Coucou mes p’tits cromesquis !

C’est bon le foot est passé, on peut reprendre ? Ca valait bien le coup de décaler franchement … Enfin bon BREF. Place à la cuisine avec le retour de nos petits cuistots préférés. La semaine dernière, on perdait Charline, la petite protégée du chef Etchebest, un sacré coup dur pour euh bah pour elle déjà. On continue cette semaine avec le retour d’anciens candidats, du lait et du street food !

Let’s go.

1. Street food

De la street food, mais gastro. Un concept qui nous plait, surtout pour la première partie !

Falafels, burger, sandwich, pizza : on va baver pendant une heure. Du coup, en bonne bretonne, Sarah fait un tacos constitué à 95% de beurre. Un truc breton quoi.

2. Matthias est un fayot

Quel que soit le chef invité, Matthias est « le plus grand fan ».

Le chef Christophe Pelé ? « Je suis son plus grand fan »

Pierre Gagnaire ? « Je suis son plus grand fan »

Hélène Darroze ? « Je suis son plus grand fan »

Michel qui tient le PMU de la rue des Rosiers ? « Je suis son plus grand fan »

Oui oui allez, on a compris.

3. Sarah s'agace

« T’es un peu chiant » dit Sarah à Baptiste. Et même si cette phrase aurait été vraie 95% de la saison, pour le coup on n’avait pas trop l’impression que c’était le cas.

Enfin pas plus chiant que d’habitude quoi. Et quand le chef Pairet vient dédramatiser, Sarah l’envoie chier aussi tôt. VOUS ALLEZ VOUS AIMER LES UNS LES AUTRES BORDEL DE MERDE ?

4. Etchebest devient flippant

Nouvelle technique de management du chef Etchebest : les menaces.

Matthias avait pas besoin de ça pour être chiant, chef. Vraiment.

Si tu rates ton épreuve, je rappelle Charline.

5. Matthias est solo

Matthias est perdu : il n’a plus sa commis Charline pour faire toutes ses tâches de merde.

Obligé de découper les patates lui même. Trop la honte quoi.

6. Etchebest imite De Niro

Superbe Philippe qui imite José Garcia qui imite Robert De Niro.

Oui, c’est tout.

YOU FUCK MY BRIGADE ?

7. Salade tomate oignons

Chef Darroze : « soyez créatifs, sortez des clichés »

Mohamed et Chloé : « sauce blanche chef ? »

 

Epreuve complètement ratée côté rouge : pas d’idées, pas de communications, pas de dressage. Hélène Darroze a fait 8 AVC en 30 minutes.

8. A POIL

Matthias est qualifié (youpi), les violets aussi. Pour les autres : plus de couleurs.

Tout le monde se retrouve sur une épreuve éliminatoire, avec le retour de Bruno et Pierre. Deux candidats très solides; autant dire que ça claque sévère des fesses sur le plateau.

9. Au lait au lait

C’est parti pour des desserts avec du lait. Et non un giga bol de Trésor, ça ne compte pas.

Pas gagné pour Mohamed, dégouté par le lait. Ca se passe mieux pour Chloé qui tente un lait caillé au laurier. Pour Arnaud, ça part sur du lait d’amande fermenté aux céréales (on était pas loin finalement). Thomas l’artiste peintre adore le milk donc il fait du milk. Pierre tente un lait de chèvre au riz avec une petite glace au yaourt. De son côté, Bruno tente une glace avec chips de peau de lait.

10. Du vol ...

Bon, du coup c’est le bordel.

La brigade Pairet est au complet. Bruno est qualifié et choisit la brigade Etchebest. Thomas va découvrir la couleur rouge d’Hélène Darroze, avec Mohamed. Arnaud reste mais n’a plus de brigade. Sarran récupère Pierre mais perd ses deux candidats.

Pour une fois que les candidats de Michel Sarran font une bonne saison, faut qu’il en perde un injustement. Vraiment pas fan de la refonte des brigades, ça n’a vraiment plus aucun sens. Tout le monde change d’équipe en cours de saison, c’est n’importe quoi. On a déjà du mal a retenir les équipes au bout de 5 semaines, merci hein.

LIBEREZ MICHEL SARRAN.

 

 

Vous me rendez mes candidats ou je fait un jeu de mots !

11. Au revoir Chloé

Ca fait un petit moment qu’elle est sur la sellette. La candidate la plus sympathique du concours, mais sûrement un peu trop brouillon dans ses épreuves.

On se souviendra de sa créativité, de son énergie mais aussi de ses dressages éclatés.

Salut l’artiste.