Il y a 1 mois et demi, on entendait encore que l’OM avec ses 2 matchs en retard avait des chances de jouer les trouble-fêtes en ligue 1. Et puis un soir de décembre à Rennes, extinction des feux, plus rien ne va. Rien du tout. Sur le terrain en tout cas. Parce que sinon en dehors du terrain avec la brouille Thauvin Payet, le mercato agité, l’envahissement de la commanderie et la démission surprise de Villas Boas, on touche au génie question gestion de crise. C’est pour ça qu’on aime l’OM, ce n’est jamais comme ailleurs.

D'abord des défaites et la brouille Thauvin Payet

1.

Ensuite l'envahissement de la Commanderie et le début du mercato

2.

3.

La démission de AVB pour le recrutement d'un joueur qu'il ne voulait pas (entre autres)

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

Du coup on se dit que la suite va être canon dans les prochains jours...

12.

13.

14. Finalement une image qui résume bien le tout...

15. Eyraud gérant la crise à l'OM. Globalement, ça se passe bien.

16. (Bonus) Elle va être bien cette semaine à deux matchs...

Sinon nous ça va. Vivement le match contre Lens et le classico ce Week-end. Ce club est magique. Mais on en changera pas :-)