Yeyeyeyayeyeyayeyayeyeyaeye !

Salut les Totemix ! Comment on se sent depuis l’élimination de Nico la semaine dernière ? Bien sûr qu’on se sent très bien. Alors on va commencer par remercier la prod’ de Koh-Lanta qui a donné 50 bonus à Olga et JC, et maintenant on va se pencher sur la suite. Parce que là c’est du sérieux : il ne reste plus que 6 candidats, et il n’y a que 5 places pour l’épreuve d’orientation. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que maintenant c’est la guerre, ça veut dire que la prochaine épreuve d’immunité vaudra de l’or, et ça veut dire que BORDEL BASTIEN POURQUOI TU T’ES ALLIÉ À AMBRE ET FRANÇOIS ? Pardon, je me suis emporté. Bref, ça veut dire que l’épisode d’aujourd’hui est méga important, alors c’est parti pour le récap’.

1. La mauvaise foi de Nico est extraordinaire

On l’attendait, l’arrivée de Nico dans la résidence du jury final, et on n’a pas été déçu puisque les candidats éliminés lui sont rentrés dans le lard au bout d’environ 1 seconde. Mais là où Nico aurait pu assumer sa stratégie (après tout, c’est le jeu), le gars a préféré continuer à mentir. Mec, absolument tout le monde est au courant que tu as trahi les jaunes, ça a été filmé et vu par des millions de personnes, d’où tu crois que ça va passer ton gros mensonge ?

Et puis la mauvaise foi de Nico est tellement énorme que le mec a réussi à nous sortir que les autres avaient juste les boules parce qu’il avait fini septième et pas eux. Nico… pas à nous… fais un effort sur les arguments quand même…

Bon, au moins, il a eu du bol parce que les jaunes sont restés bons joueurs et lui ont pardonné après approximativement 2 minutes de discussion. Des bons gars. Trop bons peut-être. Ça manque de clash.

Les jaunes 1 – 0 Nico.

« Moi j'avais pour conviction dans le jeu de ne pas mentir », VRAIMENT NICO ?

2. JC est soulagé

Ouf, pas de totem maudit sur l’épreuve de confort. JC est content, il va pouvoir terminer dernier sans conséquence. On n’a jamais vu un candidat aussi heureux de pouvoir perdre tranquille. Ce mec s’est trompé d’émission mais on l’adore.

« Elle est vachement cool cette colonie de vacances, mais je capte pas pourquoi les gens partent un à un »

3. Denis prend plus de temps à décrire la récompense que les règles de l'épreuve

Denis : « Vous allez avoir droit à une piscine, une salle de bain, un lit, un burger, des frites, des gambas, un brownie, une glace, un petit dej, des œufs, du bacon, du thé, du café, un bon d’achat de 1000 euros valable chez Ikea, un poster grandeur nature de Harry Roselmack, une voiture avec chauffeur pendant 5 ans, un pin’s à l’effigie de Jean-Luc Reichmann ainsi que 12 places pour le prochain concert de Vitaa et Slimane »

Non mais ils commencent à abuser avec les conforts de ouf là.

« J'allais oublier : celui qui gagne cette épreuve remporte directement une place en finale de la Coupe du Monde 2022 et jouera aux côtés de Kylian Mbappé »

4. L'épreuve des sacs, toujours aussi plaisante

Plaisante, mais quand même très cheloue quand on voit les choix de certains candidats : tout le monde sauf Olga a eu peur de filer des sacs à François, pourtant pompier et bien plus musclé que tous les autres. Attention hein, le but n’est pas non plus de totalement lui péter son épreuve, mais quand même, le mec avait de la marge. C’est d’ailleurs lui qui a remporté l’épreuve avec 18 kg sur le dos face à Ambre qui portait 9 kg. Comme quoi il est solide le gaillard.

Du coup, François a pu partager son confort avec quelqu’un, et il a choisi d’emmener Gégé. Une bonne manière de se rapprocher d’elle avant le conseil le plus important de l’aventure. Malin. Pas hyper subtil, mais malin.

Ils ont du sable jusque dans le SIF, mais ils sont heureux.

5. Eh oh François respecte-nous stp

François devant le miroir : « J’ai pas eu ce corps depuis mes 16 ans »

QUOI ? Mais nous on n’a jamais eu ce corps en fait.

6. Pas con le François

Pendant le confort, Gégé a annoncé son intention de voter Bastien au prochain conseil, mais François a préféré ne pas se prononcer tout de suite parce qu’il savait que Bastien pouvait gagner l’immunité sur la prochaine épreuve. Pas bête, le François, pas bête du tout. Il a peut-être un gros melon, mais il faut reconnaître que ce gros melon est plutôt bien rempli.

7. Après les pieds gonflés de Jean-Phi, la lèvre enflée d'Ambre

Avouez, vous avez kiffé ce coup du karma. Moi aussi.

Comme une envie d'imprimer cette image et d'en faire des t-shirts

8. Le totem maudit qui fait peur

Grosse annonce de Denis avant l’épreuve d’immunité : celui qui termine dernier aura une voix contre lui. À deux pas de la finale, ça fait bien flipper. Surtout quand on s’appelle JC.

Heureusement, on est sur une épreuve d’adresse, alors tout le monde a sa chance. Même JC… (spoiler : non).

« Le premier qui attrape mes deux doigts gagne une place en finale »

9. C'EST LONG

Durée de l’épreuve à l’écran : 15 minutes.

Ressenti : 2 bonnes heures. Et encore, Denis a fini par craquer et offrir la version facile à Olga, JC et Ambre qui étaient trop nuls.

Bon, au final, c’est Bastien qui a gagné, parce que Bastien est fort, et il s’est offert une place directe pour l’orientation. Bravo Bastien. On n’a rien à ajouter.

« Bonjour, je m'appelle Bastien et je suis fort »

10. ET LA BLESSURE LA PLUS NULLE DE L'HISTOIRE DE KOH LANTA EST ATTRIBUÉE À.....

OLGA !!! En célébrant son antépénultième place, elle a sauté de joie et s’est cassé la gueule avant de repartir sur un brancard. Une championne.

L’Histoire de Koh-Lanta s’en souviendra.

11. JC, dernier, sans surprise

Cet homme est d’une constance remarquable. Allez JC, prends ta récompense : une voix contre toi pour le prochain conseil.

JC mérite un prix spécial pour son œuvre dans Koh-Lanta

12. Pas de sortie sur blessure pour Olga

Ce qui veut surtout dire qu’on évite le retour de Nico pour la remplacer. Il faut célébrer chaque victoire dans la vie, même les plus petites.

13. Et la pire place revient à Olga

À peine revenue sur le camp, elle se retrouve éliminée aux portes de la finale. C’est triste, mais assez logique vu les candidats restants. Au moins JC et Gégé ne l’ont pas trahie, et ça, ça reste quand même très chic de leur part. Allez, salut l’artiste.

14. KEEEWA ???

Il y aura 4 poteaux cette année ??? Du coup on ne comprend pas bien le principe du prochain « totem maudit » qui a plutôt l’air d’être une seconde chance d’arriver sur les poteaux. Si vous non plus vous n’avez rien capté à la logique de cette annonce, on se donne rendez-vous la semaine prochaine pour éclaircir tout ça calmement. Allez, portez-vous bien d’ici là.