022, certains accents sont plus séduisants que d’autre. P’tit récap des meilleurs d’entre eux pour pécho rapido. Quand « chocolatine » devient un atout charme plus qu’un mot de discorde.

Alerte team premier degré, ce top sera empreint de quelques tentatives écrites, mais très qualitatives, d’imitation d’accents. Ceci n’est pas de la glottophobie, mais de la blague. La preuve : j’ai un pote qui a un accent marseillais, en fait. Fraté. Putaing. Con.

A l'international

1. L'accent italien

Pourcentage du panel conquit : 42%

Accent français : « Je suis collectionneur de timbre. » : flippant, chiant, et très fade.

Accent italien : « Bonjou, j’ai soui une collectione dé timbri. » : rien compris, mais épouse-moi. Tout dé souite, en fait.

2. L'accent espagnol

Pourcentage du panel conquit 38 %.

Accent français : « Mon projet sur le long terme, c’est d’avoir deux enfants, une maison et une situation stable. » : boriiiiiiiiiiiiiiiiing. Lambda. Relou.

Accent espagnol : « Mi proyé sour le longue temps, cé d’avoir dou niños y aussi un habitation, et oune situacíon prrrofessional establé. » : bah écoute, tout pareil, en fait. Putain, c’est fou comme on est fait pour s’entendre, toi et moi.

3. L'accent anglais

Pourcentage du panel conquit non communiqué. Trop chouette. Et c’est comme ça pour les 2 suivants aussi. Vous êtes prévenus. En tout cas, contente que l’accent anglais défonce l’accent américain, et vous ?

Accent français : « Salut, sache que je suis ici uniquement pour le cul, hein ! » OK. Honnête, mais pas ultra-sexy. On va se calmer direct, et on va quand même discuter un peu avant. Merci.

Accent anglais : « Vuley vu cuchez zavec moi ce soaw ? » Boarf, cliché. Mais avec cet accent, j’avoue que… Bop, je ne résiste pas longtemps.

4. L'accent américain

Accent français : « Et sinon, tu fais quoi dans la vie ? Tu es radiateur, c’est ça ? » Rédacteur. Pas radiateur. Un peu con, toi, nan ?

Accent américain : « Hmmm ton tRRRRaavail dans le vie c’est qui dejà ? » Aw, trop chou. Rédactrice, mon chou. Et toi, tu ne serais pas radiateur pour me faire fondre comme ça??

5. L'accent québécois

Accent français : « Désolé pour le retard, j’ai dû mettre de l’essence et il y avait beaucoup de monde à la pompe. Ça va ? ». Bah non, ça ne va pas. 25 minutes que je t’attends, en fait. Tu commences mal Thierry. Très mal.

Accent québécois : « Rah osti de câlisse de ciboire de tabarnak ! Désolé pour la retard lo, j’ai po attendu qu’le curé s’mouche mais fallait que j’mette du gaz dans l’char, et y’avait du monde. Mais c’est bon, j’suis prêt à tomber en amour avec toi. Je suis vraiment vraiment content d’être lo ce soir. ». Je sais pas si c’est vraiment sexy, mais ça me donne déjà le sourire. Va être sympa cte soirée.

Podium français

6. L'accent du Sud-Ouest

Pourcentage du panel conquit : 35%

Partout en France : « Punaise, t’es trop belle, je suis époustouflé ». T’en fais trop, frérot.

À Toulouse : « Boudu con, tié belle toi. J’suis espanté, putaing. ». Oh bah merci, déjà hâte de boire des jaunes et de manger des chocolatines avec toi, tiens.

7. L'accent du Sud-Est

Pourcentage du panel conquit : 34%

Partout en France : « Bonsoir, bonsoir. On se sert la main, ou on se fait la bise ? « . On se tape le coude, pour commencer.

À Marseille : « AYO, FAIT LE SIGNE JUL BÉBÉ ! EH MERCÉÉÉÉÉÉÉÉ LA ZONE ». Sex-appeal maximum.

8. L'accent parisien

Pourcentage du panel conquit : 23%

Partout en France : « Salut, ça va ? » Eh bah oui, ça va, écoute. Et toi ?

À Paris : « Salut-haaaaan. Comment ça va-haaaaaaaaaan ? ». Ouais, bah… Bof-haaaaan. Je vais rentrer dans le Sud pour draguer-haaaaaan.

Les moins attirants

9. Les accents du Nord

Pourcentage du panel conquit : 10%

Partout en France : « Désolée ma belle, je n’ai pas oublié mon ex. » Bah, qu’est-ce que tu fous là, alors ?

À Lille : « Déso cht’i biloute, mais j’ai po oublié ma soeur, lo. » Tu veux dire, ton ex ? Hein? On parle bien de deux personnes différentes, lo ?

10. Les accents belges et suisses

Pourcentage du panel conquit : 6% pour la Belgique, 5% pour la Suisse.

En France : « Ah bah on ne s’ennuie pas avec moi, hein. J’suis un ptit fifou, tu verras ». H-Â-T-E.

En Belgique : « J’suis un petit RRRigolo, une fois. J’ai po toutes les frites dans l’même sachets, hein ». C-H-O-U-E-T-T-E. Help.