Si comme moi vous avez peur en avion déjà deux semaines avant de monter dedans vous devez éviter de lire chaque news qui traite de ces engins qui volent au dessus de l’eau pendant plusieurs heures alors qu’ils pèsent plusieurs tonnes. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de lire au moins ce top qui traite de certains des vols en avion les plus insolites de l’histoire, ceux pendant lesquels il s’est passé des trucs assez originaux.

1. Le vol qui est parti en grosse soirée avec des influenceurs

Tout début 2022 un avion avec à son bord une quinzaine d’influenceurs canadiens a été le théâtre d’une énorme soirée ingérable : consommation d’alcool à outrance, fumée de cigarettes, sexe… Bref, un gros bordel qui a dépassé les membres de l’équipage qui n’ont pas réussi à se faire respecter. D’ailleurs la compagnie a refusé de les ramener au Canada pour leur retour et ils sont restés bloqués au Mexique. Bien fait pour leurs gueules d’influenceurs

2. Le vol qui permet de fêter le nouvel an deux fois de suite

Si vous prenez par exemple un vol de Sydney à 2h du matin le premier janvier en direction de Los Angeles, vous pouvez fêter deux fois le nouvel an. Ça arrive sur certains vols et une compagnie a même décidé d’en faire un business en le faisant en jet privé. Pour un prix qu’on imagine TRÈS cher vous aurez l’occasion de faire ça une fois dans votre vie. Mais vous pouvez tout à fait utiliser votre thune pour faire d’autres trucs, ce sera probablement mieux d’ailleurs.

3. L'avion pour aller nulle part

Vous en aviez peut-être entendu parler à la fin du confinement, une compagnie aérienne japonaise proposait à des passagers d’embarquer dans un avion qui faisait un tour de vol avant de retourner au même aéroport. Un voyage qui coûte donc de l’argent, de l’énergie, pollue mais ne sert absolument à rien à part perdre son temps. Une belle invention.

4. Les vols qui ne volent pas

Pourquoi prendre un avion afin de voler quand on peut prendre un avion qui ne vole pas ? Une question qui visiblement vaut le coup d’être posée parce qu’une autre compagnie aérienne japonaise propose des vols de Tokyo jusqu’à Honolulu qui ne décollent pas. À l’intérieur on peut manger un plateau repas et rester assis le temps du vol jusqu’à finalement sortir et rentrer chez soi. Complètement con.

5. L'avion avec un scorpion dedans

Vous avez peut-être déjà vu le film Des serpents dans l’avion, bah là c’est pareil mais avec un scorpion. Mais sans Samuel L. Jackson, du coup c’est pas vraiment pareil en vrai. En tout cas c’est arrivé pendant un vol, une passagère a été piquée par un scorpion et a été débarquée pour être soignée. Pour le reste c’était visiblement un vol assez classique.

6. Le vol le plus court du monde

Vous avez peur de l’avion et vous voulez faire un tout petit vol pour essayer ? Vous pouvez alors voyager entre les îles écossaises de Westray et de Papa Westray. Le vol dure entre une minute et deux minutes selon les conditions météo, il a même duré 53 secondes une fois donc vous voyez c’est le bon moyen de tester. Ça peut probablement se faire à la nage aussi.

7. Le vol de la gastro

Avoir un passager qui a la gastro en plein vol ça peut être chiant, mais quand il y en a vingt-six ça devient vite relou, vu qu’il n’y a pas autant de toilettes dans un avion. Du coup le personnel de bord a été obligé de gérer tout ce monde atteint de vomissements et de diarrhées, et vingt-six personnes malades qui gerbent partout vous imaginez bien que ça devait pas être simple.

8. L'avion qu'il faut pousser pour démarrer

C’est une histoire tout à fait authentique arrivée en Russie lorsqu’un avion en direction de Krasnoïarsk a eu les roues gelées et collées au sol alors qu’il faisait -52°. Du coup les passagers ont été obligés de sortir et de pousser les roues pour les décoller avant de remonter à bord de l’avion. Et vous vous plaignez parce qu’il n’y a plus de jus de pomme pendant votre vol. Une photo de cet instant aurait fait un bon meme sur les voyages en avion.

9. Le vol où le pilote s'endort. Deux fois.

On a tous déjà passé une mauvaise nuit à cause d’insomnies, mais quand on est pilote la moindre des choses c’est de ne pas mettre en danger les gens et d’éviter de s’endormir. Encore plus de s’endormir deux fois, ce qui est arrivé à un pilote entre Londres et Los Angeles. Pas rassurant.

Crédits photo : Topito

10. L'atterrissage d'urgence à cause de pets de chèvres

Un avion a été obligé d’atterrir d’urgence en 2015 lorsque les alarmes incendie se sont déclenchées en plein vol. La cause ? Les quelques 2186 chèvres à bord qui lâchaient trop de caisses à cause du stress, ce qui faisait grimper le taux de méthane dans l’air. Pas forcément le vol sur lequel on a envie de se trouver.

Si vous voulez rester encore un peu la tête dans les nuages allez voir les secrets de pilotes d’avion, c’est sympa aussi.

Sources : Le dauphiné, BFMTV, Le progrès, Air Journal, Ector Parking, CNEWS, Le Parisien.