Les frontières, parfois, ça bouge, bousculant au passage des villes et autres villages, bien obligés ainsi de s’adapter. Il existe dans le monde plusieurs localités qui furent obligées de se scinder pour au final en former deux…

1. Scheibenhardt (Allemagne et France)

C’est lors du congrès de Vienne que cette ville fut divisée en deux. La rivière Lauter se chargeant de représenter la frontière entre la France et l’Allemagne.

2. Forst (Allemange et Pologne)

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la frontière entre la Pologne et l’Allemagne bougea. Du coup, plusieurs villes se retrouvèrent dans une situation plutôt complexe. Autrefois, le village polonais de Zasieki était donc un quartier de Forst mais désormais, il s’agit d’une commune indépendante, qui a donc changé de pays.

3. Wervicq (Belgique et France)

D’un côté Wervicq-Nord, en Belgique, et de l’autre Wervicq-Sud en France. La ville qui fut divisée à la suite de trois traités, dès 1668, jusqu’en 1713.

4. Saint-Gingolph (Suisse et France)

C’est le 4 mars 1569, à la suite de la signature du traité de Thonon-les-Bains, que la ville fut coupée en deux. Les deux villes portent depuis le même nom mais sont indépendantes.

5. Walk (Estonie et Lettonie)

Une ville divisée, qui est devenue Valga du côté estonien et Valka du côté letton.

6. Rome (Italie)

Il s’agit ici du Vatican, qui devint « indépendant » le 11 février 1929, au moment de la signature des accords du Latran. Une manière de mettre un terme à une situation compliquée entre la papauté et les différents gouvernements italiens. Maintenant, le Vatican, le plus petit état du monde, se situe en plein milieu de la capitale italienne.

7. Tornio (Finlande et Suède)

Avant, Tornio ne faisait qu’un. Puis en 1809, il fut décidé que la ville serait partagée en deux. D’un côté Tornio en Suède et de l’autre Haparanda en Finlande. Le fleuve Torne se chargeant de bien faire la séparation.

8. Sault Sainte-Marie (Canada et États-Unis)

Fondée par des Français au XVIIe siècle, Sault-Sainte-Martie était à cheval sur la rivière Sainte-Marie. Le cours d’eau symbolisant désormais la frontière entre les États-Unis et le Canada.

9. Leiding (Allemagne et France)

C’est la grand-rue qui fait office de frontière. Côté ouest, c’est la France et côté est, l’Allemagne. Il en va ainsi depuis 1815 et le traité de Paris.

10. Francfort-sur-l'Oder (Allemangne et Pologne)

C’est là aussi la Seconde Guerre mondiale qui scella le destin de cette ville qui du coup, s’appelle Franfort-sur-l’Oder en Allemagne et Slubice en Pologne. C’est notamment du côté polonais qu’on peut admirer un monument assez original, érigé en 2014 en hommage à Wikipédia.

View this post on Instagram

???????? ???????!

A post shared by Natali (@art_natasha.zak) on

Si vous vivez dans une ville coupée en deux, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire pour nous partager votre expérience.

Source : Wikipedia