Promis, c’est la dernière fois qu’on en parle, parce que ça ne sert à rien de remuer le couteau dans la plaie trop longtemps, et qu’on a déjà expliqué pourquoi le PSG était maudit.

Il faut revenir sur les malheureux échecs de ce club, c’est le devoir de mémoire qui nous l’impose, et apparement on apprend plus de ses échecs que de ses réussites donc Pochettino si tu passes par là, prend des notes.

1. Le premier quart de finale sous l'ère qataris contre le Barça en 2013

Le début de Paris en Ligue des Champions était pourtant encourageant. Après l’arrivée des Qataris en 2011 et les moyens financiers déployés massivement, le PSG fait son entrée parmi les grands européens. Lors du match aller le PSG arrive à faire un match nul, sur un match assez équilibré.

Et le scénario du match retour sera lui aussi assez étonnant, 1-1 à la fin de la rencontre, mais le Barça se qualifie au détriment du PSG, encore trop jeune, mais encourageant (à cette époque en tous cas)…

2. La première remontada de Chelsea en 2014

La triste histoire du PSG en Ligue des Champions remonte en effet à 2014, donc il y a déjà 8 ans (8 ans de galère, c’est beaucoup). Le match se déroule bien, le PSG gère, inscrit trois buts, et est donc en ballotage favorable pour la match retour. Cependant, privé de Zlatan, Schürrle ouvre le score, et la descente aux enfers commence doucement. Comme à son habitude, après l’ouverture du score, le PSG perd pieds, et le scénario pourtant improbable d’une élimination se dessine. Finalement dans les derniers instants de la rencontre, Demba Ba marque et élimine le PSG de Laurent Blanc, avec un score de 2-0, alors qu’il y avait eu 3-1 au match aller…

3. Quarts de finale 2015 contre Barcelone (au moins pour le coup ça n'était pas une remontada)

Cette fois-ci on ne parle pas de remontada mais bien d’un échec sur toute la ligne.

Paris affrontait une fois de plus (la deuxième fois en trois ans) le Barça en quart de finale de Ligue des Champions, et là on parle du Barça de l’ère Messi, Suarez, Neymar, oui ça fait trembler.

Zlatan n’a pas fait le beau devant le trio infernal et les Parisiens perdent 3-1 au match aller au Parc des Princes.

Et au match retour ça n’est pas tellement mieux : un doublé de Neymar finit par enterrer Paris (pourquoi il ne fait plus ça maintenant ???)

Et c’est que le débuuuut, accrochez-vous !

4. 2016 contre Manchester City, le choix stratégique de Laurent Blanc qui a fait couler Paris

Bon là si vous avez suivi, ça fait déjà depuis de 2013 que le PSG se fait tej de la Ligue des Champions, on commence un peu à se dire que cette fois-ci sera la bonne (mdr si on avait su à ce moment là…). Bref, le PSG de Laurent Blanc affronte les Mancuniens qui ne sont pas annoncés comme étant les favoris. Au match aller, on a le droit une fois de plus à un match nul avec deux partout.

Et au match retour, toujours le même scénario, avec un choix bizarre de Laurent Blanc de composer son équipe en 3-5-2. Les Parisiens se perdent et se font éliminer. Kevin de Bruyne marque et brise une fois encore les espoirs Parisiens. 4ème élimination en quart de finale, ça commence à faire mal.

5. La remontada du Barça en 2017

On n’en parlera jamais assez mais la remontada du Barça face au PSG en 2017 est sûrement l’une des plus grosses blessures de l’histoire du club. En mars 2017, au match aller le PSG mène 4-0, sur une rencontre presque parfaite proposée par les Parisiens. Mais les Catalans croient à une possible « remontada » au match retour, évidemment tout le monde se fout de leur gueule.

Et pourtant, de retour en Espagne, les Parisiens sont menés 3-0 à la 50ème minute. Les supporters commencent à paniquer, les nerfs sont tendus. Puis Cavani inscrit le but du 3-1 permettant à Paris de souffler un peu… juste quelques instants. Neymar brille une fois de plus (pourquoi ??) et marque un coup-franc magistral qui fait trembler le Camp Nou. La suite, on la connait, l’impossible se réalise et la rencontre termine sur un score improbable : 6-1.

Ce 8 mars 2017, le PSG était humilié face à toute l’Europe.

6. 2018, encore une désillusion face au Real

2018 c’était comme un vent nouveau pour Paris, les grands Neymar et Mbappé rejoignaient les rangs de la capitale. Cette fois-ci encore il ne s’agit pas d’une remontada mais bien d’une défaite sur toute la ligne. Le PSG affronte dès les huitièmes de finale le Real Madrid (tient donc), mais le Real de Cristiano Ronaldo.

Les Parisiens s’inclinent 3-1, notamment grâce à un doublé du Portugais. Malgré une bonne première période, le PSG s’incline 3-1 au Bernabeau. Au match retour c’est au PSG d’espérer à une possible remontada, mais il faut croire que ça n’arrive qu’aux autres. Le PSG est privé de Neymar qui s’était blessé lors du clasico contre l’OM. Le PSG perd ainsi 2-1 à domicile face aux Madrilènes et est une fois de plus éliminé de la Ligue des Champions. Logique finalement.

7. 2019 contre Manchester United, l'énième remontada

Ça commence à faire beaucoup et vous êtes fatigué de lire ce top, et pourtant ça n’est pas terminé. Pour ce 8eme de finale le PSG était grand favori, et les supporters étaient rassurés après la victoire 2-0 à Old Trafford malgré les absences de Cavani et de Neymar (quand même c’est pas mal, il faut le dire).

Mais au match retour, une erreur de Kerher permet à Lukaku d’ouvrir le score, et c’est le début de la fin. Manchester United, malgré toutes ses absences, commence à y croire. Deuxième boulette de Gianluigi Buffon, qui permet à Lukaku de faire un doublé. Et puis enfin, faute de Kimpembe qui permet aux Anglais d’obtenir un penalty qui va clouer le PSG.

Une défaite de trop qui fait très mal au PSG, mais le club va devoir digérer pour recommencer un peu plus tard.

8. Et puuuuis finalement, on arrive à la fameuse remontada 2022

La plaie est encore ouverte, et beaucoup trop d’encre a coulé à propos de cette défaite, mais il faut dire que tout le monde demeure dans l’incompréhension, se demandant si le PSG est capable de faire une Ligue des Champions correcte.

Tous les ingrédients étaient réunis pour réussir. Un Mbappé en feu, un match aller contrôlé, et un match retour qui semblait tout tracé. Tout tracé jusqu’à l’erreur fatale de Donnarumma qui permet à Benzema de marquer son premier but. Mais le plus fou, c’est qu’à 1-1, le PSG était toujours qualifié. C’est aussi la suite du match qui nous désespère. Comme à son habitude, le PSG perd pied et commence doucement à couler dans cette rencontre face à un Real qui reprend confiance et qui est porté par des supporters en folie.

La remontada face au PSG est désormais un classique, gagner au match aller ne suffit pas, il faut ensuite confirmer sa supériorité, et ça visiblement, le PSG ne l’a toujours pas compris.

9. Un retour sur l'histoire du club avant l'ère Qatari : 2000-2001, la première remontada face à Corogne

Cette année-là, le parcours du PSG en Ligue des Champions s’arrêtera en phase de groupe.

Le PSG avaient réussi à battre Helsingborg, Rosenborg (7-2) et le Bayern Munich à la dernière minute grâce à un pointu de Laurent Leroy. Avec un bilan de 3 victoires, 1 nul et 2 défaites, le club termine deuxième du groupe F et accède donc à la deuxième phase de groupe.

Ils affrontent donc Corogne, les champions d’Espagne, et à la stupéfaction de tous, les Parisiens mènent 2-0 à la mi-temps et peuvent penser au quart de finale. Ensuite les Parisiens confirment, et mènent 3-0, les supporters commencent réellement à y croire, mais c’était sans connaître, par la suite, le magnifique triplé de Pandiani en seulement 30 minutes.

Au total, 4 buts seront inscrits face au PSG, qui subit une énorme désillusion. À croire que le parcours tumultueux du PSG en Ligue des Champions était déjà scellé…

10. Enfin, le PSG en quelques chiffres en Ligue des Champions

L’Equipe a publié très récemment quelques chiffres sur les performances du PSG en Ligue des champions et c’est assez parlant…on vous laisse voir ça de vous-même :

Voilà, on vous laisse tranquillement pleurer (ou rigoler, ça dépend de vos convictions) après la lecture de ce top.