Eh bien voilà, pour changer, cette année on a encore le droit à la rentrée scolaire. Hyper original. Bon, c’est chiant, mais c’est pas la fin du monde non plus. Après tout, c’est là qu’on retrouve les copains, les bons délires et les petits crushs qu’on avait laissés avant les vacances. Mais attention, parce qu’il suffit d’un petit rien pour passer d’une bonne rentrée à une journée cauchemardesque.

1. Découvrir que tes meilleurs potes sont tous dans la même classe sans toi

Tu sais qu’ils vont vivre les meilleurs moments de leur existence sans toi et qu’ils te délaisseront peu à peu, jusqu’à t’appeler « le minable », « puduk » ou « Emmanuel Macron » quand ils te croiseront pendant les intercours. Des frères devenus des ennemis.

2. Rater ton bus et arriver avec 30 minutes de retard au premier cours

Et voir le prof jubiler en lançant : « Tiens, Lambert, on commence fort cette année », sous les rires goguenards de tous tes camarades de classe.

3. Apprendre que le jour des frites a été remplacé par un jour de la salade

Ce qui t’évitera d’avoir un gros uc’ mais te rendra aussi triste qu’une maman canard ayant perdu ses petits canetons en traversant l’autoroute. Quelle idée aussi de vouloir traverser l’autoroute à pattes.

4. Avoir Monsieur Moutier en Maths

C’est le même Monsieur Moutier qui a été suspendu 1 mois l’année précédente pour avoir jeté le tableau sur un élève qui parlait en cours. Oui oui, tout le tableau.

5. Terminer tous les jours à 18h (samedi et dimanche compris)

Un emploi du temps qu’on pourra qualifier de « nul » (si vous me permettez l’expression.)

6. Te rendre compte que la sonnerie a été remplacée par des crissements de craies

Et qu’elle retentira pendant toute la durée de la récréation, sur ordre du directeur (qui n’aime manifestement pas les enfants).

7. Voir ton crush de l'année précédente arriver avec un keum qui la dépose en scooter

Les deux se roulent une pelle qui semble durer toute une vie avant de te regarder, de se dire quelque chose à l’oreille et d’éclater de rire. Une humiliation en règle.

8. Te faire voler ton stylo 4 couleurs au bout d'une demi-journée

Le trafic de stylos 4 couleurs c’est vraiment la pire chose qu’ait connue l’humanité. Ok, après les guerres. Mais quand même.

9. Découvrir que le 25 décembre et le 1er janvier tombent des dimanches

Batard de calendrier.

10. Arriver en slip

Gênant.

11. Arriver sans slip

Pire que gênant.

12. Arriver en pantacourt

Encore pire que pire que gênant.

13. Faire tomber ton plateau au self

Sur l’échelle de la honte, c’est la honte ultime. Il paraît que Louis XVI, quand on l’a amené à la guillotine, avait déclaré : « Je préfère ça que faire tomber mon plateau au self ». On le comprend.

14. Commencer ton premier cours par une interro surprise portant sur les cours de l'année dernière

Comme ça, sans échauffement.

15. Te rendre compte que t'as confondu filière S et filière SS

La manière dont ton prof titulaire a salué toute la classe t’a un peu choqué, et en plus tu as remarqué qu’il y avait très peu de débouchés dans cette filière. Les seuls métiers accessibles étant « soldat » et « criminel de guerre ». Pas ouf.

Et réentendre toutes ces phrases de la rentrée des classes