Il y a plein de trucs que les Américains envient aux Français. Visiblement les noms de villes en font partie. Ce n’est pas un hasard si beaucoup de villes américaines portent un nom français qui parfois, renvoie carrément à une ville française. Car il faut dire que les Français se sont illustrés aux États-Unis, contribuant à la construction du pays. Pas étonnant qu’on trouve des Belleville, Lafayette, Bethune, Dubois et compagnie quand on se ballade aux États-Unis. Du coup, on aurait pu faire un top 50…

Paris

En France, il n’y a qu’un Paris ! Aux États-Unis en revanche, il y en a un paquet. 17 très exactement ! Le plus connu : probablement Paris, au Texas, à cause du film Paris, Texas, de Wim Wenders. Mais on n’oublie pas les Paris de l’Alabama, de l’Arkansas, du Maine, du Michigan, du Mississippi, de la Pennsylvanie, etc…

Montpellier

Bon, on triche (déjà) un peu car les Montpelier américains n’ont qu’un seul L. Un beau Montpelier qui se trouve en Louisiane, un autre qui est quand même la capitale du Vermont et plein d’autres derrière. Force est de reconnaître que les colons français, en provenance du Languedoc, ne se sont pas trop foulés quand vint le moment de baptiser leur ville. Tous les deux renvoyant bien sûr à notre Montpellier et à ses deux L.

Calais

Il existe un Calais dans l’état du Maine. Un nom donné après la guerre d’indépendance américaine.

Versailles

Dans le Versailles en Ohio, pas de château ni de de jardins. Même constat concernant les Versailles du Kentucky ou du Connecticut. Un nom aussi en rapport avec la guerre d’indépendance, qui fut donné, dans le cas du Versailles dans le Kentucky en tout cas, pour remercier la France de son aide.

Saint-Cloud

Si la ville française est connue pour son festival Rock en Seine, son homonyme américain, située dans le Minnesota est populaire pour être, dans la série How I Met Your Mother, la ville natale de Marshall Eriksen. Les deux Saint-Cloud sont par ailleurs jumelées.

Bayonne

C’est à Bayonne dans le New Jersey que George R.R. Martin, l’auteur de Game Of Thrones, est né. On raconte que ce sont des huguenots français qui auraient baptisé la ville d’après Bayonne mais rien ne permet de l’affirmer avec certitude. Le nom proviendrait probablement davantage du fait que la commune est à cheval sur deux baies. Ce qui donne, dans la langue de Shakespeare : Bay-On !

Nice

C’est aussi un Français qui donna le nom de sa ville natale à ce joli coin de Californie. Avant, la ville se nommait Clear Lakes Villas. Et c’est vrai que l’eau des superbes lacs est particulièrement claire.

Lyon

Le Lyons américain possède un S et se situe dans le Colorado. Il en existe un dans l’Illinois également. Et dans l’Oregon. Ah oui, il y a aussi un Lyons dans le Michigan. Bon, en fait, il y a en une dizaine.

Le Havre

Aux États-Unis, dans les montagnes du Montana, Le Havre s’appelle juste Havre. C’est l’un des habitants qui suggéra ce nom, vu que ses parents étaient du Havre. Quelques autres désiraient appeler la ville France, car au fond, il y a avait surtout des Français dans cette histoire. Malheureusement, personne ne fut vraiment enchanté à l’idée d’habiter dans une ville appelée France. Il chantèrent donc tous en chœur la chanson « Ne m’appelez plus jamais France » et votèrent pour Havre. Histoire vraie, sauf sur la fin…

Albertville

On trouve deux Albertville aux States : un dans l’état du Minnesota et l’autre en Alabama. Dans aucune de ces deux villes ne furent organisés des Jeux Olympiques. Un point pour la France !

Et si vous ouvrez l’œil vous découvrirez tout un tas de paysages français qui donnent l’impression d’être à l’étranger.

Source : Wikipedia