LES FAITS :

« Le téléphone est devenu un objet du quotidien incontournable » comme dirait Jean Foncedesportesouvertes. Pourtant, on est de plus en plus nombreux à détester répondre au téléphone, quitte à le laisser sonner en enfouissant la cause de tous nos maux sous un oreiller afin ne plus y penser.

(Euh alors déjà les gars, vous avez jamais entendu parler du mode silencieux ? Fin de la parenthèse.)

Mais d’où vient cette mystérieuse angoisse ? Cette insurmontable phobie ?

L’EXPLICATION :

En réalité, tout ça est simplement le signe que nos modes de communication ont évolué. Le fait de s’écrire sur les réseaux sociaux à longueur de temps et de pouvoir tout faire en ligne a remplacé les joies que provoquait autrefois un appel téléphonique et qui constitue désormais une intrusion désagréable dans notre quotidien.

Par ailleurs, quand on écrit un message on a le temps d’y réfléchir alors que l’improvisation à laquelle nous soumet un échange oral nous apparaît comme un exercice plus délicat.

CE QU’ON PENSE EN VRAI :

Soyons honnêtes, qui utilise le plus encore les appels téléphoniques ? Nos parents. Notre famille. Et les gens qui veulent nous vendre des trucs. Bref, clairement pas notre meilleur pote, et même si on aime beaucoup notre famille on un peu la flemme de faire la revue nécro avec notre grand-mère ou de causer météo avec notre tonton.

Si on ne répond pas au téléphone, en gros, c’est parce que 95 % des appels qu’on reçoit viennent de démarcheurs téléphoniques, et 4.5 % de notre famille. Le 0.5 % restant c’est ton pote qui t’appelle en bas de chez toi pour te demander les codes.

QUE FAIRE QUAND ON NE REPOND PAS A TES APPELS ?

Opter pour la stratégie dite du harcèlement : laisser d’abord une vingtaine de sonneries retentir (pour cela, le mieux est d’appeler via Whatsapp pour ne pas être interrompu par un répondeur), puis arrêter pendant 5 minutes histoire de faire croire au destinataire que vous avez capitulé. Renouveler la manœuvre pour seulement 10 sonneries. Puis 5 sonneries. Puis à nouveau 20 sonneries (le destinataire sera perdu sur votre logique).

S’il ne répond toujours pas, commencer à l’appeler via Messenger, puis Skype, et tous les réseaux que vous avez à votre disposition. Soyez très réactif sur sa moindre activité sur les réseaux qui laisserait entendre qu’il est disponible et renouveler toutes les étapes.

Après… peut-être aussi qu’il faut vous remettre en question car si cette personne vous ignore à ce point c’est certainement que vous êtes :

– Un.e démarcheur.se téléphonique sous-payé qui espère pouvoir payer son loyer en vous vendant un panneau photovoltaïque (pouah le gros nullos)

– Une grand-mère seule qui espère avoir un peu de réconfort (pouah la grosse bolloss)

– Quelqu’un à qui on doit 50 balles (mdr, jamais tu reverras ta tune bouffon)

– Juste quelqu’un de très chiant.

QUE FAIRE QUAND CETTE PERSONNE QUE TU APPRECIES DE MANIERE RELATIVE T’APPELLE POUR LA TROISIEME FOIS ?

Etape 1 : Te rendre dans un point éloigné de plusieurs kilomètres de chez toi.

Etape 2 : Eteindre ton téléphone.

Etape 3 : Le jeter dans un bétonneuse.

Etape 4 : Reprendre le cours normal de ta vie.

Intro

Conclusion

Source :