Parfois, t’as le cerveau qui travaille un peu trop, et il imagine des trucs. Il imagine des trucs pas cool. Alors que t’es en train de faire des activités tout ce qu’il y a de plus normales, tout ce qu’il y a de plus innocentes, il se met à te chuchoter : « tout le monde pense que tu es un gros pervers ». Surtout quand tu fais ça :

1. Regarder les gens à la piscine

Tu regardes juste des gens qui s’amusent. Tu mates pas des culs. Mais ça, y’a que toi qui le sais.

2. Devoir remettre ton caleçon en place dans la rue

Toi tu veux simplement retrouver une aisance et une certaine liberté de mouvement, mais tu sais que t’as juste l’air d’un gros dégueu qui se gratte les couilles en public.

3. Stationner en camionnette blanche devant une école

C’est pas ta faute si c’est le seul endroit où il y avait une place pour faire ta pause sandwich.

4. Marcher derrière quelqu'un trop longtemps dans la rue

Pourquoi il/elle fait EXACTEMENT le même trajet que toi en même temps ?

5. Acheter des sous-vêtements pour enfants quand t'es tout seul

T’es à deux doigts de préciser à tous les vendeurs que tu as une petite nièce et que non, tu ne vas pas renifler ces culottes Reine des Neiges une fois rentré.e chez toi.

6. Entrer dans un magasin de sous-vêtements pour femmes quand t'es un homme

Après, si tu te mets à prendre à pleines mains les tétés des mannequins, là tu cherches un peu.

7. Attendre ta copine devant les toilettes des filles

Un conseil qui ne mange pas de pain : attends un peu plus loin. Elle te retrouvera.

8. Fixer quelqu'un sans faire exprès

T’es là, dans tes pensées, à te demander ce que tu vas te faire à bouffer ce soir, quand tout à coup tu te rends compte que tu mates quelqu’un depuis 2 minutes sans le vouloir. Et si tes yeux sont posés sur un cul ou un décolleté, c’est encore pire.

9. Porter un imper' fermé

Règle numéro 1 : ne jamais associer l’imperméable avec un short, sinon on va vraiment croire que t’es à poil en dessous.

10. Avoir une érection impromptue quand il y a des gens autour

Oui, on peut avoir des érections totalement mécaniques de manière aléatoire sans qu’aucune pensée sexuelle ne nous ait traversé l’esprit. Comme les érections nocturnes, mais en journée. Et ça peut être très chiant.

11. Manger une banane dans la rue

Mais ça c’est principalement la faute des mecs, il faut dire la vérité.

12. Être dans un parc le mercredi après-midi alors que t'as pas d'enfants

C’est vraiment pas le moment pour remettre ton caleçon en place. Vraiment pas.

13. Monter les escaliers avec une paire de fesses juste devant tes yeux

« Ne regarde pas, ne regarde pas, ne regarde pas, ne regarde pas, putain j’ai regardé »

14. Sourire en retour à un enfant qui te sourit

« NON MAIS C’EST LUI QUI M’A SOURI EN PREMIER HEIN JE VOUS LE JURE, JE SUIS JUSTE POLI »

15. Acheter un concombre et des capotes au supermarché

Juste ça, et rien d’autre.

À noter qu’il s’agit du seul moment où il vaut mieux éviter de sourire à la caissière.

16. Aider un enfant qui a l'air d'être perdu et de chercher ses parents

Ce que t’imagines, c’est qu’au moment où tu vas t’approcher de lui, les parents vont se pointer et t’accuser d’avoir voulu le kidnapper. Du coup, tu ne l’aides pas, ce qui est pire encore.

17. T'abonner à pervers magazine à des fins strictement sociologiques

Va expliquer ça à ton facteur…

Tiens, ça nous fait penser à ces trucs légaux qui devraient être illégaux. Là on serait plus à l’aise.