Si aujourd’hui le nom de Toutânkhamon nous évoque de manière assez évidente le monde des Pharaons et de l’Égypte antique, tout le monde ne connait pas forcément les quelques trucs assez particuliers autour de ce personnage fascinant, tout comme vous ne connaissez peut-être pas ces idées reçues sur l’Égypte ancienne. Alors voyons ensemble quelques anecdotes intéressantes pour se faire une petite dose d’histoire en s’amusant. Vous avez vu je vends bien le truc quand même.

1. Il avait plusieurs noms

Bon c’était un peu la mode à l’époque pour les pharaons d’avoir plusieurs noms et Toutânkhamon n’y échappe pas. On l’appelait donc Toutânkhaton, Neb-Kheperou-Rê, Kanakht Tutmesut, Nebkheperure, Fabrice et bien d’autres noms. À chaque fois les noms voulaient dire des trucs différents du genre « image vivante d’Amon », « manifestation divine de Ré » ou encore « le beau gosse ». Son véritable nom original était cependant à la base Toutânkhaton.

2. Ses parents étaient frère et soeur

Bon, n’allez pas juger trop vite, c’était une autre époque. Des scientifiques ont fait des tests d’ADN et on réussi à prouver que visiblement ses parents étaient frère et soeur. Son père était le grand Akhenaton mais l’identité de sa mère n’a pas été clairement identifiée. Enfin à part le fait que c’était la soeur d’Akhenaton quoi (que vous pouvez voir en photo en 3D de l’époque).

Crédits photo (Creative Commons) : Ismoon

3. Il a souffert toute sa vie de plusieurs malformations

Sa naissance issue d’un inceste pourrait être la cause des nombreux maux qu’il a connu toute sa vie. On pense qu’il avait un pied sévèrement déformé, la colonne vertébrale courbée, la mâchoire supérieure avancée, le visage asymétrique et qu’il souffrait probablement d’épilepsie. Une santé fragile et de nombreux problèmes qui n’ont pas facilité sa vie, l’empêchant par exemple de marcher tout seul (on a découvert plus de cent cannes et bâtons de marche dans son tombeau).

4. Il a commencé à régner très jeune

À la mort d’Akhenaton, le pouvoir passe entre les mains de sa demie soeur qui disparait assez mystérieusement. Son fils, le jeune Toutânkhamon accède au trône alors qu’il n’est âgé que de neuf ou dix ans. Bien évidemment il était accompagné de toute une équipe de conseillers hein, parce qu’à neuf ans on est pas forcément le plus avisé pour gérer tout ce bordel.

Crédits photo (Creative Commons) : Jon Bodsworth

5. Il s'est marié avec sa soeur

Mariage arrangé oblige, le jeune Toutânkhamon a également été promis à sa soeur Ânkhésenamon comme ses parents avant lui. De cette union célébrée alors qu’il avait que neuf ans, la descendance ne sera pas assurée car deux grossesses se solderont par deux filles mort-nées. Pas trop la joie de ce côté là du coup.

6. On ne connait pas les causes exactes de sa mort

Plusieurs hypothèses ont été avancées sur les causes de la mort du pharaon : une jambe cassée, une infection, un accident de char, une maladie… Quoi qu’il en soit, Toutânkhamon est mort à 19 ans, ce qui n’est clairement pas vieux et établit son règne sur une période d’à peine neuf ans. Et pourtant on en parle encore des milliers d’années plus tard, comme les dinosaures. Mais ça n’a rien à voir, cherchez pas de lien.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : mharrsch

7. Son règne a été court mais relativement important

Pendant les dix petites années où il a été pharaon, Toutânkhamon a réalisé des choses assez importantes dont celle qui reste la plus marquante est l’abandon progressif de la reconnaissance d’Aton en dieu unique en faveur d’Amon. En s’éloignant ainsi du règne de son père, il s’est démarqué et a aussi fait déplacer la capitale d’Égypte à Thèbes. Il était comme ça le gamin, il bousculait les codes et écoutait du Radiohead dans sa chambre.

8. On a essayé d'effacer sa trace de l'histoire

Certains de ses successeurs ont tenté d’effacer les traces de Toutânkhamon : destruction de statues, inscriptions effacées, visages de statues dégradés, registres changés… On a essayé de faire disparaître Akhenaton et son fils parce que ces derniers représentaient un règne « rebelle », même si c’est bien sous la gouvernance de Toutânkhamon que le dieu Amon avait été de nouveau vénéré.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Bjørn Christian Tørrissen

9. Son tombeau était bourré de trésors

Lorsque l’on a découvert le tombeau de Toutânkhamon on a constaté que c’était l’un des tombeaux les plus complets jamais trouvé. S’il y avait des traces de pillages, jamais personne n’avait réussi à pénétrer la chambre funéraire, ce qui fait que la plupart des trésors étaient encore présents. Huit ans ont alors été nécéssaire pour faire l’inventaire de toutes ces richesses.

10. La malédiction de Toutânkhamon

Suite à l’ouverture du tombeau, l’égyptologue Lord Carnavon qui était présent est décédé chez lui. Il n’en fallait pas plus pour que les journaux de l’époque commencent à créer l’histoire d’une malédiction qui entourait la profanation du tombeau, attribuant quand même à celle-ci une trentaine de morts. Bon après vous croyez ce que vous voulez mais c’était quand même très généralement tiré par les cheveux leurs histoires.

Crédits photo (Domaine Public) : Exclusive to The Times