L’or c’est joli, c’est cher, c’est précieux, ça rend pas mal dans la déco des châteaux ou dans des bijoux, et puis… bah en fait on sait pas trop. On n’a pas vraiment eu de cours d’Histoire de l’or, on l’évoquait vite fait en chimie (on a d’ailleurs découvert qu’il était symbolisé « Au » dans le tableau périodique des éléments, information indispensable pour tous les joueurs de mots fléchés), mais on est loin d’être des experts sur le sujet. Du coup, on s’est dit que ce serait sympa de parler de trucs qu’on savait pas sur ce métal. Ah oui, on avait oublié de le dire, c’est un métal.

1. L'or, c'est rare

Vous allez nous dire « bah oui, on sait, c’est même pour ça que c’est cher », mais ça ne suffit pas à se représenter à quel point c’est rare. En plus, on en voit quand même assez souvent, principalement dans des bijoux, donc on n’a pas non plus l’impression que c’est si rare que ça. Pourtant, depuis qu’on a découvert l’or, on n’en a extrait qu’environ 166.000 tonnes. Si on réunissait tout l’or qui a été extrait jusqu’à présent, on pourrait faire un cube de 20 mètres de côtés. Ça ferait gros dans un jardin, certes, mais c’est loin d’être énorme.

2. L'or est un métal non-allergène

On entend parfois certaines personnes dire : « Ah non moi je ne peux porter que de l’or, tous les autres bijoux me font des allergies », et on a vite fait de penser que ces personnes font un peu les difficiles tout ça pour porter des bijoux hyper chers. Mais en fait, il y a une vraie raison à ça. L’or (et l’argent, mais c’est pas le sujet), sont des métaux qui ne provoquent pas d’allergies, contrairement à d’autres métaux utilisés dans les bijoux. Du coup, ceux qui font des allergies doivent porter des objets faits d’or ou d’argent. Le problème, c’est que bien souvent, pour en faire baisser le prix ou pour les rendre plus solides, l’or et l’argent des bijoux sont souvent mélangés avec du nickel, du cuivre ou du zinc qui peuvent provoquer des allergies. Si on fait des allergies, il faut donc choisir des bijoux en or pur, ou en argent pur. Tout de suite, ça fait monter le budget.

3. L'or n'est pas le métal le plus précieux qui existe

On a tendance à croire que l’or est LE boss des métaux, celui qui vaut le plus cher. C’est pas très loin de la réalité, mais il est quand même battu par d’autres métaux plus rares que lui. Devant lui, il y a le platine, le rhodium, le plutonium, le scandium et, grand gagnant, le californium, un métal qui n’a été produit qu’une fois tellement il est compliqué à fabriquer. A titre de comparaison, au jour où ce top est écrit, le gramme d’or vaut environ 54 euros quand le gramme de plutonium est à presque 3000 euros, et celui de californium à… 20 millions d’euros. Ne pensez même pas à vous en faire un bijou, il est hautement radioactif.

Crédits photo (Domaine Public) : United States Department of Energy (see File:Einsteinium.jpg)

4. L'or est un bon conducteur électrique, mais pas le meilleur

Le top 3 des conducteurs électriques, c’est l’argent, le cuivre, puis l’or. Comme l’argent c’est cher, on privilégie plutôt le cuivre. L’or, c’est encore plus cher, et ça conduit moins bien que le cuivre, mais on l’utilise quand même de temps en temps. En fait, l’or est très ductile, ça veut dire qu’on peut beaucoup l’étirer sans qu’il ne se rompe. Avec 1 gramme d’or, on peut faire un fil de 2 km de long. En plus de ça, l’or pur ne s’oxyde pas. Ça en fait un métal hyper utile pour les domaines de précision qui nécessitent de tout petits composants, comme en informatique. Par exemple, on peut utiliser l’or pour faire une fine pellicule qui recouvre le cuivre histoire d’éviter que le cuivre ne s’oxyde au contact de l’air. C’est malin.

5. Il y a plein d'or dans les océans

Quand on dit plein, c’est plein, hein. Entre 10 et 20 millions de tonnes. Le problème, c’est qu’il est éparpillé un peu partout sous la forme de particules, du coup c’est quasi impossible de le récolter, et ça coûterait de toute manière beaucoup trop cher. Du coup il reste dans l’eau, et c’est pas bien grave non plus.

6. Les banques centrales ont vraiment des réserves d'or

Les Banques Centrales des pays (ou de groupes de pays, comme la Banque Centrale Européenne) ont des réserves en or, et c’est pas pour faire joli. Le but des réserves d’or, c’est d’assurer une certaine stabilité de la monnaie et de rassurer les investisseurs. Un peu comme pour « prouver » qu’un pays possède vraiment une certaine valeur en dur, et pas juste en billets qui s’impriment facilement. N’empêche qu’aujourd’hui, les monnaies peuvent quand même fluctuer indépendamment de l’or qu’on possède, alors qu’avant, pas mal de pays utilisaient ce qu’on appelle l’étalon-or : un système où on ne pouvait produire qu’autant de monnaie qu’on possédait d’or dans sa banque centrale. Dans les détails, tout ça est un peu compliqué donc on va pas se lancer dans un cours complet, mais au moins maintenant vous savez que les réserves d’or des banques, ça a une vraie utilité économique. On vous met quand même une petite vidéo sur l’étalon-or, c’est hyper bien expliqué.

7. On a de l'or dans notre téléphone

Pour un iPhone, par exemple, c’est environ 0,03 grammes de métal doré. Il y a aussi de l’argent et du cuivre, histoire de faire de ce smartphone un véritable objet précieux. Si on recyclait 1 tonne de téléphones, on pourrait récupérer environ 300 grammes d’or, et pourtant la plupart des smartphones qui sont morts reposent dans des tiroirs. Bref, si vous avez des vieux iPhone que vous n’utilisez plus, envoyez-les nous svp (non en vrai, faites-les recycler et ne les jetez surtout pas à la poubelle, y’a plein de trucs polluants dedans).

8. La mine d'or la plus profonde se trouve en Afrique du Sud

C’est la mine de Mponeng, et elle descend jusqu’à 4 kilomètres en dessous du sol. A cette profondeur, la température de la roche est de 66°C, du coup on est obligé d’y faire descendre de la glace pillée pour arriver à moins de 30°C. Comme vous pouvez l’imaginer, tout ça n’est pas très folichon niveau respect de l’environnement.

9. Les aimants ne marchent pas sur l'or

L’or n’est pas un métal magnétique, du coup il ne peut pas être attiré par un aimant. C’est d’ailleurs un des tests à faire si vous vous demandez si un objet est en or. Si l’aimant attire cet objet, c’est qu’il n’est pas composé uniquement d’or pur. Mais ce test seul ne suffit pas, parce qu’il y a pas mal d’autres métaux non ferreux et donc non magnétiques. De toute façon, est-ce que vous vouliez vraiment tester un objet en or là maintenant ?

10. Il n'y a pas d'or du tout dans les glaces Carte d'Or

Après on ne vous empêchera pas d’en acheter hein, mais ne soyez pas déçus en ouvrant le pot.

Et n’oubliez pas, comme disait Céline : tout l’or du monde ne vaut plus rien quand tu es loin de moi. Ça fait grave réfléchir.

On a un top des objets insolites en or que vous pouvez acheter, et si vous voulez des bijoux, achetez dans des bijouteries éthiques.

Sources : Apprendre-la-bijouterie, Wikipedia (californium), Wikipedia (Conductible), Madeinjoaillerie, savoir-inutile, gold.fr, recupel, Wikipedia (Mponeng),