Omar Sy est devenu en quelques années une star planétaire, jouant dans des blockbusters et des séries qui sont largement regardés autour du globe. C’est un peu la fierté de la nation du coup, mais il y a peut-être certains trucs que vous ignorez sur lui (ou pas) et que je m’apprête à vous révéler. Parce que je suis sympa et cool, comme un tee-shirt « Attachiante ». Nan je déconne, bannissez ces vêtements sérieusement. Le monde ne s’en portera que mieux.

1. Quand il était petit, Jamel Debbouze était un pote de son grand frère

Jamel et Omar ont grandi à Trappes dans les Yvelines. Ils ont d’ailleurs commencé à se faire connaitre à la même époque puisqu’ils apparaissaient avec Fred dans « Le cinéma de Jamel » sur Canal + (quand la chaîne était rigolote). De trois ans son aîné, Jamel était à la base un pote du grand frère d’Omar. Et puis voilà, aujourd’hui ils ont tous les deux bien percé quoi donc c’est coolos. Vous aimez bien quand je dis « coolos » ? Vous pouvez voter en commentaire.

2. Il a commencé à Radio Nova

Comme pour pas mal d’autres stars françaises, la radio a été l’un de ses premiers tremplins. C’est d’ailleurs Jamel qui l’y fait rentrer et il vient y faire des piges entre 1996 et 1997 après ses cours du lycée. C’est d’ailleurs à Nova qu’il rencontre Fred Testot avec qui il lancera plus tard une carrière en duo que l’on connait tous. C’est plutôt chanmax. Ouais je pourrais dire « chanmé » mais chanmax c’est coolos aussi. Votez en commentaire si on garde ou pas, je vous fait confiance.

3. Il a joué dans des clips

Et pas n’importe lesquels, puisqu’en 1999 il joue dans le clip de « Tomber la chemise » de Zebda avec son acolyte Fred Testot (Jamel y fait une apparition également). Mais encore plus incroyable (et triste), en 1998 il a joué dans le clip « L’avenir est un long passé » du groupe de « rap » celte Manau. Ça par contre c’est grave. Bon il a aussi joué dans plein d’autres clips pour des artistes tels que MHD, Oxmo Puccino, Diams, Zazie et Kery James (cherchez l’intrus) ce qui est plutôt stylé.

4. Le court métrage d'animation Logorama dans lequel il est doubleur a gagné un oscar

Si vous n’avez jamais vu « Logorama » je ne peux que vous conseiller cent fois de le regarder. Une vingtaine de minutes pour un film d’animation inventif, drôle et intelligent. Dans un monde où tous les logos / mascottes de marques prennent vie, on suit une journée assez mouvementée de plusieurs personnages. Avec son compère Fred Testot, il double plusieurs personnages et le film a décroché l’Oscar du meilleur court métrage d’animation en 2010.

5. Il a perdu 10 kilos pour le film Intouchables

Afin de préparer son rôle de Driss dans le film qui l’a littéralement propulsé, il a perdu près de dix kilos. A priori il voulait que son personnage soit plus athlétique et rejoint donc la liste de ces acteurs qui ont réalisé une transformation physique pour un rôle. Bon après il ne suffit pas de perdre du poids pour avoir un rôle visiblement, faut bien jouer aussi, ce qui n’est pas mon cas.

6. Il a gagné plein de prix

Bon en 2012 il décroche le César du meilleur acteur pour Intouchables, tout le monde le sait. Pour le même film il gagne le Prix Lumière, un globe de cristal, l’étoile d’or du cinéma français et j’en passe. Mais en 2009, il a aussi gagné pour le film « Nos jours heureux » le prix du « Meilleur djeun’s qui débute » aux NRJ Ciné Awards. Et là vous vous dites « mais ça existe ça les NRJ Ciné Awards » ? Eh bien oui. Et le nom de la catégorie est trop stylé, c’est jeune et punchy. La même année, dans la même cérémonie, il était nominé pour « le meilleur baiser ». Voilà voilà.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

7. Il refuse le nu au Cinéma

Peut-être aussi dans la vie de tous les jours, je sais pas, mais ça doit être chiant pour se laver si c’est le cas. En attendant il a révélé au magazine Première en 2011 « Je serais obligé de refuser le meilleur rôle du monde s’il nécessitait un déshabillage intégral. » Bon après ça tu te demerdes pour le mettre dans ton contrat, c’est pas non plus une exigence de ouf qui pourrait rentrer dans les acteurs les plus insupportables sur les tournages.

8. C'est un acteur très engagé

Bon ça vous le savez tous puisqu’il a déjà signé une lettre ouverte pour le président Macron contre les violences faites aux migrants, il a pris position contre Marine Lepen, il a marché contre les violences policières aux États-Unis… Mais en 2016 il a également soutenu la famille Traoré dans une pétition qui a reçu plus de 100 000 signatures en une journée. Et c’est clairement un chiffre dont il peut être fier.

9. Il a doublé pleins de trucs

Qui dit acteur / humoriste connu, dit doublage dans des films d’animations puisque c’est aujourd’hui l’une des cases obligatoires. Outre « Frère des ours », « Sahara » et dernièrement le film « Soul », Omar Sy a également prêté sa voix pour deux jeux-vidéos. Le premier, assez logiquement vu qu’il joue dans le film, est « Lego Jurassic World » dans lequel il double son propre personnage Barry. Et le second est le Tomb Raider Legend (2006) dans lequel il double le personnage Zip.

10. Il déteste son rire

Nan je déconne. Enfin j’en sais rien, mais quand la vie te fait un aussi beau cadeau tu le chéris. C’est le rire le plus communicatif de l’histoire et c’est très précieux comme truc.

Bon j’espère que vous aurez appris deux ou trois trucs dans ce top, sauf si vous êtes vous même Omar Sy, dans ce cas j’espère que vous n’aurez rien appris sinon ça veut dire que c’est pas vrai. Vous pouvez en tout cas aller voir les meilleures répliques d’intouchables et les meilleurs « bah dis-donc » de la bonne époque du SAV, ça vous fera du bien.

Sources : PurePeople, Wikipédia.