Le cinéma, c’est quand même bien souvent trop différent de la vraie vie. A cause du cinéma, j’ai cru beaucoup trop de trucs, j’attendais le jour où le mec populaire du lycée tomberait fou amoureux de moi, c’est jamais arrivé. J’attendais le jour où je deviendrais agent du FBI sous couverture chargée de démasquer les pires tueurs en série, c’est jamais arrivé. C’est réel, même si y’a beaucoup de trucs qui sont plus faciles dans la vraie vie que dans les films, la vraie vie fait mal. Et là, je vais les dénoncer.

1. Les bouches d'aération

Dans les films, les mecs aiment trop monter dans les bouches d’aération pour pouvoir espionner ce qui se passe dans les pièces. Dans la vraie vie, si tu fais ça tu meurs asphyxié par une toile d’araignées ou tu découvres de la poussière qui date de 1329.

Cette bouche d'aération est plus propre que mon appart

2. Le sexe

Y’a tellement de différences entre le sexe au cinéma et la vraie vie que ça serait difficile de les énumérer, mais on nous MENT et ça m’énerve. Personne va vous embrasser sous la pluie de façon langoureuse, personne va s’allumer une clope et discuter avec vous pendant des heures après le sexe, personne va vous dire que c’était la meilleure nuit de sa vie et qu’elle ne peut plus se passer de vous. Personne.

3. Paris

Dans les films, Paris est LA ville des amoureux, une ville romantique, avec une belle architecture, du bon fromage et du vin. Dans la vraie vie, les touristes découvrent Gare du Nord et tous leurs rêves de romantisme s’envolent aussi tôt.

4. Les toilettes de boîtes de nuit

Dans les films (ceux que ma mère m’interdisait de regarder quand j’avais 12 ans), les héros aiment trop passer un moment de sexe dans les toilettes de boîtes de nuit, tellement l’attirance est grande. Dans la vraie vie, tu vas dans les toilettes de boîtes, tu vois 3 vomis éparpillés un peu partout, de la pisse sur le plafond et des trucs dont j’ai même pas envie de parler. Bref, c’est tout bonnement IMPOSSIBLE.

j'ai besoin d'en dire plus ?

5. Les égouts

Dans les films, les héros d’espionnage (toujours les mêmes) doivent aller dans les égouts pour trouver des trésors et ils en ressortent plus propres qu’ils n’y sont rentrés, le costard impecc’ et les chaussures qui luisent. Dans la vraie vie, bah je vous avoue que c’est pas mon pur kiff de me promener dans les égouts, mais quand tu reviens des égouts je suis quasi sûre que t’as les 3 frères de Ratatouille qui font désormais partie de ta tenue vestimentaire.

Dites vous que c'est encore pire que ça

6. Les dents

Dans les films, le sourire est toujours ultra white et tu trouveras jamais un héros avec un truc coincé entre les dents, l’haleine est tellement fraîche que tu peux la sentir de derrière l’écran, alors que dans la vraie vie…. Faut aller dans le métro à 8h du mat’ pour voir que non, quoi.

7. Les apparts

Dans les films, t’as jamais un truc qui traîne par terre ou de la vaisselle qui déborde de l’évier, même quand les mecs rentrent chez eux en catastrophe. Dans la vraie vie, ma vaisselle traîne par terre et mes habits sont dans l’évier 90% du temps, tellement c’est le bordel.

8. Les établissements scolaires

Dans les films, tu trouves jamais un tag nulle part, aucune dégradation, on dirait que l’établissement a été construit hier. Dans la vraie vie… non.

9. Les ruptures

Dans les films, les ruptures sont trop touchantes et c’est genre « J’ai été muté à l’autre bout du monde, désolée Kelly mais je suis obligé de poursuivre mon rêve » – « Non Brandon je t’en supplie ne m’abandonne pas » et des pleurs et blablabla. Dans la vraie vie, c’est Kevin mon ex qui me ghost depuis 3 semaines et qui m’a bloquée de tous les réseaux sociaux. Va te faire, Kevin.

ça ne se passera JAMAIS comme ça

10. La poterie

Déjà, dans la vraie vie, ça n’existe pas, personne ne fait de la poterie.

et surtout pas comme ça.

Bon, je retourne regarder des films, c’est nul ici.