Quand la nature fait une dépression, cela donne une vallée… Une dépression allongée, en bonne et due forme. En France où les vallées mettent justement souvent les formes. Des endroits magiques, magnifiques, cosmiques et féeriques (rayer la mention inutile). Pas évident de n’en choisir que 10. J’en ai d’ailleurs sûrement oublié une ou deux qu’il ne fallait surtout pas oublier. Une chose est néanmoins sûre : ces dix-là mesdames et messieurs, c’est le haut du panier !

1. La vallée de la Clarée

On s’imagine bien rester là pour toujours. Près de l’eau vive, sous la supervision des montagnes, pas loin de l’Italie, dans les Alpes. L’hiver, il neigerait et nous, on gèlerait sur place mais au fond, on serait heureux car on saurait qu’on se trouve probablement dans la plus belle vallée de France.

2. La vallée de Champoléon (Hautes-Alpes)

Les Alpes, c’est quand même extraordinaire ! Notamment ici, à Champoléon, auprès des Champoléards. En été, on randonne paisiblement et l’hiver on sort les raquettes. On est heureux, il y a du vin chaud (et froid), les montagnes veillent sur nous… Que demander de plus ?

3. La vallée du Salagou (Hérault)

Il faut le voir pour le croire. Le Salagou, ce site naturel géologique plein de nuances de rouges et d’ocres est presque trop beau pour être vrai. Classée Natura 2000, la zone est pour le moins unique en France et attire en cela les randonneurs du monde entier.

4. Valgaudemar (Hautes-Alpes)

Avec son nom de méchant d’Harry Potter, cette vallée des écrins, encaissée à souhait, fait partie des plus spectaculaire du système solaire. Entourée de plusieurs sommets, dont le Vieux Chaillol et le pic Turbat, elle ne cesse d’émerveiller ses visiteurs.

5. Le vallon de Bonne Pierre

Il est bien « bonne » Pierre avec son glacier et son massif des Écrins. L’écrin est d’ailleurs ici parfaitement sublime. S’y rendre équivaut à pénétrer au paradis sans passer par le purgatoire.

6. La vallée de l'Ubaye (Alpes-de-Haute-Provence)

Quand tu vois l’Ubaye, tu bailles d’admiration… Alors oui forcément, on ne peut pas toujours être au top niveau inspiration. Pourtant on tente le coup, au risque de se prendre une volée de bois vert. Et du vert d’ailleurs, il y en a beaucoup ici. Du vert, du bleu et jaune et mauve et insoupçonnée… Et Vice et Versa. Même si au fond, l’Ubaye n’a pas besoin qu’on lui fasse de la pub. Un peu comme le Coca. Mais en moins sucré.

View this post on Instagram

Que la montagne est belle!! Je ne m en lasse pas.

A post shared by Lionel (@lionel28lm) on

7. La vallée du Fango (Haute-Corse)

Attention, c’est du sérieux. En Corse, Mère Nature s’est méchamment lâchée et nous a façonné une merveille de vallée. Une véritable réserve de biosphère, qui fait la fierté des habitants et qui attire les randonneurs. Et en plus, il y a des tortues ce qui en fait un des plus beaux lieux de France où observer des animaux en liberté.

8. La vallée d'Aspe (Pyrénées-Atlantique)

Parce qu’il n’y a pas que les Alpes dans la vie, la vallée d’Aspe représente dignement les Pyrénées. Une vallée qui se prolonge le long du Gave pour finalement aller rejoindre sa grande copine, la vallée de l’Aragon en Espagne. C’est là que vit l’ours des Pyrénées. Rien que pour ça…

9. La vallée des merveilles (Alpes-Maritimes)

Il y a des vallées qui portent mal leur nom et d’autres, c’est tout l’inverse. Ainsi, la vallée des Merveilles contient vraiment son lot de merveilles. Une vallée présentant des gravures remontant notamment à l’âge du bronze. Alors forcément, on n’entre pas ici comme dans un moulin. La vallée bénéficiant d’une protection au titre des monuments historiques. On peut néanmoins admirer certaines des gravures depuis le GR52. Une bonne occasion pour chausser ses bottes et partir sur le sentier !

10. La vallée du Tarn (Lozère, Tarn, Tarn-et-Garonne, Aveyron...)

Voici la vallée du Tarn ! Son charme parfois discret, ses magnifiques gorges, le pont de Millau, les Raspes du Tarn, Brousse-le-Château, le Roquefort, Ambialet sur sa presqu’île, Albi et sa Cité épiscopale…

Désolé Dana…