Nous adorons les Italiens. Pour leur cuisine, leur art, leur mode, leurs voitures, leur architecture et la beauté de leurs paysages, leur générosité et leur amabilité… Mais au fond, il y a aussi plein de trucs qu’on a du mal à piger chez les Italiens. Petit florilège…

1. Ils sont beaucoup trop sérieux pour tout ce qui concerne la bouffe

Oui, la gastronomie italienne est délicieuse mais de là à s’imposer toutes ces règles… C’est vrai après tout ! Si j’ai envie de mettre de l’ananas dans ma pizza, je fais ce que je veux non ?

2. C'est quoi cette obsession avec les pâtes ?

On reste encore un peu à table avec les pâtes italiennes. Il en existe de toutes les sortes et à la fin, on a un peu tendance à s’y perdre. Surtout qu’au final, une pâte c’est une pâte non ? Peu importe comment vous l’appelez.

Crédits photo : Topito

3. Cette obsession pour la famille

Oui, encore une obsession ! La famille, en Italie, c’est sacré. Elle passe avant tout et même si on a parfaitement conscience que l’oncle Roberto est un peu taré, vu qu’il fait partie de la famille, il bénéficie d’une sorte d’immunité. La famille qui se retrouve d’ailleurs au centre des meilleurs films réalisés par des Italiens ou au sujet d’Italiens. Le Parrain ça vous dit quelque chose ?

4. Ils parlent vite !

Trop vite ! Quand on ne parle pas du tout la langue, ce n’est pas un problème car on ne pigerait rien de toute façon, mais quand on possède quelques notions et qu’on veut essayer de comprendre, ça se complique nettement !

Top 6 des insultes en italien

Pour être distingué en toute circonstance.

Posted by Topito on Sunday, February 18, 2018

5. Et ils parlent avec leurs mains

Oui c’est un gros cliché sur les Italiens mais un cliché globalement vrai. Les Italiens aiment mettre leurs mains, mais aussi tout leur corps à contribution quand ils s’expriment. Et oui, ça fait partie de leur charme.

6. Le Vatican

Oui, on a compris, le Vatican est un pays. Mais un pays tout petit, qui plus est coincé dans le centre de Rome. Une ville dans la ville. Littéralement. Mieux ! Une pays dans la ville !

7. Et tant qu'on y est, la religion

En fait, les Italiens sont fiers d’avoir le Pape à portée de main. Un pays à 85% catholique. Il n’est pas rare du tout de voir des Italiens se signer en passant devant une église. En France, c’est beaucoup plus rare alors forcément, on trouve ça un peu étrange.

8. Le mot « Ciao »

Ciao en Italie, c’est un peu comme putain à Toulouse ou la virgule. On s’en sert à tout bout de champs. Alors qu’à la base, ça veut juste dire bonjour ou salut !

9. Le café

Oui on revient à la bouffe parce qu’en Italie, elle représente tout (avec la famille). Et qui dit bouffe, dit café ! Un café italien bien sûr, qui exclut toute autre alternative. Alors qu’au fond, le café filtre, c’est aussi très bon non ? Et le café comme le boivent les Américains ? Rallongé à souhait ! C’est chouette ça aussi et ça dure plus longtemps.

10. Ils ont la classe

Et ça non plus on ne le comprend pas. Les Italiens ont un truc. Le « truc » qui fait toute la différence. Ce tempérament de feu allié à cette capacité à s’imposer dans de nombreux domaines, sans forcer, grâce à un charisme parfois hors-norme. C’est limite surnaturel !

Allez, ciao