En attendant que le vaccin nous délivre du cauchemar du confinement et nous rende notre panoplie de baroudeur, il va falloir continuer à adapter nos envies de voyage à la réalité sanitaire quitte à trouver des raisons de s’évader en regardant autour de nous.

1. Une thalasso au Tchip coiffure et son massage de crâne relaxant

Dans le monde de demain, c’est-à-dire de 2021, les salons de coiffure auront rouvert leurs portes, ponctuellement ou non, et accueilleront les crânes en quête de papouilles. Car Tchip ou pas, le meilleur moment d’une virée chez le coiffeur (outre l’appréciation des jeux de mots de coiffeurs) reste celui du passage au bac, dans les mains expertes de la stagiaire préposée au massage de cuir chevelu. Bientôt remboursé par la Secu !

La vérité sur les coiffeurs

Dépenser beaucoup trop de fric pour zéro résultat.

Posted by Topito on Friday, December 14, 2018

2. Au Flunch pour avoir l'impression d'être au buffet d'un hôtel club all-inclusive

Les claquettes aux pieds, la serviette de bain autour du cou et le plateau à la main, comme chaque midi de cet été 2021, vous flâner dans les allées entre la rôtisserie, le buffet légumes et frites à volonté et les coupes de glaces XXL. Il ne manque plus que les jeux apéros et les engueulades pour réserver sa place au bord de la piscine, pour se croire revenu au temps béni des vacances en formule club all-inclusive !

3. Des virées au magasin Décathlon en guise de salle de sport

Fermés actuellement, ces supermarchés du sport ouvriront sans doute leurs portes avant les salles de fitness. L’occasion d’aller tester le matos sur place et en profiter pour gratter des séances gratos sur un stepper ou un vélo d’appart dernier cris, et achever sa séance par du cardio avec le gars de la sécu aux trousses !

4. La Fête de la Musique en bas de chez toi en guise de Festival

Pogoter sur une reprise de Coldplay ou chialer d’émotion sur un reboot de Téléphone, c’est la vie d’après que tu n’as pas choisie, mais que tu risques quand même de devoir subir. La Fête de la musique 2021 ne remplacera pas les festivals de musique d’antan, mais suffira à se rappeler que la musique est censée réunir les gens, et c’est déjà pas mal.

Crédits photo : TOPITO

5. Un pèlerinage aux laboratoires Pfizer aux États-Unis

Jusqu’ici, les croyants allaient en pèlerinage à Lourdes, Jérusalem, ou sur les berges du Gange pour tenter leur chance au distributeur de miracles, ou simplement rendre hommage à leur Dieu. Demain, c’est sur les terres du laboratoire Pfizer, qu’on ira se recueillir, pour saluer la création du vaccin contre le Coronovirus. Sans oublier de repartir avec un porte clé pangolin en guise de souvenir.

6. Un séjour comme livreur Uber Eats pour se déplacer où et quand on veut

Et en plus, tu es payé à chacune des excursions à effectuer quelque part dans la ville à la découverte du patrimoine culinaire et du lieu de vie des habitants. Sans aucun doute, les meilleures futures vacances de ta vie !

7. Un aller-simple pour la Micronésie épargnée jusque là par le Coronavirus

Ces petites îles nichées à l’est des Philippines et au nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinnée, seraient les seuls endroits sur Terre, avec le Turkménistan (mais qui vit en dictature, donc impossible de vérifier si les chiffres sont exacts), à échapper à ce jour à la pandémie. La Micronésie semble préservée mais logiquement difficile à atteindre en ces temps mouvementés. En espérant que le coin ne voit pas rappliquer une vague de touristes-réfugiés sanitaires et se transforme en nouveau cluster épidémique.

8. Un voyage au fin fond des chaînes de la TNT

Planète+, Voyage, National Geographic, Discovery Channel etc. Les chaînes documentaires sur le voyage ne manquent pas et permettent de partir à la découverte du monde, sans bouger de chez soi. Ça tombe bien, puisque jusqu’à nouvel ordre, c’est un peu ce qui nous arrive tous. Un abonnement à ces fenêtres virtuelles ouvertes sur notre planète permettent de prendre notre mal en patience. De quoi donner encore plus de valeur aux voyages d’hier et ceux que l’on ne manquera pas de faire une fois la pandémie achevée.

9. Un stage d’astronaute accéléré pour être prêt à quitter ce merdier

A part la centrifugeuse que l’on trouve parfois dans les fêtes foraines, il n’existe pas de formation accélérée pour se préparer à décoller pour les étoiles. Mais vu le bordel que l’homme fout depuis des décennies sur Terre, on ne serait pas surpris de voir éclore prochainement ce genre de centre de formation. Restera plus qu’à dégoter un moyen de transport pour enfin pouvoir saluer l’humanité d’un réjouissant « adieu les cons !».

https://www.facebook.com/136164895246/videos/10160137298240247/?v=10160137298240247

10. Un abonnement à Point-Soleil

Parfait pour se sentir bien dans sa peau (grillée) même sans partir au soleil. Rappelez-vous, les vacances, c’est d’abord dans la tête que ça se passe !

Le voyage c’est super.