Et c'est reparti pour Philippe Etchebest et sa quête du candidat parfait ! Déjà deux espoirs de la cuisine française invités à l'Académie Top chef, là où tout se décidera. Il reste encore des places bien sûr, mais elles sont rares et il va falloir se battre et prouver sa valeur. Surtout que cette saison, le chef ne rigole pas du tout sur les sélections. Entre blagues, questions pièges et critiques du plat : c'est compliqué ! Alors qui bravera le chef du sud-ouest et aura une chance de remporter la saison et participer à Top Chef ? Réponse de suite ! Retrouvez l'émission du lundi au vendredi à 18h40 sur M6, ou en replay ici !

Top partenaire [?]

1. Le chef est joueur ...

Romain pensait venir pour le casting d’Objectif Top Chef, mais sans savoir qu’il était déjà pris.

Philou en rajoute donc une couche pour le faire stresser encore PLUS. Le pauvre Romain a littéralement fondu sur place. Mais il s’est bien rattrapé car son tartare de bar a récolté 5 étoiles. Bravo champion.

2. Le meilleur nom du monde.

Louis Abba. Incroyablement cool.

Un peu comme si on s’appelait Michel Beatles ou Gérard Strokes quoi. Non franchement, c’est la classe. Et en plus il cuisine bien. 5 étoiles. BIM.

3. Petit malaise.

Imagine tu viens soutenir ton papa et quand le chef arrive il dit : RIEN.

Le malaise était très très très palpable.

4. Blind test.

Laurent est œnologue et analyste sensoriel. Il n’en fallait pas plus pour que ce coquin de chef aille chercher des trucs pour faire un petit blind test gustatif.

Et c’est un sans faute pour Laurent qui trouve l’ail noir, la bourrache et la fève de tonka. Propre.

5. Un sponsor de choix.

Quand Joseph Viola, meilleur ouvrier de France, vient en personne pour défendre un candidat, ça promet.

Louis n’a donc pas le droit de se rater. Sa fleur de citron meringuée est un grand plat. 5 étoiles. La concurrence peut trembler.

6. Les yeux revolvers.

La technique de Vincent pour impressionner le chef : faire un regard noir.

Spoiler : ça n’a pas du tout marché.

7. Battle de regard

Décidément, cette semaine tout passe par les yeux.

Source photo : Giphy

8. On a revu Mohamed.

Cœur cœur cœur.

9. Courage !

On parle surtout des candidats qui brillent, mais on n’oublie pas ceux qui échouent.

Une assiette ratée, ça arrive. Mais tous les candidats ont eu le mérite et le courage de tenter leurs chances, et rien que ça, respect. Et puis qui sait, l’année prochaine sera peut être la bonne !

Bravo !

10. And the winner is ...

Il était favori, mais Louis n’a pas déçu.

Son trompe l’œil de quenelle de brochet a séduit le chef, et lui offre une place à l’Académie. Gardez un œil sur lui, car il va être redoutable !