Chaque pays a ses incontournables. En Italie, ils s’appellent Rome, Florence, Naples, ou encore Venise. Des villes phares qui attirent la majorité des touristes qui viennent en nombre tous les ans. Pourtant, on s’en doute, l’Italie ne se résume pas à cette poignée de cités certes étonnantes. Non, le pays regorge de lieux incroyables, plus intimes bien souvent, et tout aussi remarquables…

1. Castelmezzano

Situé dans la région de Basilicate, au sud du pays, ce village d’un peu plus de 800 âmes fait partie des plus beaux d’Italie mais reste boudé par les touristes étrangers. Ce qui n’est pas plus mal quand on veut en prendre plein les yeux sans se faire bousculer. À ne pas rater également, un autre village, Pietrapertosa, situé en face. Il est d’ailleurs possible de le rejoindre grâce au Vol de l’Ange, une tyrolienne à grande vitesse !

2. Locorotondo

Bienvenue dans l’un des secrets les mieux gardés des Pouilles. Une petite ville construite selon un plan circulaire, où il fait bon flâner et déguster une bonne glace ou un délicieux café. Des murs blanchis à la chaux, des fleurs de toutes les couleurs, des petites rues pittoresques… Le genre d’endroit qui semble hors du temps.

3. Trente

Certes, Trente est une grande ville. Environ 120 000 habitants. Pourtant, on n’en parle jamais et du coup, on ne la visite pas non plus. Située au nord, dans les Alpes, elle reste néanmoins célèbre en Italie grâce à son Castellelo del Buonconsiglio et pour sa spectaculaire Piazza Duomo.

4. Mantoue

En Lombardie, Mantoue est immanquable, et pourtant, là encore, personne ne semble vouloir y aller. Personne en tout cas parmi les touristes qui empruntent les sentiers balisés. Et c’est un tort car cette ville est un véritable musée à ciel ouvert. On peut d’ailleurs la retrouver sur Google Arts & Culture. Juste histoire d’avoir un aperçu avant d’y aller « en vrai ». Elle fut de plus classée à la première place dans le top des villes italiennes proposant la meilleure qualité de vie. Ici, il y a tellement de choses à voir que tout un top ne suffirait pas.

5. Alberobello

On revient un moment dans les Pouilles, avec ce village et ses trulli, de petits bâtiments en forme de cônes. On se croirait un peu dans un film Disney. Les ruelles étroites, l’ambiance unique et les paysages alentours ont d’ailleurs encouragé l’UNESCO à classer Alberobello.

6. Bolzano

Vous voulez visiter l’impressionnante région des montagnes Dolomites ? C’est là qu’il faut aller. À Bolzano, dans le Tyrol du sud, tout est magnifique. Des châteaux et des vignobles, avec en toile de fond l’un des sites les plus spectaculaires du pays ? On est bien !

7. Maratea

En Lombardie, Maratea vous tend les bras. C’est d’ailleurs précisément ce que fait Jesus quand on lève les yeux. La côte étant dominée par une statue du Christ qui évoque un peu celle du Pain de Sucre à Rio (mais en plus petit). Riche en églises le village est également réputé pour sa vingtaine de plages, dont certaines encouragent à un total lâcher-prise. Une ville qui a d’ailleurs tapé dans l’œil de James Bond. Deux films de la saga ont été tournés ici : Quantum of Solace et Mourir peut attendre.

8. Castelluccio di Norcia

En Ombrie, ce village domine son monde. Plus haute ville des Apennins, culminant à 1452 mètres d’altitude, Castellucio permet de profiter d’une vue très appréciable sur les champs de violettes et de coquelicots. À condition d’y aller à la bonne saison, soit de fin mai à début juin. Oui, la fenêtre n’est pas très grande. Cela dit, bonne nouvelle, ça vaut aussi le détour toute l’année.

9. Varenna

Il aurait été dommage de ne pas s’intéresser à ce village du lac de Côme. Il y a des châteaux, les maisons sont magnifiques et les paysages parfaitement surréalistes de beauté. On comprend que George Clooney ait acheté une baraque dans le coin.

10. Camogli

Cette charmante ville de pécheurs brille grâce aux couleurs de ses maisons qui forment un kaléidoscope incroyable où il fait bon se perdre. Sur les côtes de la Méditerranée, Camogli a su garder vivace sa mémoire pour nous raconter une histoire passionnante, qui se savoure accompagnée d’un bon café.

Voilà qui vaut bien le Colisée !